Musique baroque

30 11 2008

Je vous propose ici quelques extraits de musique baroque associés à des peintures de la même époque et du même mouvement artistique.

ici, un extrait de La Callisto, un opera (=une histoire, sorte de pièce de théâtre, en musique et paroles) italien de Francesco Cavalli en 1652. C’est l’air (aria, en italien) appelé « Lucidissima face », dans l’acte II, scène 1, chanté par Sara Mingardo, une cantatrice italienne.

Dans cet autre extrait, la vidéo montre une scène d’un autre opera de Cavalli. L’air des amours d’Apollon et Daphné est chanté par Soledad Cardoso. Je ne sais pas qui joue Apollon (mais de toutes façons j’aime moins sa façon de chanter…)

Vous avez une idée de ce à quoi ressemble un opéra : des chanteurs sur la scène dirigés par un metteur en scène qui leur a dit où se mettre, comment jouer (ici, le metteur en scène est Pier Luigi Pizzi), un décor, des costumes, et dans la fosse (au pied de la scène), un orchestre dirigé par un chef d’orchestre (Ici, Alberto Zedda).

L’opera est un genre ancien mais qui est toujours pratiqué aujourd’hui comme le montre cet extrait d’un opera rock appelé « ShAme » (2008). la musique et les paroles sont de Mark Governor. La chanteuse est Katrina Lenk, la metteure en scène, Janet Roston. (Je ne connais pas le féminin de metteur en scène).



Jeu : Happy Wood !

25 11 2008

Le matériel :
– un plateau de jeu avec la forêt, la ville A, la ville B)
– 5 pions de couleur (qui correspondent aux 5 personnages : habitant A, habitant B, maire, industriel, ONF)
– des cartes-actions de couleur (en fonction du personnage qui peut les jouer)
– des jetons noirs (jeton de mécontentement) et des jetons blancs (jetons de bonheur) (que je vais transformer en jetons de la couleur des personnages, ce sera plus simple)

Le but :
– but individuel : arriver le plus haut dans l’échelle du bonheur
– but collectif : arriver le plus groupé et le plus haut possible dans l’échelle du bonheur (c’est-à-dire : avoir le moins de gens mécontents)

Règle du jeu :

Déroulement d’un tour de jeu :
Chaque joueur choisit une des actions parmi celles qui sont proposées à son personnage. Il pose la carte-action à l’endroit où il veut la réaliser.

Exemple : la carte « construire une usine » peut être posée dans la forêt, en bordure de forêt, à l’extérieur de la ville ou … où vous voulez !

– Quand tous les joueurs ont posé leur carte action (une seule carte par tour), chacun distribue à son tour tous ses jetons blancs (jetons de bonheur) aux joueurs dont les actions le satisfont le mieux : il doit distribuer ses 5 jetons de bonheur, mais peut les distribuer comme il veut aux autres joueurs (il est possible de donner 1,2,3,4 ou 5 jetons de bonheur à un seul autre joueur). Il explique son choix.

Exemple : « je te donne 3 jetons blancs parce que tu as décidé d’aller au travail en vélo, et que ça ne pollue pas »

Chaque joueur a la possibilité, mais non l’obligation, de distribuer jusqu’à 5 points noirs (pions de mécontentement) aux joueurs dont les actions les ont mécontentés.Il faut là aussi expliquer son choix, et le joueur concerné peut alors négocier.

Négociation : chaque joueur menacé d’un ou plusieurs pions noirs, ou qui reçoit un nombre insuffisant de pions blancs, peut négocier :

-> déplacer son action

-> limiter son action dans le temps (ex : faire du quad en semaine quand il n’y a pas de promeneurs)

-> promettre une action future (ex : planter des arbres pour cacher l’usine)

mais ne peut pas changer d’action.

Score

Scores individuels :

– Quand tout le monde a distribué ses points, on fait avancer les pions sur l’échelle du bonheur : avancer d’une case par jeton blanc reçu, reculer d’une case par jeton noir reçu.

– Après 3 tours (ou 5 selon les cas), celui qui est placé le plus haut a gagné.

Score collectif : on fait le total des points de chaque joueur et on retranche le nombre de points qui séparent le joueur le plus avancé sur l’échelle du bonheur, de celui le plus bas dans cette échelle.

Ex :

joueur 1 et joueur 2 : 22 points chacun

joueur 3 : 21 points

joueur 4 : 15 points

joueur 5 : 5 points

total = (22+22+21+15+5) – (22-5) = 85-17 = 68



La musique sous Louis XIV

23 11 2008

Sous Louis XIV, c’est lépoque de la musique baroque.

Plus tard, je vous mettrai plusieurs exemples. Ce soir, juste un peu de ce que je suis allée écouter cet après-midi à Aubry du Hainaut : Vivaldi, Stabat Mater, composé en 1612.

J’ai appris aussi que Pietro Torri, autre compositeur baroque, avait composé un opéra à … Raismes !!!
Il était compositeur à la cour de l’électeur de bavière qui, lors de la guerre de succession d’Espagne, s’est réfugié chez le marquis de Cernay, à Raismes et à Valenciennes. Un de ses operas vient d’être transcrit, il sera joué en 2010 (on a le temps !!!).

Dites-moi si vous aimez cette musique ! (dans les commentaires)



Louis XIV et la guerre

23 11 2008

1- Les guerres de Louis XIV

Qu’est-ce qu’une guerre ? Pourquoi se fait-on la guerre ?

Où (dans quels documents) les historiens trouvent-ils des informations sur les guerres de Louis XIV ?

A nous maintenant :

– Sur le site des archives des affaires étrangères, qui s’intitule « Les Grands traités de la France« , vous aurez accès aux traités signés sous Louis XIV par la France, ainsi qu’à des explications sur le contexte. Vous vous servirez de ces informations pour :

– Faire la liste des traités signés sous Louis XIV (hé hé, comment on fait pour savoir lesquels ?)

– Choisir par groupe un de ces traités et le présenter (vous passerez à l’oral devant vos camarades)

  • Nom et date du traité, à quelle guerre il met fin (et dates, aussi)
  • causes de la guerre
  • quels territoires gagnés ?
  • Autres conséquences.

2- Vauban

– Qui est Vauban ?Voir le site de l’association vauban

– Pourquoi est-il célèbre ? Explique comment fonctionne son système de défense (à l’aide du même site)

vidéo : pourquoi ces citadelles sont-elles importantes aujourd’hui ?

3- Colbert et la guerre économique

A l’aide de la page de Wikipedia (et des liens qu’elle propose)

– Qui est Colbert pour Louis XIV (en deux lignes !!! Pas besoin de raconter son enfance…)

– Quelle est sa politique économique (= son projet ? ses actions économiques ?)

Pour voir la définition du mot « économie » rendez-vous sur le carnet de vocabulaire



DP3 – Travail de secours

17 11 2008

Pour celles et ceux qui n’auraient pas fait le travail de recherche demandé depuis quelques semaines sur l’entreprise de leur choix, voici quelques thèmes de présentations à faire :

– le comité d’entreprise :

<!– @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } –>

  • Qu’est-ce que c’est ?
  • Sa Composition
  • Ses missions, ses compétences.

– Les syndicats :

  • Qu’est-ce que c’est ? Depuis quand les syndicats sont-ils autorisés ?
  • les différents types de syndicats professionnels (avec exemples)
  • Leurs missions, leurs compétences.

– L’entreprise ALSTOM :

  • type d’entreprise, secteur, implantation
  • comment l’entreprise est-elle gouvernée ?
  • Quels métiers chez Alstom ? quelle évolution dans les carrières ?

– L’artisanat :

  • Qu’est-ce qu’un artisan ?
  • Dans quels secteurs l’artisanat est-il développé ? donne des exemples de métiers pour tous les secteurs cités.
  • quelles formations pour devenir artisan ?

Vous ferez cette présentation sur le site du collège www.college-germinal.com



Rédiger un paragraphe argumenté

16 11 2008

Pour une première approche, nous allons corriger le DS d’Histoire et vous allez refaire le paragraphe argumenté sur le wiki.

Consignes :

1- Connectez-vous le wiki

www.wikiprof.net cliquez sur connexion

Rappel : WikiName = PrenomNom

mot de passe : votre date de naissance

2- Préparez le travail sur votre page wiki :

– Allez sur la page

http://www.wikiprof.net/tableau/TraiteAtlantique4Euclide

Copiez la page (CTRL+A pour tout sélectionner, CTRL+C pour copier)

– Rendez-vous sur votre page perso(Cliquez sur PrenomNom)

– Créez une nouvelle page TraiteAtlantiquePrenomNom

Cliquez sur cette page, collez votre texte (CTRL+V)

– Enregistrez

3- A l’aide de la correction et des documents du contrôle, rédigez le paragraphe argumenté

SI VOUS VOULEZ vous pouvez partir des phrases qui figurent déjà dans la page : ce sont celles de quelques uns de vos camarades, elles sont un bon début mais manquent de précision (Qui, quoi, comment, pourquoi ?) et d’exemples.

Sinon vous pouvez partir de ce que vous avez déjà fait en DS et de mes corrections.

Ah, oui … C’est noté !!!



Latitude, longitude… à quoi ça sert ? Comment les mesurer ?

11 11 2008

Cette animation du musée de la marine explique tout cela très bien.

Evidemment, les bateaux du Vendée Globe ont d’autres outils !!! On retrouve ces aventuriers des mers sur une carte interactive :

Ils vont faire le tour de le terre en bateau, et pour se repérer au milieu de l’océan ils utilisent des outils un peu plus modernes …

source : http://vendeebruce.free.fr/2004/updates.htm

Cela repose sur la technologie du GPS (Global Positionning System, ou système de positionnement global, mais on peut dire aussi Geo-positionnement par satellite), qui utilise les signaux envoyés par les satellites pour calculer la position d’un point au sol.

Comment ça marche ?

Je suis au point M et je cherche à me localiser.

1- Je capte les signaux d’un satellite 1. On (en fait, l’outil de GPS) peut mesurer la distance D1entre le satellite et ma position M.

2- Je connais D1, c’est à dire que je sais que je suis sur une sphère, dont le centre est le satellite 1 et le rayon la distance D1. Mais voilà… cela ne me donne pas ma position… Il y a beaucoup (beaucoup) de points qui sont à la même distance du satellite que moi !!!

Tout de même, je sais que je suis sur la Terre, donc à l’intersection entre cette sphère et la Terre. Cette intersection forme un cercle (demandez au prof de maths : l’intersection de deux sphères est toujours un cercle !)

3- Résumons : Avec un satellite, je sais que je me trouve sur un cercle C1 et à la distance D1 du satellite 1.Avec deux satellites, j’aurai deux cercles qui se coupent et donc deux positions possibles, et avec un troisième satellite, trois cercles et une seule position possible, qu’on peut calculer très précisément puisqu’on connaît la position exacte de chaque satellite en activité.

Source : http://artemmis.univ-mrs.fr/cybermeca/Formcont/mecaspa/COURS_SA/GPS/GPS.htm#Principe_localisation

et en 3 dimensions :

Source : GPS passion

Vous découvrirez sur le site « jeunesse » du Vendée globe des animations très intéressantes sur la navigation et sur la mer, ainsi qu’un jeu qui montre les difficultés rencontrées par les skippers. Mais rien sur leur façon de se repérer sur la terre !!!

Un jeu de plateau en ligne



La monarchie absolue en France (1)

5 11 2008

Nous allons commencer par une étude d’un tableau de Rigaud, Louis XIV en costume de sacre. Mon collègue Philippe Sallet en a fait une étude très complète dans une animation flash :

http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/Sallet/portrait%20LXIV.html

Louis XIV en costume de sacre

Ce tableau est maintenant au musée du Louvre