Réviser le chapitre sur la Seconde Guerre mondiale (prépapro)

III – La seconde guerre mondiale (1939-1945),  une guerre d’anéantissement

Tout d’abord une vidéo qui résume l’ensemble du cours :

Pour les tablettes cliquez ici

Ci-dessous tous les documents vus en cours, ainsi que les vidéos :

La vidéo-leçon pour découvrir l'essentiel du cours :

Le questionnaire est ici

Vidéo réalisée par l'iclasse130

L'activité en classe : RACONTER le déroulement de la Seconde Guerre mondiale

Les documents sont "sur le mur"

Pourquoi la bataille de Stalingrad est-elle un tournant dans une guerre devenue totale ?

 

 Pour les tablettes cliquez ici 

 

 Pourquoi la 2GM est-elle une guerre d'extermination? L'exemple des génocides juif et tsigane

1. Vidéo et texte 1 : "Apocalypse Deuxième Guerre mondiale" : le ghetto de Varsovie.

Qu'est ce qu'un ghetto durant la 2GM ? Comment évolue le ghetto de Varsovie ?

  


Doc 1:  Le terme de "ghetto" tire son origine du nom du quartier juif de Venise, créé en 1516. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les ghettos étaient des quartiers isolés du reste du tissu urbain par des barbelés ou un mur, dans lesquels les Allemands forcèrent la population juive à vivre dans des conditions misérables. Les ghettos isolaient les Juifs en les séparant de la population non juive et des communautés juives voisines. Les nazis créèrent plus de 400 ghettos. Extrait du site internet du mémorial américain de l'holocauste.

2. Vidéo et doc 2 : "Apocalypse Deuxième Guerre mondiale" : les Einsatzgruppen.

Quelle méthode est d'abord utilisée par les nazis pour exterminer les juifs ?



Les Einsatzgruppen (unités mobiles d'extermination) étaient des escadrons de SS et de la police allemande qui suivaient l'avancée de l'armée allemande. Sous le commandement d'officiers de la Police de sécurité (Sipo) et du Service de sécurité (SD), ils reçurent pour mission, entre autres, d'exterminer ceux qui étaient perçus comme des ennemis politiques ou raciaux trouvés derrière les lignes de front en Union Soviétique occupée. Parmi leurs victimes, il y eut des Juifs (hommes, femmes et enfants), des Tsiganes, et des fonctionnaires de l'Etat soviétique et du Parti communiste. Les Einsatzgruppen assassinèrent également des milliers de patients dans des établissements psychiatriques. De nombreux chercheurs pensent que le massacre systématique des Juifs d'Union Soviétique occupée par les bataillons des Einsatzgruppen et la Police de l'ordre (Ordnungspolizei) constitue la première étape du programme nazi d'extermination de tous les Juifs européens.


3. Vidéo et doc 3 : "Apocalypse Deuxième Guerre mondiale" : la solution finale.

Quelle méthode est finalement mise au point ? Quand ? Apportez des exemples.

La date précise de la décision de mettre en œuvre la "Solution fianle" par les Nazis n'est pas connue. Certains historiens pensent qu'il y avait eu plusieurs décisions. Le génocide des Juifs fut le point culminant d'une décennie de politique nazie, impulsée par Adolf Hitler.


La "solution finale" consista exclusivement à exterminer les Juifs d'Europe par gazage, par fusillades et par d'autres moyens. Six millions de Juifs furent ainsi assassinés, soit les deux tiers des Juifs vivant en Europe en 1939.

Pour en savoir plus :

Le site internet sur Auschwitz réalisé par des élèves de terminale d'un lycée


Un complément important concernant le sort des Tsiganes pendant la 2GM, peuple d'Europe central victime d'un autre génocide perpétré par les nazis :

 

Un site très instructif dédié aux élèves a été réalisé par le Mémorial de Caen :

http://paril.crdp.ac-caen.fr/_PRODUCTIONS/memorial/tsiganes/co/modif%20tsigane_web_02.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *