Architecture

Posted by on 17 novembre 2013
A
 
 
  • Abbatiale : Désigne l’église d’une abbaye. 
  • Abside : C’est I’espace construit au-delà du choeur d’une église ou d’une construction formant une ou plusieurs cavités. Les absides de petites dimensions portent le nom d’absidioles.
 
  • Acanthe : A I’origine, c’est une plante méditerranéenne. L’acanthe est aussi le motif décoratif du chapiteau corinthien qui s’inspire de la plante. On le trouve couramment reproduit de manière plus ou moins stylisée. 
 
Acanthe.
  • Arc : Terme qui désigne une struclure curviligne (courbe). 
  • Arcade : Piliers ou colonnes surmontés d’un arc et qui ne comportent pas de système de fermeture. 
  • Arc-boutant : Terme qui désigne un dispositif extérieur en forme d’arc destiné à soutenir la poussée d’un mur.
 
 
  • Architecture : Art de concevoir et de construire des bâtiments. L’architecte a en charge la conception d’un édifice et parfois sa décoration, en fonction de règles précises. Il est le plus souvent attentif à I’intégration de son projet dans l’environnement architectural ou naturel. Il veille à la parfaite exécution de la construction et au respect du cahier des charges.
 
 
 
B
 
  
  • Baie : Nom générique désignant toutes les ouvertures (ouvertes ou fermées) sur une construction : portes, f’enêtres, arcades, etc… 
  • Balustrade : Terme qui désigne une rangée de balustres (petites colonnes avec des moulures) servant de barrière ou de garde-corps. 
  • Baptistère : Partie d’une église destinée au baptême.
 
Baptistère de la cathédrale de Ravenne
 
  • Bas-relief : C’est une sculpture qui se détache d’un fond auquel elle est rattachée en certains endroits. Le bas-relief est l’intermédiaire entre Ia ronde-bosse et le relief. Ils se rencontrent couramment sur divers monuments ou bâtiments architecturaux.
 
  • Basilique : C’est un mot romain qui désigne initialement le lieu où se rendait la justice. Les basiliques sont des églises de grandes dimensions dont le plan est généralement rectangulaire et constitué de nefs parallèles aboutissant à une abside.
 
  
C
 
  • Caryatide ou cariatide : Colonne ayant I’apparence d’une statue féminine. Lorsqu’elle a I’apparence d’un homme, on I’appelle atlante. 
  • Chapelle : Édifice religieux de petites dimensions ou pièce aménagée pour le culte dans un hôpital ou tout autre lieu privé, mais aussi partie annexe d’une église ou d’une cathédrale. Ces trois types de chapelles comportent généralement un autel. 
  • Chapiteau : Partie supérieure d’une colonne. 
  • Charpente : Structure de bois, de fer ou de béton destinée à soutenir les diverses parties d’une construction.  
  • Choeur : Dans une église, c’est la partie qui se trouve autour de I’autel. 
  • Clef de voûte : Pierre en forme de pyramide tronquée et inversée sur laquelle s’appuient les deux demi-arcs qui constituent une voûte. 
  • Cloison : Paroi légère dans une construction. 
  • Cloître : Cour d’un monastère ou d’une cathédrale. 
  • Colonnade : Désigne un alignement de colonnes en incluant généralement ce qui le surmonte, arc, etc. 
  • Colonne : Élément architectural composé d’une base, d’un fût et d’un chapiteau. De par sa position verticale, il supporte d’autres éléments architecturaux.
Fichier:Colonne.XIIIe.siecle.3.png
 
  • Contrefort : Terme qui désigne un renfort de maçonnerie édifié le long d’un mur et destiné à consolider I’ensemble. Ils sont particulièrement présents dans les châteaux-forts et les cathédrales » 
  • Corniche : Ensemble des moulures qui ornent la partie supérieure d’un mur, d’une façade, d’un piédestal ou d’un meuble. 
  • Coupole : Élément servant de toiture à certaines parties d’édifices. Elle se présente sous forme de vase retourné, plus ou moins bombé, généralement de plan circulaire ou elliptique. 
  • Coursive : Couloir qui permet d’accéder à plusieurs locaux. 
  • Créneaux : Alternance de merlons (murets) et d’embrasures (ouvertures) formant un parapet au sommet de la tour d’un château. Les créneaux permettaient aux soldats de pouvoir tirer sur l’ennemi par les ouvertures tout en étant protégés. 
  • Croisée : Partie qui correspond au croisement de la nef et du transept dans une église. 
  • Croisée d’ogives : Sous une voûte, partie qui correspond au croisement de deux ogives. La voûte dite à’ogives est caractéristique de I’architecture gothique. 
 
 
D
  
  • Déambulatoire : Dans une église ou une cathédrale, couloir qui entoure le choeur et donne accès à des chapelles.
Fichier:Chorumgang.svg
 
  • Double baie : Ouverture double, fermée ou non. 
 
 
F 
  • Flèche : Élément de maçonnerie ou toiture de forme pyramidale ou conique au sommet d’une tour, celle d’une église, par exemple. Dans une architecture gothique, elle porte le nom de pinacle. 
  • Fronton : Partie supérieure, généralement triangulaire, de la façade d’une construction. Le fronton comprend le tympan et I’ensemble des moulures qui I’entoure.
 
 
G 
  • Gargouille : Conduit prolongeant une gouttière dont la fonction est de déverser I’eau de pluie à distance des murs. Celles des cathédrales gothiques sont sculptées en formes d’animaux, personnages ou chimères. 
 
 
 
M 
  • Modulor : Système de proportions architecturales créé par Le Corbusier et appliqué dans ses réalisations.
 
 
N 
  • Nef : C’est la partie centrale d’une église, qui s’étend de la façade jusqu’au choeur. Elle peut être composée de plusieurs vaisseaux parallèles comme dans certaines cathédrales où la nef principale est entourée de nefs latérales.
 
 
O 
  • Ogive : Arc diagonal tendu sous une voûte dont la fonction est de soutenir le poids de cette dernière. 
  • Ossature : Structure générale d’un ensemble, chez I’homme mais aussi en architecture.
 
P 
 
  • Pilier : Un pilier est un support vertical dont l’aspect est différent de la colonne. Tout support qui n’est pas une simple colonne est un pilier (Section carrée, colonnes accolées par quatre, etc…). 
  • Pinacle : Voir flèche.
 
 
R 
 
  • Rosace : Désigne un ornement circulaire, par exemple certains vitraux des façades des cathédrales.
Fichier:Chartres - Rose du transept Nord -2.JPG
 
Rosace de la cathédrale de Chartres
 
 
S 
  • Stuc : Revêtement mural utilisé dans la décoration intérieure et imitant le marbre.
 
 
 
T 
  • Transept : Le plan d’une église chrétienne ou d’une cathédrale est celui d’une croix latine. On appelle transept la partie de l’édifice qui forme les bras de cette croix. Elle sépare généralement le choeur de la nef.
  
Fichier:Transept.png
  • Tympan : Mur de forme triangulaire se trouvant dans le fronton d’un temple, souvent sculpté en ronde-bosse.
Fichier:France Arles St Trophime Portal Detail.jpg
 
Tympan de l’église saint Trophime à Arles
 
 
U
 
  • Urbanisme : Science et technique de l’aménagement et de I’organisation des villes et des villages.
 
 
 
V 
 
  • Vaisseau : Dans un bâtiment, espace intérieur de grande hauteur et le plus souvent allongé. Exemple : le vaisseau d’une cathédrale ou d’une église. 
  • Vestibule : Couloir ou pièce d entrée d’une maison ou d’un édifice. 
  • Vitrail : Assemblage de fragments de verre de couleur organisés pour faire apparaître une image figurative ou abstraite et destinée par exemple à obturer les fenêtres des églises.
 
Fichier:Vitrail.jpg
Vitrail de l’église Notre-Dame des Victoires au Sablon à Bruxelles
 
  • Volute : EIément décoratif sculpté ou peint, courbe ou en spirale. 
  • Voussoir : Pierre en forme de coin utilisée pour réaliser des voûtes ou des arcades. C’est également une plaque de métal ou de béton courbée utilisée pour recouvrir la surface d’un tunnel. 
  • Voûte : Couverture de maçonnerie portée par des arcs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *