L’HiDA ?

L’Histoire des Arts (HiDA), pour qui ?

L’enseignement de l’histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire, du collège et du lycée (voies générale, technologique et professionnelle). C’est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire des œuvres d’art qui permet aux élèves de maîtriser les repères historiques et culturels indispensables pour comprendre les œuvres et enrichir leur pratique artistique.”

Source : Ministère de l’éducation nationale

Un didapage, pourquoi ?

A chacun des trois niveaux (École, Collège, Lycée), l’élève garde mémoire de son parcours dans un “cahier personnel d’histoire des arts”. A cette occasion, il met en œuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. Illustré, annoté et commenté par lui, ce cahier personnel est visé par le (ou les) professeur(s) ayant assuré l’enseignement de l’histoire des arts. Il permet le dialogue entre l’élève et les enseignants et les différents enseignants eux-mêmes. Pour l’élève, il matérialise de façon claire, continue et personnelle le parcours suivi en histoire des arts tout au long de la scolarité. »

 

.Encart, bulletin officiel n°32 du 28 août 2008 : organisation de l’enseignement de l’histoire des arts

Ce cahier est personnalisable : l’élève, au fur et à mesure de son parcours, pourra y insérer images, vidéos, musiques et textes.
Il pourra changer les couleurs et agencer les documents selon ses goûts.

Cahier numérique réalisé avec le logiciel Didapages.
Ce cahier est préparé avec un « jeu de pistes » qui permettra à l’élève de naviguer aisément entre le cahier et le blog.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *