le tricycle

24 06 2011

    Quand j’étais tout petit, j’ai démarré le vélo avec un tricycle: c’est un vélo ayant 3 roues. C’est avec ce vélo que beaucoup de rouleurs ont commencé leur future passion. Ce vélo ne possède ni plateaux ni pignons qui permettent de ne pas embrouiller la tête du « cycliste ». On peut aller en avant comme en arrière. Et bien sûr, on est (quasiment) assuré de ne pas tomber ! (sauf pour les cascadeurs).

Etienne.



Les pneus de vélo

28 11 2010

        Le cyclisme a débuté avec des vélos qui roulaient avec des roues en bois. C’est sûr, les vélos n’allaient pas très vite. Un jour, l’entreprise Michelin a eu l’idée de créer des pneus. Ils ont été testé sur un vélo lors d’une course de l’époque. Certes, les pneus n’ont pas cessé de crever mais le vainqueur a bien été le cycliste avec ces pneus et il avait une avance très importante sur le deuxième.

        Aujourd’hui, il y a plus de marques de pneus donc plus de choix convenant aux personnes.On peut, par exemple, choisir un pneu rapide, qui ne crève pas souvent, mais il sera cher. Les plus grands coureurs et équipes ont des pneus adaptés à chaque type de courses (plaine, montagne, pavés…). Pour la piste, ce ne sont pas des pneus que l’on utilise mais des boyaux. Ils coûtent plus cher et sont très fragiles. Mais il n’y a pas besoin de chambre à air.

          Plus tard, j’imagine que les pneus seront remplacés par une nouvelle invention américaine. Il n’existera plus de chambre à air qui crève tout le temps pour nous faire perdre une course.

Etienne L.