Archive for avril, 2008

Alexandrie, Alexandre III

Samedi, avril 19th, 2008

Retour sur la séance consacrée à Alexandre, pour approfondir le sujet et le travail que vous devez réaliser (dans votre cahier) pendant les vacances, à savoir l’activité p:107 et la carte des conquêtes du plus célèbre des Macédoniens.

Alexandre le Grand (de -356, Pella à -323, Babylone) est un personnage aussi historique que légendaire. Son épopée, bien réelle et notamment attestée par le témoignage des 18 Alexandrie, a nourri l’imaginaire des hommes de son époque et des suivantes (jusqu’à nos jours même avec le film Alexandre d’Oliver Stone dont nous avons vu quelques extraits en classe), au même titre que les mythes d’Ulysse, Héraclès ou encore Gilgamesh (pour Babylone). C’est ce que Jacques Lacarrière (1925-2005), spécialiste des mythologies, veut montrer dans son livre (disponible en poche) La légende d’Alexandre:

« On connaît par de nombreux ouvrages l’histoire et la vie d’Alexandre le Grand mais on connaît moins bien en France les légendes que cette histoire et cette vie ont inspirées dans l’imaginaire de la Grèce. Quatre siècles après la mort du conquérant, paraît en grec à Alexandrie un récit retraçant les exploits d’Alexandre mais surtout sur le mode fantastique. Un fantastique qui nous entraîne sur des terres, des mers et des contrées où bien sûr Alexandre ne s’est jamais aventuré. Mais quelles fables et quelles inventions ! Ne va-t-il pas jusqu’aux extrémités du monde près du Pays des Bienheureux, pour tenter de pénétrer vivant au Paradis ? Ne traverse-t-il pas les Enfers avec toute son armée ? Ne découvre-t-il pas, au pied d’une mystérieuse montagne peuplée d’hommes à tête de chien, une source miraculeuse qui n’est autre que la Fontaine de Jouvence ? Enfin, ne va-t-il pas jusqu’à descendre tout au fond de la mer dans un tonneau de verre pour connaître les mystères de l’abîme ? Je n’ai jamais apprécié particulièrement les conquérants, grands ou petits, mais il faut dire qu’Alexandre ne fut pas un conquérant comme les autres. C’est pourquoi j’ai tenu à traduire ce texte mirifique, célèbre en Grèce mais inconnu ou oublié en Occident. Car dans tout le cours de ce récit, on voit bien qu’Alexandre ne s’aventure pas au bout du monde pour le lucre ou la gloire mais pour en percer le secret et accéder ainsi à l’immortalité. » (Jacques Lacarrière, 2000)

Pour en savoir plus sur la construction du mythe d’Alexandre, rendez-vous ici.

Carte des conquêtes d’Alexandre (cliquez dessus pour la voir en grand)

Vous trouverez une autre carte, plus « dynamique », sur cette page: carte.

Le mythe d’Alexandre a été particulièrement entretenu par son compagnon Ptolémée, qui devint à la mort du roi-pharaon, son successeur en Egypte et créa l’un des royaumes hellénistiques (carte n°4 p:105). C’est pour rendre légitime sa prise de pouvoir qu’il rapatrie le corps d’Alexandre en Egypte et lui érige un grand tombeau. La capitale des Ptolémées ou Lagides (dont la dernière représentante est Cléopatre VII, celle que vous connaissez-tous!) n’est autre qu’Alexandrie fondée en -331 par Alexandre lui-même, qui abritera plus tard une des sept merveilles du monde: le phare d’Alexandrie. Sa bibliothèque, non moins célèbre, fait de la ville un des principaux centres culturels de l’Antiquité. Le documentaire ci-dessous et les pages 108 et 109 de votre manuel devraient vous aider à en savoir plus (jetez aussi un oeil au document 2 p:110):

La page de France5.fr consacrée à Alexandrie.

 

Le point sur les grandes dates de la vie d’Alexandre sur le site herodote.net.

Parodies de Moyen Âge

Vendredi, avril 18th, 2008

Rions un peu pour fêter les vacances et en apprendre encore un peu sur le Moyen Âge et notamment la chevalerie!

Mais qu’est-ce que la chevalerie? Laissons le roi Arthur tenter de nous l’expliquer…:

Poursuivons avec deux composantes essentielles de la « chevalierisation »:

L’adoubement

– Les voeux

Ensuite il est important de revenir sur l’importance du bon positionnement des armes défensives ou offensives dans un château, celui de Kaamelott en l’occurence:

Le site officiel de la série Kaamelott (réalisée et jouée par Alexandre Astier).

Enfin, passons la Manche pour voir quelle conception nos amis anglais (les Monty Python en l’occurrence, menés par Terry Gilliam, avec leur film Sacré Graal, sorti en 1975) se font de la chevalerie et des aventures du roi Arthur.

– Le chevalier à trois têtes:

– Le « lapin tueur »:

Avertissement: attention, il s’agit ici de fictions humoristiques assez éloignées de la vérité historique (même si on retrouve des thèmes abordés en cours…) il faut donc compléter cet instant de détente avec l’activité de la p:95 du manuel à faire dans le cahier pour la rentrée!

Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye (78)

Mercredi, avril 16th, 2008

Pour revivre la visite et voir ce que vous n’avez pas pu voir aujourd’hui:

J’attends vos commentaires et vos impressions sur cette sortie avec impatience…

Le Grand Livre des Châteaux Forts

Mardi, avril 15th, 2008

Un peu de lecture et de surf (sur internet) pour encore approfondir la sortie à Blandy-les-Tours!

Je vous l’ai présenté ce matin et je voudrais vous faire profiter des « liens internet » (c’est écrit dessus) proposé par ce très beau livre, que m’a gracieusement prêté Loïc (merci!).

Cet ouvrage paru en 2002 est écrit par un anglais, Lesley Sims, entouré de plusieurs spécialistes du Moyen Âge (des médiévistes). Il est publié aux éditions Usborn, spécialisées dans les livres éducatifs et qui a eu la très bonne idée de proposer, pour chaque ouvrage, une liste de liens internet permettant d’approfondir les thèmes, déjà nombreux et complets, abordés dans le livre! (vous pouvez jeter un oeil aux documentaires proposés; catégorie qui correspond le mieux pour les collégiens: ici en pdf)

L’ensemble des liens sont rassemblés sur ce site: http://www.usborne-quicklinks.com. (il suffit de taper le nom du livre et le numéro de la page: je vous conseille particulièrement et dans le désordre les pages  15; 27; 33; 49 (sur l’attaque des châteaux forts, sujet cher à certains d’entre vous); 57 (sur la chevalerie et ses légendes); 75 (pour la musique); 77; 83 (pour les objets de torture); 99 (pour « visiter » la France à travers ses châteaux).

Le site vous propose aussi quelques images tirées du livre:

Vous pouvez aussi vous balader dans les autres thèmes et livres proposés (tapez des n° de pages au hasard, vous tomberez forcément sur quelque chose d’intéressant).

Bonne lecture…

Visites du château de Blandy-les-Tours et de la collégiale de Champeaux (77)

Samedi, avril 12th, 2008

Retour sur la journée passée à visiter le patrimoine médiéval de Seine-et-Marne avec toutes les classes de 5ème du collège.

Cet article a pour but de revenir, en images et en vidéos (elles ne sont pas de moi…), sur ce que vous avez appris jeudi pour mieux comprendre la société féodale au Moyen Âge. Pour les 5ème2, les informations données ci-dessous seront très utiles pour compléter les fiches d’activité consacrées aux deux visites de la journée et réaliser votre résumé.

Photo aérienne du château avant la fin des travaux

Les 5ème2 écoutent (enfin presque…) la guide leur raconter l’histoire de Blandy

La collégiale de Champeaux

Une présentation rapide, et en vidéo s’il vous plait!

Un lien très utile pour compléter vos fiches: http://www.collegialedechampeaux.com

(cliquez sur les liens à gauche de la page pour en découvrir davantage…)

Facade de la collégiale de Champeaux (photo personnelle)

Si vous n’avez pas compris ce qu’était une collégiale, un chanoine ou un chapitre, il est encore temps de s’informer…

Le château de Blandy-les-Tours

Arrivée aux portes du château

Commençons à nouveau avec une vidéo (reportage de la chaine locale TVSud77 à l’occasion des journées du patrimoine en septembre 2007):

Le plan et la maquette du château:

Liens pour mieux connaître Blandy et remplir plus facilement les questionnaires:

– Un site de passionnés d’histoire médiévale et de Blandy: http://welcome.to/blandy

– Une façon originale de visiter le château: la vue panoramique à 360°

– Des élèves de 5è visitent le château en 2003 (ne vous contentez pas de la première page et naviguer sur leur site, vraiment complet!). Vérifier vos connaissances avec la rubrique jeux et notamment une grille de mots-croisés consacrée à Blandy: ici.

– Une galerie de photos du château.

– Le site du conseil général retrace l’historique du château, des premières traces à la réouverture au public.

– Le travail des archéologues qui ont travaillé à Blandy, raconté par eux-mêmes (fichier en format pdf que vous pouvez ouvrir dans votre navigateur)

    Jeux de tours:

    1. Êtes-vous capables de nommer chacune des tours ci-dessous?

    A. B. C.

    2. Quel est le nom et la fonction des éléments du château présentés ci-dessous?

    A. B. C.

    D. E. F.

    3. A quoi correspond le tracé au sol dans la cour du château?

    Bon travail à tous et n’oubliez d’utiliser les commentaires pour laissez vos impressions sur la visite!

    A très bientôt pour les réponses…