Archive for the ‘Géographie’ Category

L’Amérique en musique

Jeudi, juillet 3rd, 2008

Dernier article avant les grandes vacances! Cette fois je vous propose un voyage musical pour découvrir le continent américain, où la musique occupe une place prépondérante. Cette musique américaine est le symbole des métissages culturels qu’a vécu ce continent à travers les siècles, et en particulier depuis la conquête de ce qui était le Nouveau Monde pour les Européens.

 

D’abord, une carte du relief du continent:

 

 

Le continent américain est traditionnellement divisé en trois grands sous-ensembles, même si les limites de ces sous-continents font parfois débat…(cliquez sur le nom du sous ensemble pour accèder à une carte détaillée):

 

Après avoir bien observé les cartes proposées vous pourrez facilement compléter, avec les noms des pays et leurs capitales, le fond de carte disponible ici: (cliquez sur l’image pour la voir en grand et l’imprimer)

 

Et voici maintenant le grand concours de l’été: il faut en effet retrouver le pays (d’Amérique donc) correspondant à chaque pays de la « playlist »(en bon français on dirait « sélection musicale »). Je vous donnerai les réponses au fur et à mesure de vos propositions (s’il n’y en a pas, vous attendrez la fin des vacances et puis c’est tout!)

BONNES VACANCES A TOUTES ET A TOUS

A BIENTÔT POUR DE NOUVELLES AVENTURES!

(si ça se trouve vous aurez de mes nouvelles avant la rentrée…)

Sortie à la ferme de Mauperthuis (par les élèves de 6°4)

Samedi, juin 28th, 2008

Les élèves de 6ème4 vous racontent leur sortie à la ferme de Mauperthuis, dirigée  par Sylvie Paquet, qui fait partie de la commune de Sancy-lès-Meaux en Seine-et-Marne (77). Cette sortie est réalisée dans le cadre de la découverte du monde rural, de l’agriculture et du cycle du lait… Cette sortie était organisée par les professeurs de SVT mais il y avait beaucoup à dire en Géographie… 

 

Sancy-lès-Meaux vu du ciel sur le site de l’IAURIF

 

1. « Bienvenue! »

par Marie, Tanguy, Julie et Aurélien

 

Le jeudi 12 juin après-midi nous sommes allés dans une ferme laitière en autocar. Située à Sancy-les-Meaux, cette ferme est nommée Mauperthuis.

C’était une ferme moyenne, organisée en « U »: c’est une ferme briarde (de la Brie) typique. Elle est intégrée dans un paysage rural, entourée de champs de luserne et de févrole; c’est un paysage d’openfield.

   

Cette exploitation produit principalement du lait, du beurre et du fromage: ces produits sont disponibles en vente directe dans la petite boutique. Il y a aussi de nombreux autres animaux: des cochons et des volailles notamment.

    

La personne qui nous a fait la visite se nommait Céline: c’est l’une des animatrices qui proposent de faire découvrir aux élèves (mais aussi à leurs parents s’ils le désirent) les installations de la ferme.

 

2. « La vie d’une vache laitière »

par Inès, Marguerite, Sandrine, Maëva, Charlène et Sarah

 

Comment vivent les vaches?

Une vache vit 20 ans en temps normal et 10 ans à la ferme. Il y a 45 vaches, 25 génisses* et 20 veaux dans cette ferme.

Les veaux

Les génisses*

Les vaches, dans le pré

* Une génisse est une jeune vache qui n’a pas encore mis bas (elle n’a pas eu de veau).

Il n’y a ici qu’une seule race de vache: la Prim’Holstein, car elle produit beaucoup de lait. Il n’y a que des femelles car les mâles ne produisent pas de lait!

En été les vaches sont dans les prés ou en stabulation libre (dans l’étable). En hiver, elles sont tout le temps en stabulation.

Les vaches dorment sur des matelas de paille pour ne pas avoir froid au pis ni aux quatre trayons desquels sort le lait.

     

L’alimentation des vaches

Les vaches mangent de l’ensilage de maïs en hiver. En été, lorsqu’elles sont dans les prés, elles ont de l’herbe, de l’orge, de la luzerne et de la betrave à sucre en été.

 

 

Les vaches mangent continuellement avec obligation de manger le matin, après la traite. Elles mangent entre 40 et 60 kg de nourriture par jour!

Les aliments que mangent les vaches sont fabriqués à la ferme.

 

La reproduction des vaches

A la ferme, les vaches ont un petit à l’âge de 2 ans (avant cela ce sont des génisses). Elles doivent absolument avoir des petits pour faire du lait!

L’insémination des vaches est artificielle: le vétérinaire met lui-même les spermatozoïdes du taureau dans l’utérus de la vache. L’été est la période de reproduction privilégiée des vaches laitières.

La gestation dure 9 mois et il n’y a qu’un veau par portée.

 

Le nouveau-né ne reste que 2 heures auprès de sa mère. Ils sont alors séparés pour que la vache ne donne pas tout son lait au veau. Les veaux sont tout de même nourris au lait maternel pendant 4 mois, auquel s’ajoute quelques comprimés.

Les veaux mâles ne sont pas gardés: ils sont abattus et vendus dans les boucheries.

Les veaux femelles restent à la ferme pour y grandir: elles deviendront génisse puis vache!

Du lait au fromage…

La vache produit du lait 305 jours par an. On trait les vaches 2 fois par jour, à 6 heures et 18 heures. La ferme produit 30 litres de lait par vache et par jour. La traite se passe dans…la salle de traite!

   

Pour traire une vache, on installe la vache puis on désinfecte les mamelles pour qu’il n’y ai pas de saleté dans le lait. Ensuite on met les trayons pour extraire le lait qui va directement dans le « tank à lait » de la laiterie. Quand on a fini, il faut mettre un film sur chaque mamelle.

   

Le lait se compose de 87% d’eau, 13% d’extraits secs: calcium, lipides, glucides, crème fraiche.

Le lait est collecté tous les deux jours par des camions citernes qui le conduisent dans des grandes laiteries, à Meaux notamment.

 

Dans la salle de traite comme à la fromagerie, l’hygiène est très importante car le lait ne doit pas être contaminé par des micro-organismes: les récipients sont désinfectés chaque fois qu’ils sont utilisés, les sols sont nettoyés tous les jours, les murs toutes les semaines et les plafonds tous les mois.

Dans la ferme de Mauperthuis on fait du fromage blanc, du triple crème, du Sancy, du beurre, du yaourt fermier et de la tome.

Pour faire du fromage, il faut rajouter de la présure au lait. La présure est une substance organique extraite de la caillette des veaux qui permet de faire cailler le lait.

Les étapes de fabrication des fromages:

  1. Présurage
  2. Caillage
  3. Moulage
  4. Egoutage
  5. Salage
  6. Affinage
  7. Emballage

Les fromages sont vendus, parmi plein d’autres produits, à la boutique de la ferme et sur les marchés alentours.

    

3. Nos impressions

par Victoire, Rayane, Mickaël, Alexis et Camille

La visite à la ferme n’était pas une grande nouveauté pour la plupart d’entre nous, nous avions en effet déjà fait ce genre de visite en primaire.

Ce qui nous a marqué c’est surtout l’odeur et la boue (il faisait un temps pluvieux).

 

Les vaches étaient mignonnes et il y avait beaucoup de choses à découvrir dans cette ferme laitière. Même si tout le monde n’écoutait pas toujours avec un grand sérieux (il y avait une bonne ambiance).

 

A la fin de la visite, nous avons vu un film sur la transformation du lait en fromage sur une très petite télé. Avant de manger un goûter offert par les fermiers nous avons fabriquer du beurre en secouant, énergiquement, un petit pot de crème.

       

A la fin nous avons pu acheter des produits de la ferme dans la boutique pendant que d’autres ont préféré faire du toboggan.

 

Pour certains, le départ fut difficile car ils s’étaient faits de nouveaux amis.

  

Bonus

Un site à visiter absolument pour revivre en vidéo la journée à la ferme de Mauperthuis, disponible sur le portail internet de la Seine-et-Marne, atome77.com: (cliquez sur le tracteur pour vous rendre sur la page)

 

Pour voir l’album photo réalisé lors de cette journée, cliquez sur le lien ci-dessous. Les photos de l’article ont été sélectionnées par Rabi, Nicolas et Hugo.

Ferme Mauperthuis (77)

Le bouddhisme (par William, 5°2)

Vendredi, juin 20th, 2008

Pour aller un peu plus loin dans la découverte du continent asiatique, William, élève de 5ème, nous présente une religion très pratiquée en Asie: le bouddhisme.

 

LE BOUDDHISME

 

I. La religion

Le bouddhisme est apparu en Inde au IVème siècle avant J.C. Ensuite cette religion s’est propagée presque dans toute l’Asie (l’Asie du sud, Asie de l’ouest). Cette religion est très pratiquée dans les pays suivants: Japon, Inde et Chine.

Il y a environ 300 à 500 millions d’adeptes

II Les pratiques religieuses

Pour prier, ils prient dans des vats ou wats (pour les bouddhistes sa équivaut à des églises). Pour la naissance, les baptêmes ils les font chez eux. Pour certains pays, par exemple le Laos, il y a sept bouddha c’est à dire un bouddha pour chaque jour de la semaine.

 

un wat en Thaïlande

III Les bouddha

Communément appelé Sakyamuni (‘le Sage du clan des Sakya’), il est issu de la noblesse de la principauté de Kapilavastu, sur les confins indo-népalais et reçoit une éducation guerrière. A trente ans, prenant conscience des maux de l’humanité, il s’exile pour vivre sept années dans l’errance, l’ascèse, et le jeûne. A travers la vision de la totalité de l’univers il atteint la bodhi, l’éveil à la connaissance suprême. Dorénavant, il sera appelé Bouddha, ‘l’ Eveillé‘, ou Siddartha, ‘Celui qui a atteint son but‘. Puis il découvrit une ‘Voie moyenne‘ entre la vaine jouissance et le renoncement. Cet éveil lui apporta la révélation du cycle des réincarnations et de sa dure causalité, mais aussi le moyen d’y échapper reposant sur quatre ‘nobles vérités‘, qui portent sur l’universalité de la souffrance, son origine, son anéantissement et le chemin spirituel pour y parvenir. Voulant faire partager ses découvertes, Bouddha partit en renonçant à son anéantissement suprême dans le nirvana.

Bouddha prononçant un discours devant ses disciples

IV Les moines

Certains moines portent une couleur vestimentaire spécifique: le orange.

Il existe d’autres moines: les moines shaolin

 

Créé en 540 avant Jésus-Christ, l’ordre des moines Shaolin vise à mettre en application les préceptes bouddhistes dans la culture chinoise. La pratique des arts martiaux est centrale dans la discipline que ces moines s’imposent. En direct du Cirque d’Hiver, ils présentent les principaux aspects de leur entraînement. Remettant en cause tout ce qu’on imagine sur la douleur et les limites du corps humain, ils accompliront face aux caméras d’invraisemblables performances. Acrobaties en grand écart, position du lotus sur quatre doigts, rupture du métal à mains nues, résistance aux chocs des coups de bâton, les moines Shaolin semblent vivre dans une autre réalité. Il ne faut pas oublier que leur entraînement comprend aussi d’intenses séances de méditation.

Ibrahima, agriculteur sénégalais

Mercredi, juin 4th, 2008

Le site Rue89.com lance une grande enquête sur la faim à l’occasion du sommet de la FAO (Food and Agriculture Organization ou, en français, Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) qui se tient actuellement à Rome et qui s’est fixé comme objectif de trouver une solution efficace pour faire reculer la faim dans le monde, véritable fléau actuellement (sur Terre, 1 enfant meurt de faim toutes les 5 secondes!).

 

Carte proposée par populationdata.net

 

Le premier reportage de cette enquête est consacré à Ibrahima Diop, agriculteur du Sénégal, qui comme beaucoup d’autres, peine à survivre! Ibrahima vit à 60km au sud de Dakar et éprouve de nombreuses difficultés à vendre ses productions. Il a une analyse très claire de la situation; une situation critique dans un pays qui connait des émeutes de la faim. Ibrahima incarne aussi le combat des paysans qui ne trouvent plus de solution pour sortir de la crise. En effet, en Afrique ou en Asie ce sont très souvent les habitants du monde rural qui sont les premières victimes de la faim.

 

Pour bien comprendre la vie de ces paysans et prolonger notre étude des paysages ruraux je vous recommande donc très vivement de regarder la vidéo proposée. par Rue89. L’idéal serait que deux élèves (l’un de 6ème4, l’autre de 6ème5) fassent un résumé de cette vidéo pour raconter à la classe la vie d’Ibrahima et décrire son cadre de vie (un paysage rural donc). Si certains sont intéressés (il pourrait y avoir un bonus à la clé) ils doivent me la faire savoir rapidement.

 

Cliquez sur l’image pour accéder à la page où se trouve la vidéo (elle se trouve en fin d’article et dure 8 minutes environ):

 

A voir également: la réaction de Jacques Diouf, directeur général de la FAO, au reportage ci-dessus.

Au cas où je n’aurais pas été assez clair:

Il faut que des élèves de 6ème regardent cette vidéo et en fassent un commentaire pour expliquer ce qu’ils ont vu (et appris) à la classe (bonus à la clé…).

Merci aux habitué(e)s du blog de faire passer l’information à leurs camarades.

PS: cette vidéo peut aussi être regardée par les 5ème pour se remémorer le chapitre sur l’Afrique…

Paysages ruraux: les rizières

Mardi, juin 3rd, 2008

Retour sur les paysages de rizières que nous avons étudiés en cours avec quelques informations complémentaires, beaucoup d’images et google maps!

 

Un diaporama sur la riziculture (cliquez sur les flèches pour visionner chaque « slide » ou page):

 

Une carte tirée de « Google maps » pour que vous vous baladiez dans le delta (pensez à la lettre grecque) du Sông Hong au Vietnam, dans ce que l’on appelle la plaine du Tonkin, à proximité de la capitale Hanoi. Observez bien l’organisation de l’espace rural:


Agrandir le plan