Chapitre 7 : Les espaces à faible densité français

Géographie

Densité : nombre d’habitants dans un espace d’un kilomètre carré (km2)

Un espace à faible densité : un espace où la densité est inférieure à 30 habitants/km2

Quelles sont les dynamiques des espaces à faible densité français ?

I- Etudes de cas : le Cantal, la Champagne, le Périgord et le massif de la Vanoise, des espaces à faible densité aux dynamiques variées

Comment fonctionne chacun de ces espaces à faible densité ? Quelles dynamiques suivent-ils ?

A recopier dans le cahier. Pour le 03 avril pour les 3eC et 3eG

*** Contraintes naturelles : ensemble des éléments naturels qui font obstacle à l’installation humaine dans un lieu.

Désertification: abandon d’un espace par ses habitants.

Enclavement : isolement d’un espace d’accès difficile.

Acteur : personne ou ensemble de personne qui agissent sur un espace par leurs décisions et leur mode de vie.

Tourisme vert : forme de tourisme rural plus centré sur la découverte de la nature et plus respectueuse de l’environnement.

Patrimoine : ensemble de sites historiques et naturels, des monuments hérités du passé.

Parc national et parc naturel régional : espace où la faune et la flore sont préservées grâce à une réglementation rigoureuse des activités humaines.

Conflit d’usage : opposition entre différents acteurs autour de l’utilisation d’un espace ou d’une ressource.

Néo-ruraux : population urbaine qui s’installe dans l’espace rural.

Zone de revitalisation rurale (ZRR) : territoire rural qui rencontre des difficultés économiques aidés par l’État : les entreprises qui y sont implantées peuvent bénéficier d’avantages fiscaux, notamment lors de leur création.***

Fiches d’une des quatre études de cas + votre rédaction

Fiche correction des bilans des quatre études de cas

II-Les espaces à faible densité français : entre contraintes et atouts

Quels sont les contraintes et les atouts des espaces à faible densité en France ?

Fiches sur le contraintes et les atouts des espaces à faible densité

A recopier dans le cahier. Pour le 24 avril pour les 3eC et 3eG

*** Les espaces de faible densité sont ceux dont la densité ne dépasse pas 30 habitants au km2 : ils représentent 42% du territoire français pour seulement 6.5% de la population. Les espaces « désertifiés » sont ceux dont la densité ne dépasse pas 10 habitants au km2 (surtout dans la « diagonale du vide »). Ces espaces renvoient aux espaces ruraux, éloignés ou non des villes, mais aussi aux espaces de montagne.

Marqués par l’exode rural ; ces espaces sont souvent enclavés du fait de contraintes naturelles (relief, conditions bioclimatiques) et d’un éloignement des réseaux de communication. Dans beaucoup de ces espaces, l’accès aux services publics de proximité (poste, commerces…), aux soins (« déserts médicaux ») et aux loisirs sont difficiles.

L’agriculture assure le dynamisme de certains de ces espaces ruraux : les régions de céréaliculture fortement intégrées à la mondialisation ou les régions ou les activités agricoles ont une forte valeur ajoutée (viticulture, ou régions d’AOC).

Le tourisme surtout a permis de revitaliser ces espaces : le tourisme vert s’est développé en même temps que la création de nombreux parcs naturels (nationaux ou régionaux). Les régions de montagne bénéficient de l’attrait pour les sports d’hiver mais aussi pour de nouvelles activités d’été (parapente, VTT…).

Ainsi, certains espaces de faible densité sont redevenus attractifs depuis une vingtaine d’années : de nouveaux habitants s’y installent (néo ruraux). Les acteurs publics soutiennent cette dynamique par des politiques d’aides (ZRR).

Cependant, la diversité des activités dans ces espaces entraînent souvent des conflits d’usage entre les différents acteurs.***

Croquis de synthèse


Fiche de révision.

Je sais situer et localiser :

  • Les espaces à faible densité étudiés en classe : le Cantal, la Champagne, le Périgord et le massif de la Vanoise

  • Les espaces à faible densité : la « diagonale du vide », les massifs montagneux…

Je sais décrire et expliquer :

  • Les points communs entre tous les espaces à faible densité : espaces ruraux…

  • Les difficultés de certains de ces espaces : vieillissement de la population, déserts médicaux, enclavement…

  • Les atouts de certains de ces espaces : tourisme, environnement…

  • Les nouvelles dynamiques de certains de ces espaces : arrivée de néo-ruraux, attraction des espaces plus au Sud, conflits d’usage…

Je sais réaliser un croquis sur :

  • Les espaces à faible densité

Je maîtrise le vocabulaire :

  • espace à faible densité

  • acteur

  • ZRR

  • Conflit d’usage

  • Patrimoine

  • Parcs naturels

  • Néo-ruraux

  • contraintes naturelles

  • enclavement

  • tourisme vert

  • patrimoine