Construire un croquis ou un schéma

I- Les différentes étapes de la construction d’un croquis ou d’un schéma

1 – Le croquis et le schémas sont des réponses à une question, à un sujet. Il faut donc s’assurer de bien comprendre le sujet.

2 – En fonction du sujet, liste au brouillon les informations qui doivent apparaître sur le croquis pu le schéma.

3 – Organise la légende en grandes parties

4 – Choisis les figurés les mieux adaptés pour représenter les informations.

5 – Réalise le croquis ou le schéma Les principaux phénomènes doivent apparaître au premier coup d’œil doit évidemment être propre et soigné.

6- Ajoute le titre en haut de la page. Il reprend l’intitulé du sujet.

7- S’il s’agit d’un croquis, ajoute la nomenclature (le nom des lieux et espaces importants) et n’oublie pas l’échelle et l’orientation.

II- OTEL : les essentiels du croquis

Sur un croquis, certains éléments doivent toujours figurer :

  • Orientation : pour s’orienter, on indique la direction par une flèche surmontée d’un N.

  • Titre* : pour identifier directement le sujet du document, il figure en haut.

  • Echelle : pour savoir savoir à quelles distances réelles correspondent les distances sur le croquis.

  • Légende organisée* : pour savoir à quelles informations correspondent les figurés. La légende est organisée en deux ou trois parties (chacune correspondant à un thème).

+ la nomenclature : il s’agit des noms des espaces et des lieux importants pour la compréhension du croquis.

* ces éléments doivent également toujours figurer sur un schéma.

III- le langage cartographique

Les types de figurés

Les couleurs

Les couleurs ont une signification et il est toujours préférable d’utiliser des couleurs évocatrices, considérées parfois comme conventionnelles :

  • pour la mer et les cours d’eau : le bleu
  • Pour la forêt : le vert

Pour qu’un croquis soit lisible, il convient de ne pas multiplier les couleurs.

Varier l’intensité d’un phénomène

Les couleurs permettent d’exprimer des intensités et de hiérarchiser des phénomènes représentés par des figurés de surfaces :

Pour les figurés ponctuels et les figurés linéaires, on fait varier leur taille :

Faire une fiche de révision

1- Que faire ?

  • Une fiche pour chaque chapitre de l’année en distinguant bien les matières : Histoire, Géographie, EMC.

  • La fiche de révision doit synthétiser le cours et non le recopier. Elle ne doit contenir que les lignes directrices et les notions importantes du cours. C’est un concentré de ce qui a été fait en classe, un plan de la leçon très détaillé. Il faut donc prendre les informations essentielles des leçons que tu dois absolument retenir.

2- Pourquoi faire des fiches ?

  • Reprises régulièrement, relues très fréquemment et sur des temps courts (5min le soir avant de se coucher), elles facilitent les révisions et aident à mieux mémoriser l’ensemble des chapitres à savoir.

  • Faire la fiche aide déjà à réviser sans le savoir.

  • Si elles sont sues et comprises, le reste du cours sera plus facile à apprendre.

  • Attention, elles ne suffisent pas pour un contrôle.

3- Comment faire ? Quoi écrire ?

  • L’idéal est d’utiliser une fiche cartonnée, perforées à glisser dans un petit classeur. Tu peux aussi utiliser une feuille simple par chapitre.

  • Soigne ton écriture. Une fiche mal présentée ne te donnera pas envie de la lire et la relire.

  • Note le titre du chapitre, la problématique et le plan : titres et sous-titres.

  • Résume chaque partie en 2-3 lignes sans faire de grandes phrases. Mieux vaut faire des listes : utilise donc des tirets, des points pour organiser tes idées (ainsi que des abréviations et symboles comme des flèches).

  • Fais apparaître le plus important en rouge et en vert : dates, lieux, noms propres, vocabulaire

  • Pas d’exemples ou de choses superflus : uniquement les idées et exemples qui vous aident à comprendre le cours et auxquelles vous ne penserez pas le jour J.

  • Tu peux associer des documents de référence à des événements et à des mots-clés pour t’aider à mémoriser.

  • Organise ta fiche de cette façon :

  • Tu peux faire en plus de la fiche de cours une fiche de dates/définition/vocabulaire : rien de plus simple, sur une autre fiche, tu notes toutes les dates et définitions du cours.

Les règles d’or pour rédiger ses réponses en histoire, géographie et EMC

1- Je dois rédiger une phrase. Une phrase commence par une majuscule, comporte un sujet et un verbe, et finit par un point.

  • Consigne : Quelle est la capitale de la France ?
  • Réponse attendue : La capitale de la France est Paris.

2- Je dois répondre en reprenant les mots de la question…

  • Consigne : Qui était surnommé le « Roi Soleil » ?
  • Réponse attendue : Louis XIV était surnommé le « Roi Soleil ».

3- … sauf quand une question comporte les mots « évoluer » et « évolution », je ne les réutilise jamais. Je dois utiliser les mots suivants : « augmenter » (« augmentation ») ; « baisser » ou « diminuer » (« baisse », « diminution ») ; « stagner » (« stagnation »).

  • Consigne : Comment a évolué la population française entre 1970 et 2010 (voir doc 2) ?
  • Réponse attendue : Entre 1970 et 2010, la population française a augmenté, gagnant 13,12 millions d’habitants.

4- Quand j’étudie un texte, je dois numéroter les lignes des textes. Je dois justifier ma réponse : il faut citer la ligne du texte et expliquer ce que le texte veut dire avec ses propres mots.

  • Consigne : D’après le doc1, de quelle manière les religions sont-elles étudiées au collège ?
  • Réponse attendue : Les religions sont étudiées au collège durant les cours de français et d’histoire, « sous l’angle de la connaissance et de la culture » (ligne 6) : le but est de mieux connaître les religions et de mieux les comprendre, pour sa propre culture générale.

5- Quand j’étudie un tableau ou un graphique, je dois justifier ma réponse avec un ou plusieurs chiffre(s) extrait(s) du document.

  • Consigne : D’après le doc2, la population française a-t-elle augmenté de 1970 à 2010 ?
  • Réponse attendue : La population française a augmenté de 1970 à 2010 : elle est passée de 51,96 millions d’habitants en 1970 à 65,08 millions en 2010.

6- Je fais des paragraphes lorsque je rédige des textes longs en allant à la ligne. Les paragraphes commencent par un alinéa.

Ces règles sont très générales. Elles sont complétée par les fiches méthodologiques et des tutoriels video.