Se repérer dans le temps (2/2) : lire et comprendre les grandes périodes, les siècles et les dates en Histoire

Savoir lire et comprendre les grandes périodes historiques, les siècles et les dates  est essentiel en histoire car ce sont des outils qui permettent de se repérer dans le temps. Un petit point vidéo pour se remémorer comment faire : cliquez sur le lien suivant.

Se repérer dans le temps (1/2) : lire et construire une frise chronologique en histoire

Savoir lire et construire une frise chronologique est essentiel en histoire car cet un outil permet de se repérer dans le temps et de visualiser le déroulement du temps. Un petit point vidéo pour se remémorer comment faire : cliquez sur le lien suivant.

Les règles d’or pour rédiger ses réponses en histoire, géographie et EMC

1- Je dois rédiger une phrase. Une phrase commence par une majuscule, comporte un sujet et un verbe, et finit par un point.

  • Consigne : Quelle est la capitale de la France ?
  • Réponse attendue : La capitale de la France est Paris.

2- Je dois répondre en reprenant les mots de la question…

  • Consigne : Qui était surnommé le « Roi Soleil » ?
  • Réponse attendue : Louis XIV était surnommé le « Roi Soleil ».

3- … sauf quand une question comporte les mots « évoluer » et « évolution », je ne les réutilise jamais. Je dois utiliser les mots suivants : « augmenter » (« augmentation ») ; « baisser » ou « diminuer » (« baisse », « diminution ») ; « stagner » (« stagnation »).

  • Consigne : Comment a évolué la population française entre 1970 et 2010 (voir doc 2) ?
  • Réponse attendue : Entre 1970 et 2010, la population française a augmenté, gagnant 13,12 millions d’habitants.

4- Quand j’étudie un texte, je dois numéroter les lignes des textes. Je dois justifier ma réponse : il faut citer la ligne du texte et expliquer ce que le texte veut dire avec ses propres mots.

  • Consigne : D’après le doc1, de quelle manière les religions sont-elles étudiées au collège ?
  • Réponse attendue : Les religions sont étudiées au collège durant les cours de français et d’histoire, « sous l’angle de la connaissance et de la culture » (ligne 6) : le but est de mieux connaître les religions et de mieux les comprendre, pour sa propre culture générale.

5- Quand j’étudie un tableau ou un graphique, je dois justifier ma réponse avec un ou plusieurs chiffre(s) extrait(s) du document.

  • Consigne : D’après le doc2, la population française a-t-elle augmenté de 1970 à 2010 ?
  • Réponse attendue : La population française a augmenté de 1970 à 2010 : elle est passée de 51,96 millions d’habitants en 1970 à 65,08 millions en 2010.

6- Je fais des paragraphes lorsque je rédige des textes longs en allant à la ligne. Les paragraphes commencent par un alinéa.

Ces règles sont très générales. Elles sont complétée par les fiches méthodologiques et des tutoriels video.

Compétences travaillées au cours du cycle 3 en histoire-géographie.

Le cycle 3 est composé des niveaux de CM1, CM2 et 6e. Voici l’ensemble des compétences travaillées en histoire-géographie lors de ce cycle. Ces compétences devraient être maitrisées à la fin du cycle 3, c’est-à-dire en fin de 6e.

Se repérer dans le temps : construire des repères historiques (domaines 1, 2 et 5)

  • Situer chronologiquement des grandes périodes historiques.
  • Ordonner des faits les uns par rapport aux autres et les situer dans une époque ou une période donnée.
  • Manipuler et réinvestir le repère historique dans différents contextes.
  • Utiliser des documents donnant à voir une représentation du temps (dont les frises chronologiques), à différentes échelles, et le lexique relatif au découpage du temps et suscitant la mise en perspective des faits.
  • Mémoriser les repères historiques liés au programme et savoir les mobiliser dans différents contextes.

Se repérer dans l’espace : construire des repères géographiques (domaines 1, 2 et 5)

  • Nommer et localiser les grands repères géographiques.
  • Nommer et localiser un lieu dans un espace géographique.
  • Nommer, localiser et caractériser des espaces.
  • Situer des lieux et des espaces les uns par rapport aux autres.
  • Appréhender la notion d’échelle géographique.
  • Mémoriser les repères géographiques liés au programme et savoir les mobiliser dans différents contextes.

Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués (domaines 1 et 2)

  • Poser des questions, se poser des questions.
  • Formuler des hypothèses.
  • Vérifier.
  • Justifier.

Analyser et comprendre un document (domaines 1 et 2)

  • Comprendre le sens général d’un document.
  • Identifier le document et son point de vue particulier.
  • Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question.
  • Savoir que le document exprime un point de vue, identifier et questionner le sens implicite d’un document

Pratiquer différents langages en histoire et en géographie (domaines 1, 2 et 5)

  • Écrire pour structurer sa pensée et son savoir, pour argumenter et écrire pour communiquer et échanger.
  • Reconnaitre un récit historique.
  • S’exprimer à l’oral pour penser, communiquer et échanger.
  • S’approprier et utiliser un lexique historique et géographique approprié
  • Réaliser ou compléter des productions graphiques.
  • Utiliser des cartes analogiques et numériques à différentes échelles, des photographies de paysages ou de lieux.

Coopérer et mutualiser (domaines 2 et 3)

  • Organiser son travail dans le cadre d’un groupe pour élaborer une tâche commune et/ou une production collective et mettre à la disposition des autres ses compétences et ses connaissances
  • Travailler en commun pour faciliter les apprentissages individuels.
  • Apprendre à utiliser les outils numériques qui peuvent conduire à des réalisations collectives

S’informer dans le monde numérique (domaines 1 et 2)

  • Connaitre différents systèmes d’information, les utiliser.
  • Trouver, sélectionner et exploiter des informations dans une ressource numérique.
  • Identifier la ressource numérique utilisée.

Compétences travaillées au cours du cycle 4 en histoire-géographie.

Le cycle 4 est composé des niveaux de 5e, 4e et 3e. Voici l’ensemble des compétences travaillées en histoire-géographie lors de ce cycle. Ces compétences devraient être maitrisées à la fin du cycle 4, c’est-à-dire en fin de 3e.

Se repérer dans le temps : construire des repères historiques (domaines 1, 2 et 4)

  • Situer un fait dans une époque ou une période donnée
  • Ordonner des faits les uns par rapport aux autres
  • Mettre en relation des faits d’une époque ou d’une période donnée
  • Identifier des continuités et des ruptures chronologiques pour s’approprier la périodisation de l’histoire et pratiquer de conscient allers-retours au sein de la chronologique.

Se repérer dans l’espace : construire des repères géographiques (domaines 1, 2 et 4)

  • Nommer et localiser les grands repères géographiques
  • Nommer, localiser let caractériser un lieu dans un espace géographique
  • Nommer, localiser let caractériser des espaces plus complexes
  • Situer des lieux et des espaces les uns par rapports aux autres
  • Utiliser des représentation analogiques et numériques des espaces à différentes échelles ainsi que différente modes de projection.

Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués (domaines 1 et 2)

  • Poser des questions, se poser des questions à propos de situations historiques et/ou géographiques
  • Construire des hypothèses d’interprétation de phénomène historique ou géographique
  • Vérifier des données et des sources.
  • Justifier une démarche, une interprétation

Analyser et comprendre un document (domaines 1 et 2)

  • Comprendre le sens général d’un document.
  • Identifier le document et son point de vue particulier.
  • Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question portant sur un document ou plusieurs documents, les classer, les hiérarchiser.
  • Confronter un document à ce qu’on peut connaître par ailleurs du sujet étudié.
  • Utiliser ses connaissances pour expliciter, expliquer le document et exercer son esprit critique

Pratiquer différents langages en histoire et en géographie (domaines 1, 2 et 4)

  • Écrire pour construire sa pensée et son savoir, pour argumenter et écrire pour communiquer et échanger.
  • S’exprimer à l’oral pour penser, communiquer et échanger.
  • Connaître les caractéristiques des récits historiques et des descriptions employées en histoire et en géographie, et en réaliser.
  • Réaliser des productions graphiques et cartographiques.
  • Réaliser une production audio-visuelle, un diaporama.
  • S’approprier et utiliser un lexique spécifique en contexte.
  • S’initier aux techniques d’argumentation.

Coopérer et mutualiser (domaines 2 et 3)

  • Organiser son travail dans le cadre d’un groupe pour élaborer une tâche commune et/ou une production collective et mettre à la disposition des autres ses compétences et ses connaissances.
  • Adapter son rythme de travail à celui du groupe.
  • Discuter, expliquer, confronter ses représentations, argumenter pour défendre ses choix.
  • Négocier une solution commune si une production collective est demandée.
  • Apprendre à utiliser les outils numériques qui peuvent conduire à des réalisations collectives

S’informer dans le monde numérique (domaines 1, 2 et 3)

  • Connaître différents systèmes d’information, les utiliser.
  • Trouver, sélectionner et exploiter des informations.
  • Utiliser des moteurs de recherche, des dictionnaires et des encyclopédies en ligne, des sites et des réseaux de ressources documentaires, des manuels numériques, des systèmes d’information géographique.
  • Vérifier l’origine/la source des informations et leur pertinence.
  • Exercer son esprit critique sur les données numériques, en apprenant à les comparer à celles qu’on peut tirer de documents de divers types.

Lire un graphique (2/2) : Interpréter les informations d’un graphique pour décrire l’évolution d’un phénomène

Savoir interpréter un graphique est essentiel en géographie mais aussi en histoire car cela permet de décrire et de comprendre l’évolution d’un ou plusieurs phénomènes. Un petit point vidéo pour se remémorer comment faire : cliquez sur le lien suivant.

Les mots de vocabulaire pour bien comprendre la vidéo :
– la livre est une des monnaies du XVIIIe s
– les recettes commerciales sont les sommes d’argent gagnées grâce au commerce.