Atelier « les Experts » – Dorian, Sé, Fabrice et Rohan

Lors de notre dernière visite au musée, nous avons joué le rôle d’explorateurs amateurs. Notre groupe représentait :  la Korrigane.

La Korrigane est un bateau qui a servi a l’expédition de 1934-1936 de Etienne de Ganay, sa femme Monique, sa sœur Régine, l’époux de celle-ci, Charles Van den Broek d’Obrenan, et un de leurs amis, Jean Ratisbonne. Aucun n’a plus de 25 ans. Aucun n’est ethnologue.

L’EXPÉDITION DE LA KORRIGANE

Etienne  de Ganay, ancien officier de marine et aristocrate fortuné, décida dans les années 30 de faire le tour du monde à la voile.
Il acheta donc un ancien morutier transformé en yacht, une goélette baptisée Korrigane, et convainquit épouse, sœur, beau-frère et ami de l’accompagner dans ce périple.

C’est ainsi qu’il partit pour une circumnavigation australe de deux ans (Mars 1934 -> Juin 1936). Etienne de ganay  ne l’entendait pas ainsi. Il profita de son périple dans les mers du Sud pour collecter des centaines d’objets, achetés ou troqués à des peuples encore peu en contact avec les Européens.

A son retour, la collecte faite en Océanie fit l’objet d’une exposition au tout juste ouvert Musée de l’Homme (en 1938), avant d’y être déposée pendant une vingtaine d’années.

————————————————————————————————————————————————————-

Nous sommes partis à la recherche de cet objet :

•1. Localisation

1.1 – Où avez vous retrouver l’objet de votre enquête?

• Nous l’avons trouvé sur le continent de l’Océanie et la vitrine « signe de prestige ».
1.2 – Comment est-il présenté ?
• Il est environné d’autres objets : de coiffes , de pectoraux et de colliers.
•2. L’objet et sa fonction
2.1 – Quels sont les matériaux utilisés pour sa fabrication ?
•Ils sont fabriqués  la plupart du temps en perle, plume, tissu, des ornements, des coquillages.

2.2 – A quoi sert-il ?
• Notre objet sert de vêtement de mariage, pour l’épouse du chef.
•3. Objet de prestige
– Pourquoi cet objet était-il considéré comme très précieux par les habitants des iles de l’Amirauté ?
• Il est précieux car c’est un tablier de cérémonie, utilisé par des personnes prestigieuses aussi. Comme les matériaux qui le composent sont précieux, il affiche le « prix » et le prestige de la mariée.

•4. Les masques
– Décrivez le masque heaume-TOMBAN que vous avez trouvé ? (Autre objet rapporté par l’expédition)
Trouvé dans le population des Kapriman, en Nouvelle-Guinée, au 20e siècle. Il est fait en vannerie (fibres végétales de bambou) et coloré de pigments naturels.
•5.1 En consultant la borne multimedia à proximité pouvez-vous préciser le role des coquillages dans la société mélasienne?
• Le coquillage est un matériau de prestige ; c’est une monnaie d’échange.