Picasso la superproduction

http://railaway.cff.ch/uploads/media/Picasso-1.jpg

Le Monde, 28/12/10

Le Musée de Zurich reconstitue la première rétrospective du peintre, qui eut lieu de son vivant, en 1932. Une alliance alors inédite entre art et argent

Zurich Envoyé spécial

Une exposition Picasso de plus ? Non, pour deux raisons. Elle reconstitue la première rétrospective du maître espagnol jamais organisée dans un musée. Et la seule que le peintre a conçue lui-même. C’était en 1932, durant l’été, dans les galeries Georges-Petit, à Paris. Puis, en septembre, au Kunsthaus de Zurich, en Suisse.

Seul Zurich s’est emparé du projet. Ce musée des beaux-arts cherchait un événement pour fêter son centième anniversaire. Il l’a trouvé. A l’époque, l’exposition dura six semaines au lieu des quatre prévues et attira 34 000 visiteurs – un record alors pour la Suisse.

Picasso version 2010 devrait totaliser 200 000 entrées jusqu’au 30 janvier,  » ce qui représente la moitié des habitants de Zurich « , affirme le commissaire de l’exposition, Tobia Bezzola.

En 1932, que l’exposition quitte Paris pour Zurich et non pour New York par exemple – le puissant Musée d’art moderne (MoMA) la voulait – peut surprendre. La raison est simple. Nombre de toiles exposées sont à vendre. De par son statut privé, le musée de Zurich peut relayer le commerce.

Lire la suite sur Le Monde.fr