le jardin des retours

Milton Friedman: mondialisation, monétarisme et libre-échange

milton-friedman-1.jpg Dans la lignée des billets de ce blog consacrés à la mondialisation , la presse vient d'annoncer la mort du "pape" du libre-échange et du monétarisme , l'économiste états-unien Milton Friedman.

Né à New York en 1912 ce fils d'immigrés ukrainiens s'est vite fait un nom dans l'univers des économistes. Face aux théories de la monnaie faible et de l'intervention de l'Etat de John Maynard Keynes il pousse à l'inverse: désengagement de l'Etat dans l'économie, limitation des dépenses publiques notamment dans l'Etat-providence (éducation, santé, logement), le Welfare State mis en place par le New Deal de Roosevelt.

Fondateur de l'école de Chicago , un mouvement d'économistes très libéraux, proche de Hayek, ses idées vont influencer les doctrines de certains gouvernements: les Etats sud-américains, les Etats-Unis de Ronald Reagan dont il sera un des conseillers, le Royaume-Uni de Margaret Thatcher,… ses recherches lui valent de recevoir le "Prix de la Banque de Suède en sciences économiques à la mémoire d'Alfred Nobel", le "Nobel" de l'économie, en 1976.

Ses idées ont influencé une bonne partie des théories de la dérégulation et du libre-échange qui organisent en partie la mondialisation des échanges et la globalisation financière d'aujourd'hui. D'ailleurs la mondialisation est-elle terminée ?

Les idées de Friedman sont très utiles à la réflexion des étudiants des classes préparatoires dans leur étude de la mondialisation et de l'histoire intellectuelle du XX° siècle. Les Terminales y trouveront des éléments pour leurs cours sur le même thème et sur l'histoire économique du monde contemporain. Les Premières y trouveront des réponses aux idées de Keynes et du Welfare State qu'ils étudient dans le cours sur "l'âge industriel". 

A bientôt

Hugo Billard


Publié par Hugo Billard le 17 novembre 2006 dans Actualité,Comprendre
Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre site.

4 réactions à “Milton Friedman: mondialisation, monétarisme et libre-échange”

  1. […] La presse vient d’annoncer la mort du “pape” du libre-échange et du monétarisme , l’économiste états-unien Milton Friedman. Né ? New York en 1912 ce fils d’immigrés ukrainiens… Lire la suite […]

  2. […] Dans la série des billets sur la mondialisation, son principe, son fonctionnement , son évolution , ses lieux, réseaux (voir pour cette notion le blog de Thomas ), inventeurs /innovateurs et penseurs , se poser la question de la remise en cause du principe ou du fonctionnement de la mondialisation n’est pas incongru. Deux livres du politologue Eddy Fougier présentent ce mouvement: Dictionnaire analytique de l’altermondialisme (chez Ellipses) et Altermondialisme, le nouveau mouvement d’émancipation? (chez Lignes de repères). Lire la suite […]

  3. […] Lire cet article sur le blog Histoire “Le jardin des retours” […]

  4. […] Des hommes qui ont marqué les E.U. – Martin Luther King – Un discours de JFK en Allemagne – Milton Friedman, un grand économiste […]

Laisser une réponse

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.