le jardin des retours

JMG Le Clézio Prix Nobel de Littérature 2008

LE CLEZIO PRIX NOBEL 200823 ans après Claude Simon et 8 ans après Gao Xingjian, le prix Nobel de Littérature échoit à un écrivain de langue française: Jean-Marie-Gustave Le Clézio.

CE SOIR JMG Le Clezio sera l’invité de François Busnel dans « La grande librairie » (France 5, 20h35; rediffusion samedi à 13h30).

Pour en savoir plus sur le prix Nobel, Le Figaro pose 10 questions et y répond. Qui a dit que la culture française était morte?

Dans Bibliobs, qui a décidément le nez creux, et qui propose un portrait de l’écrivain par lui-même (1988), Le Clézio répondait aux questions de Jérôme Garcin, l’idéal pour s’initier au contexte de « l’écrivain de la rupture, de l’aventure poétique et de l’extase sensuelle, l’explorateur d’une humanité au-delà et en-dessous de la civilisation régnante » (dossier de presse du prix Nobel).

Lire ici la critique de Patrick Kéchichian dans Le Monde sur le dernier ouvrage de Le Clezio, Ritournelle de la faim (Gallimard, sorti le 2 octobre).

Lire aussi le très beau portrait que lui consacre Pierre Assouline dans sa République des Livres

Et ce matin Le Clézio était l’invité de Vincent Josse sur France Inter:

http://www.dailymotion.com/video/x70igg

Hugo Billard


Publié par Hugo Billard le 9 octobre 2008 dans Actualité,Lire
Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre site.

Laisser une réponse

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.