le jardin des retours

Fonds de carte

Vous trouverez des fonds de carte sur tous les chapitres au programme des Terminales L/ES/S sur ce site:

GEOLYCEE MAGNARD au format jpg ou pdf.

Mes Terminales S y trouveront leur génial fond de carte sur l’Asie orientale…

A bientôt

H. Billard


Publié le 14 février 2009 par Hugo Billard dans Réviser le bac
Tags :: , ,

Prêter serment, toute une histoire

Avec quelques variantes, de Georges Washington le 30 avril 1789 à New York, à Barack Obama à Washington le 20 janvier 2009, l’entrée officielle en fonction du président des Etats-Unis est symboliquement marquée par la prestation de serment du président (oath office). D’où l’extrême importance dans l’histoire juridique et judiciaire américaine de la notion de serment (pour avoir menti face à des jurys, Nixon et Clinton s’en sont mordus les doigts).

Ce serment est ordinairement prêté sur la Bible, comme livre symbole de valeurs communes; Theodore Roosevelt a néanmoins refusé de le faire sur la Bible pour signifier la séparation des Eglises et de l’Etat aux Etats-Unis. La date aussi a évolué (liste ici): ordinairement le 4 mars après Washington, 20 ou 21 janvier à 12h après 1937.

Le texte officiel est très simple:

I do solemnly swear (or affirm) that I will faithfully execute the Office of President of the United States, and will to the best of my Ability, preserve, protect and defend the Constitution of the United States.

Je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des États-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des États-Unis.

Le texte qui s’est progressivement imposé dans la pratique est parfois plus détaillé mais montre aussi l’évolution du rôle du président et ce qui est attendu de lui par la population.

Discours inaugural

La prestation de serment (oath of office) est suivie du discours inaugural du président. Souvent l’occasion de phrases historiques comme

« mettons-nous à l’œuvre afin d’achever la tâche qui nous occupe, de panser les blessures de notre nation, de porter soin à l’homme qui a affronté le combat et soulagement à sa veuve et à son orphelin, enfin de faire tout pour réaliser et honorer une paix juste et durable entre nous et avec toutes les nations » (Lincoln, 1865),

ou

« la seule chose que nous ayons à craindre est la crainte elle-même » (Roosevelt, 1933)

ou encore

« ne vous demandez pas ce que les Etats-Unis peuvent faire pour vous mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour les Etats-Unis » (Kennedy, 1961).

L’image et le son

Une vidéo bien pratique montre les prestations de serment des présidents de Roosevelt (1933) à Bush (2001). Attention à l’erreur lors de la prestation de Nixon (en 1969 et non 1961).

Voir aussi les photographies des prestations de serment non prévues (Truman en 1945 après la mort de Roosevelt, Johnson en 1963 dans Air Force One après l’assassinat de Kennedy).

Image de prévisualisation YouTube

.

Demain, mardi 20 janvier 2009, à 12h heure de Washington, Barack Obama prêtera serment et deviendra le 44e président des Etats-Unis.

A bientôt

Hugo Billard

Illustrations: prestation de serment de Georges Washington (1789) et Abraham Lincoln (1865).


Publié le 19 janvier 2009 par Hugo Billard dans Actualité,Comprendre
Tags :: , , , , ,