le jardin des retours

Ambassadeur des pôles

C’est Le Monde qui l’annonce. Michel Rocard, bientôt retraité de la vie politique, pourrait être nommé ambassadeur chargé des négociations sur les pôles. Le statut de l’Antarctique (pôle sud) date de 1959 et doit être renégocié: espace réservé aux scientifiques, il est divisé entre huit Etats. On sait que son sous-sol regorge de richesses minérales. La question de l’Océan Glacial Arctique est différente: la fonte des glaces pourrait en faire un espace de forte circulation de marchandises dans les décennies à venir. La principale zone de passage pourrait se trouver entre le Nunavut canadien et le Groënland danois. Mais la Russie veut sa part du gâteau, comme la Norvège. Et les Etats-Unis ont toujours une base militaire à Thulé (Groënland), à l’ouverture du futur passage. Les enjeux sont denses, les discussions seront serrées.


Publié le 13 mars 2009 par Hugo Billard dans revue de presse
Tags :: , , , ,