CASA BATLLÓ (Antoni GAUDÍ, 1906)

  ART DE L’ESPACE / ARCHITECTURE 

1

CASA BATLLÓ (Antoni GAUDÍ, 1906, 
Barcelone, Espagne).

 

Un peu d’histoire et d’histoire des arts …

Pendant très longtemps l’architecture a d’abord été la recherche du Beau et l’expression des réalités socio économiques des époques qu’elle a traversé. Du Parthénon au château de Versailles, les architectes ont privilégié la symétrie, les angles, les proportions parfaites, etc. Pour faire court évidemment, on ne résume pas l’histoire d’un art en deux lignes. Ce qui est important c’est de voir que l’œuvre de Gaudí est en rupture avec cette longue tradition. C’est la raison pour laquelle on étudiera La Casa Battló en opposition avec un autre édifice emblématique de Barcelone, en l’occurrence la Mairie (el ayuntamiento).

Aspects biographiques

Sans vouloir rentrer dans les détails de la biographie de Gaudí, il faut souligner le fait que sa vie est intimement associée à la ville de Barcelone. Aujourd’hui, les touristes se déplaçant dans la ville catalane ont comme passage obligé les œuvres de Gaudí qui parsèment la ville. Il est bon de citer ici quelques unes de ses réalisations les plus remarquables: La Casa Milá, el Park Güell, la Sagrada Familia et la casa Battló qui nous occupe ici. Bien insister donc sur le fait que l’œuvre de Gaudí est associée à la ville de Barcelone de la même façon que la Tour Eiffel est associée à Paris.

Dates et situation géographique

Le travail de Gaudí sur la Casa Battló date entre 1904 et 1906. Il faut savoir que c’est à l’instigation du propriétaire de cet immeuble que Gaudí sera appelé pour remodeler le travail qui avait déjà été réalisé et qui ne plaisait pas au propriétaire. Gaudí en profitera pour réaliser une œuvre unique. La casa Battló se trouve dans une rue célèbre de Barcelone, au numéro 46 du célèbre Paseo de Gracia qui lui même se trouve dans le quartier de L’Ensanche (Exemple en catalan). C’est dans ce quartier que se trouvent la plupart des œuvres de Gaudí. Au milieu du XIXe siècle, les autorités catalanes décident d’agrandir la ville en construisant un nouveau quartier en dehors de ce qui était la ville médiévale. Ce sera el Ensanche (ensanchar veut dire « élargir »). Le projet prévoit l’élaboration d’une ville moderne (conçue par l’architecte Cerdá très influencé par le concept de l’Utopie Positiviste) de et donnera lieu à la naissance d’un nouveau style architectural novateur le Modern Style (appelé Art Nouveau en France).

Commentaire

La Casa Batlló comporte quatre étages. Plusieurs étages présentent des balcons de fer forgé. La façade multicolore est en faïence. Le toit est orné de tuiles ondulées et est couronné par une cheminée en forme de croix.

Interprétation

Nous allons voir comment l’œuvre de Gaudí est originale. En effet, les formes utilisées tranchent singulièrement avec ce que l’architecture produisait à l’époque. Il faut insister ici sur la différence qui existe entre el Ayuntamiento de Barcelona, angles droits, symétrie, régularité des formes, couleur uniforme et la Casa Battló. Tout s’oppose. Chez Gaudí, on a des couleurs, la façade multicolore, les tuiles du toit par exemple. Ici, la source d’inspiration de Gaudí est la nature. Les formes ondulantes, les couleurs variées, rien ne ressemble à ce que l’on a l’habitude de voir à l’époque.

Il faut montrer ici, du doigt et montrer à l’examinateur ce dont on parle. A la symétrie, Gaudí préfère l’asymétrie et c’est révolutionnaire pour l’époque. La rupture est totale avec la passé de l’architecture, du Parthénon au XIX e siècle. En cela, Gaudí est un précurseur de ce que sera l’architecture dans le futur. Rompre et s’affranchir des règles du passé.

L’autre particularité de la Casa Battló, c’est son projet narratif. En effet, cette maison raconte une histoire, une histoire très connue en Catalogne. [là il faut bien montrer ce dont on parle à l’examinateur au fur et à mesure de votre explication afin qu’il vous comprenne, point par point]. Si on observe bien la façade et les balcons, on se rend vite compte de la présence de formes longilignes qui font penser à des os. Ensuite, les formes des balcons rappellent la forme de crânes. Enfin, si notre regard monte le long de la façade, on se rend compte que la ligne des tuiles fait penser à l’échine d’un grand reptile. Enfin, la croix qui couronne le toit fait penser à une lance. Il s’agit ici d’un dragon dont les flancs sont percés d’une lance. C’est un emblème très célèbre en Catalogne depuis le Moyen Âge! Ce que l’on voit sur la façade semble représenter le corps de du dragon (ses entrailles, les crânes, les os, restes des gens qu’il a dévoré). Les tuiles du toit représentent les écailles du dos du dragon est la croix est la pointe de la lance qui perce le flanc du dragon. C’est quelque chose de tout à fait nouveau en architecture, une maison qui raconte une histoire! Le tout est réaffirmant l’attachement de Gaudí à sa ville et à la Catalogne en général en faisant allusion à un emblème que l’on voit à tous les coins de rue de la ville.

Conclusion

Comme on a pu le voir lors de ce bref exposé, La Casa Battló de l’artiste catalan Antonio Gaudí est à plus d’un titre une œuvre unique. D’une part, elle se démarque de ce qui a été fait jusqu’à alors avec des audaces de composition (courbes et couleurs par exemple) et par un étonnant propos narratif qui rattache cet édifice à l’identité catalane dont il est si souvent question aujourd’hui.

Questions…

Lorsque l’explication est finie, votre travail, lui ne l’est pas encore! En effet, Il faut bien savoir se préparer aux questions des examinateurs. En général on vous demande de reformuler ce que vous avez déjà dit mais parfois on va vous interroger sur des questions annexes telles que … Est ce que la Casa Battló a été habitée? Quelle a été la réaction à l’époque à Barcelone face à cet édifice novateur? A t-il inspiré d’autres artistes? Peut on le rattacher à d’autres œuvres dans le monde? Etc… Bon courage!

 

Site de la Casa Battló

http://www.casabatllo.es/fr/

le Plan de L’Eixample et le projet de Cerdà

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Cerdà

D’autres œuvres de Gaudí à Barcelona

http://www.españaescultura.es/es/rutas_culturales/ruta_gaudi_en_barcelona.html

 

Fiche de révision au format PDF (cliquez pour télécharger) :
CASA BATTLO (M. ROMERO)