Problématique, introduction, développement, conclusion : quelques éléments de base a connaître 

Il faut lire le sujet … bien sùr tout le monde sait lire, mais il faut lire le sujet.

C’est à dire réfléchir avant de répondre en faisant une bonne analyse du sujet.

  • – Ecrire séparément sur une feuille de brouillon chancun de ses mots et en écrire la définition
  • – Rechercher les connaissances et les qualificatifs qui correspondent à ces mots. ( Démocratie directe en grêce, Europe marquée par le christianisme, Mondialisation caractérisée par l’augmentation des échanges )
  • – Choisir la caractéristique principale à mettre en évidence ( Ceux qui critiquent la révolution industrielle hésitent entre réforme et révolution ), elle est présentée comme une question en introduction: c’est la problématique, et comme une affirmation en conclusion. ( La révolution industrielle, marquée par le libéralisme politique et économique donne naissance aux chrétiens sociaux et aux sociaux démocrates qui sont réformistes et aux anarchistes et communistes qui attendent une révolution )
  • – Diviser votre démonstration en posant la question problématique dans différents domaines chronologiques, géographiques ou thématiques.

Cette réflexion est résumée dans l’introduction en trois parties 

  • – Un premier moment présente un exemple ou définit simplement les mots du sujet
  • – La conjonction de ces mots ( démocratie et Grêce, Méditerranée au XIIe siècle ) pose un problème
  • – Celui ci sera examiné sucessivement dans trois domaines ( exceptionnelement 2 ou 4 )

Et dans une conclusion

  • – qui reprend les affirmations de la fin de chacune des parties, les synthétise en une phrase et les ouvre sur un autre problème lié à celui qui vient d’être examiné

Le temps de rédaction est variable selon les personnes.

  • – On ne rédige pas sans savoir où on va, il faut donc un minimum de brouillon
  • – Si vous préfèrez avoir un plan complet avant de rédiger (un peu moins de la moitié du temps )
  • – ( mais JAMAIS de parties rédigées au brouillon, c’est la GARANTIE de ne pas finir temps )
  • – Si vous commençez a rédiger avec les idées et que vous y ajoutez les exemples en cours de rédaction la préapration ne doit pas dépasser 1/3 du temps

Les parties du développement apportent les éléments de réponse à la question posée en problématique, chacune dans leur domaine, par une succession d’UNE idée suivie d’UN exemple.

Elles commencent par une courte phrase de transition et d’introduction qui annonce ce dont vous allez parler ( Les évolutions techniques de la révolution industrielle ont eu des conséquences sociales. La fin de l’année 1942 représente un tournant de la guerre ) La fin du paragraphe est une conclusion partielle ( Le monde ouvrier a pris une importance croissante dans les sociétés industrialisées. La fin de l’année 1942 marque donc un coup d’arrêt pour les forces de l’Axe )

Séparez chaque partie de la précédente et de la suivante en sautant une ou deux liges, respectez la marge et faites un alinéa