AP : Construire un croquis ou un schéma cartographique

Un croquis est une représentation de l’espace sur un fond de carte donné.

Un schéma peut être un schéma géographique c’est-à-dire représentant un espace donné.

Les attentes :

  • Un croquis, comme le schéma, sont des formes de réponses organisées à un sujet, qui utilisent le langage cartographique.
  • Ils ont un titre, une légende organisée et hiérarchisée.
  • La légende est précise (définitions, chiffres) avec des titres et un contenu explicites (expliquer les qualificatifs).
  • Le croquis, comme le schéma, comprennent : des plages de couleurs, des figurés ponctuels ou linéaires, des noms.
  • Le croquis, comme le schéma, sont soignés.
  • Le croquis, comme le schéma, respectent les localisations et les orientations géographiques.

Un croquis soigné :

  • Respecter le cadre spatial ou le dessiner (schéma)
  • Ecrire les noms à l’horizontal (sauf pour les fleuves et chaînes de montagnes)
  • Proscrire le coloriage au feutre, les feutres « fluo » et faire les hachures à la règle
  • Ne jamais faire figurer la légende derrière la carte.

Le langage cartographique :

  • Ne pas utiliser de pictogrammes (un avion pour représenter un aéroport par exemple)
  • Réserver les figurés ponctuels pour des informations précisément localisées (villes, aéroports, pôle de compétitivité…)
  • Utiliser les figurés linéaires pour les flux, les axes de communication.
  • Choisir les couleurs selon leur signification habituellement reconnue (vert pour la végétation, marron pour l’industrie, bleu pour l’eau…) et le dégradé de couleurs pour représenter un même phénomène d’inégale intensité. Le blanc est une couleur s’il apparait dans la légende.
  • Être logique : les flux et les figurés concernant la même information doivent être de la même couleur

 

Le choix du langage cartographique est une étape importante de la construction du croquis puisque ce sont les figurés qui permettront de le lire.

  1. Vous avez à localiser des phénomènes

langag1

2.    vous avez à tracer des limites, des réseaux et/ou à montrer des dynamiques et des flux.

langag2

3.    Vous avez à montrer des hiérarchies entre les phénomènes cartographier, vous aurez à combiner…

langag3

 

langag4

Construire un schéma cartographique, les étapes

 1 – L’analyse du sujet : comprendre ce que doit montrer le croquis pour répondre au sujet 2 – La sélection des informations : repérer les éléments à faire figurer pour « traduire » spatialement la réponse au sujet 3 – Le choix des figurés : retenir les formes et les couleurs les plus appropriées pour représenter les informations  retenues

Publié par

histoiregeoalasource

Nathalie Deprey, professeur D'histoire Géo au collège la Source à Rilly la Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *