L’Europe des Lumières

Les philosophes des Lumières. Une vidéo d’Histoire proposée par les éditions Gulliver Media Pédagogique. Montesquieu, Diderot, Voltaire, Rousseau sont les principaux philosophes du 18e siècle, le Siècle des Lumières.

 I.Des idées nouvelles

  1. Montesquieu : Un philosophe des Lumières

Montesquieu utilise l’ironie pour  dénoncer la barbarie des esclavagistes

Dans les Lettres persanes, Montesquieu rend compte de la correspondance de deux personnages persans en visite en Europe et critique  les Européens et leur mode de vie.

Montesquieu critique le pouvoir royal de l’époque : l’absolutisme. Montesquieu critique aussi le pouvoir de la religion sur les esprits à cette époque

Leçon : Les idées nouvelles au XVIIIe siècle - ppt télécharger

Pour Montesquieu il y a dans un état 3 pouvoirs : le pouvoir législatif, l’exécutif et le judiciaire. Ils doivent être séparés, sinon on peut craindre que l’autorité politique fasse des lois tyranniques.

Chapitre 2 : L'Europe des Lumières au XVIII siècle – la classe d ...

Censure : examen des livres et des journaux par une autorité qui autorise ou non leur publication.

Il prend un exemple étranger pour ne pas mettre en cause le roi de France et éviter la censure ou la prison.

2.Voltaire, un autre philosophe des lumières qui partage des idées communes avec Montesquieu

Voltaire critique le roi, l’Eglise et les injustices de son époque. Voltaire, dans Candide,  dénonce l’esclavage et l’atteinte aux droits de l’homme et à la liberté avec ironie.

Voltaire s’engage pour la tolérance.

Tolérance : fait d’accepter une opinion ou une croyance différente de la sienne.

Voltaire s’engage pour réhabiliter la mémoire de Jean Calas condamné à tort parce qu’il est protestant. Voltaire est un philosophe engagé qui prend la défense d’un protestant dans un royaume où le catholicisme est religion d’État.

Voltaire dénonce aussi l’usage de la torture.

3. Les Lumières : un esprit nouveau

Pour Kant, l’Homme des Lumières au XVIIIème siècle a le courage de se servir de la raison pour contester , raisonner et rester libre de penser.

Philosophe des Lumières : penseur qui observe et critique la société et les croyances de son temps au nom des progrès de l’humanité.

Selon Rousseau, le principe d’égalité remet en cause l’existence de privilèges.

À travers le personnage de Figaro, Beaumarchais se livre à une critique de la société d’Ancien Régime et défend les mérites et les souffrances du tiers état face à l’orgueil de la noblesse.

Au XVIIIe siècle, les philosophes et les savants mettent en cause les fondements religieux, politiques, économiques et sociaux de la société d’ordres avec 4 idées principales : critique de l’absolutisme, Souveraineté du peuple, égalité des Hommes, tolérance

Les lumières marquent aussi le moment d’une curiosité accrue dans tous les domaines et surtout la science. Au cours du XVIIIe siècle, Antoine Lavoisier ouvre la voie à la chimie moderne grâce à ses nombreuses expériences. Grâce à lui, la chimie fait de grands progrès. En 1783, les frères Montgolfier inventent la montgolfière.

II. La diffusion des idées nouvelles dans toute l’Europe.

Complétez la FICHE 7 : les idées des Lumières se diffusent

Diderot est un philosophe et encyclopédiste du XVIIIe siècle. Il dirige à partir de 1747 l’Encyclopédie, à laquelle il consacre vingt ans de sa vie. L’Encyclopédie est une œuvre qui dépasse le simple apport de connaissances c’est une réflexion critique sur l’époque et un moyen de diffusion des idées des Lumières.

Bien que censurée, l’Encyclopédie a largement été diffusée et a contribué à diffuser les idées des savants et philosophes des Lumières.

Sociétés, académies, clubs, cafés et jardins sont les nouveaux lieux de sociabilité. Ces nouveaux espaces publics contribuent à former une opinion publique qui diffuse les idées des Lumières.

Les philosophes français comme Voltaire ou Montesquieu sillonnent l’Europe et tentent de convertir à leurs idées des monarques absolus, comme Frédéric II de Prusse ou Catherine II de Russie, pour en faire des despotes éclairés.

Despote éclairé : monarque absolu qui, conseillé par les philosophes, fait des réformes favorables aux progrès et à la liberté

Tache finale : construire une carte mentale sur les Lumières

Voir la méthode sur le blog : https://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/2019/08/09/comment-construire-une-carte-mentale/

 

L’EUROPE DES LUMIÈRES

 

CONNAISSANCES CAPACITÉS
 
Au XVIIIe siècle, les philosophes et les savants mettent en cause les fondements religieux, politiques, économiques et sociaux de la société d’ordres.

Montesquieu : Un représentant de l’Europe des Lumières

Critique de l’absolutisme

le pouvoir législatif, l’exécutif et le judiciaire

censure

Voltaire, un philosophe des lumières.

Affaire Calas, tolérance

Philosophe des Lumières

Rousseau et le principe d’égalité

Le mariage de Figaro de Beaumarchais et la critique de la société d’ordres.

Lavoisier et les frères Mongolfier

Diderot et l’Encyclopédie

Lumières,

cafés et salons diffusent les idées des lumières

despotes éclairés

Opinion publique

Connaître et utiliser le repère suivant

– L’Encyclopédie, milieu du XVIIIe siècle

– Voltaire, Candide

Montesquieu : lettres persanes, esprit des lois

Expliquer pourquoi le XVIIIe siècle est une période d’échanges intellectuels et scientifiques majeurs.

Identifier les principales idées des philosophes et la façon dont elles se diffusent dans la société.

Décrire comment la monarchie absolue est critiquée par les philosophes des Lumières.

 

Vu en AP : Lire un texte à voix haute

Publié par

histoiregeoalasource

Nathalie Deprey, professeur D'histoire Géo au collège la Source à Rilly la Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *