Mers et océans, un monde maritimisé

I. Mers et océans au cœur des échanges dans la mondialisation.

A.La maritimisation des échanges

Complétez les 5 premières questions de la  fiche 50 : Pourquoi mers et océans sont au cœur de la mondialisation ?

Les mers et les océans sont parcourus chaque année par presque  50 000 navires de commerce.

Le volume de marchandises échangées par mer a été multiplié par 4 entre 1970 et 2014.

Les ports sont les principaux lieux d’exportations et d’importations sur la planète.

90 % des échanges internationaux se font par voie maritime.

La maritimisation : augmentation des échanges par voie maritime.

B, la révolution du conteneur

Les marchandises sont transportées dans des conteneurs que l’on peut faire voyager par bateaux, train ou camion.

Un conteneur : boite métallique de taille standardisée, permettant le transport de tout type de marchandises.

La conteneurisation a permis de raccourcir considérablement les temps de chargement et de déchargement des navires.

La conteneurisation : standardisation du transport de marchandises grâce aux conteneurs.

Les navires sont spécialisés et de plus en plus gros

C.Les principales façades maritimes

Les façades maritimes sont reliées entre elles par des routes maritimes empruntant détroits et canaux . Les plus actives sont situées dans les pays du Nord et en Asie orientale

L’Asie, et plus particulièrement la Chine, s’affirme désormais comme « l’atelier du monde » où sont assemblés des produits et marchandises commercialisés au Nord.

Le trafic est peu important sur l’océan Arctique, mais pourrait s’amplifier en raison du réchauffement climatique, la mer restant libre de glace plus longtemps.

Détroit : passage maritime naturel et étroit entre deux terres

Canal : bras de mer étroit ou voie d’eau artificielle

Cap : pointe de terre qui s’avance dans la mer

Retrouvez dans la carte ci-dessous le nom des points de passage stratégiques désignés par les lettres de A à H et complétez votre carte :

Le canal de Panama permet de relier l’océan Atlantique à l’océan Pacifique sans avoir à contourner le continent américain, ce qui permet un gain de temps et d’argent.

II. Des espaces stratégiques, contrôlés par les États

Les océans offrent des ressources pour la pêche (poissons, crustacés) et des hydrocarbures (gaz et pétrole).

Complétez la question 6  de la  fiche 50 : Pourquoi mers et océans sont au cœur de la mondialisation ?

La maritimisation des économies et l’ouverture des échanges internationaux confèrent aux mers et aux océans un rôle fondamental tant pour la fourniture de ressources (halieutiques, énergétiques, biochimiques…) que pour la circulation des hommes et les échanges matériels ou immatériels.

Une zone économique exclusive (ZEE) : zone de mer s’étendant sur 200 milles marins (370 km) à partir de la côte, et dont l’État riverain peut exploiter les ressources

Complétez la fiche 51 : Quelles tensions mers et océans génèrent ils ?

III. Mers et océans : des espaces à protéger

 

Complétez la fiche 52 : Quels sont les enjeux environnementaux des mers et océans ?

Les écosystèmes sont menacés par la pollution, à 80 % d’origine continentale  et par l’acidification des océans, liée à l’augmentation des quantités de CO2 qu’ils absorbent.

Les océans ont des échanges d’eau, de chaleur et de gaz avec l’atmosphère. Ils jouent un rôle de régulateurs du climat mondial et sont touchés par son réchauffement.

Complétez la fiche 53 : Comment la mondialisation organise-t -elle les espaces maritimes ?

 

 

Connaissances à maitriser Capacités attendues
 

Littoraux/Mers, océans/

Façade maritime

Détroits /Canal/ cap

Maritimisation

Conteneurisation/conteneur

Ressource halieutiques

Pourquoi les océans sont menacés ?

ZEE : zone économique exclusive

 

Je sais situer dans l’espace :

L’Asie, la Chine

Les grandes façades maritimes

Les  principaux canaux, caps et détroits

 

Je suis capable d’expliquer le trajet de l’ipod ou d’un objet de la mondialisation du lieu de fabrication au lieu de consommation

 

Décrire le rôle que les mers et les océans jouent dans la mondialisation des échanges.

 

Expliquer pourquoi les littoraux, les mers et les océans sont des espaces convoités.

 

 

LE CONFLIT ISRAELO PALESTINIEN/ Actualités et 3è

1.       Pourquoi la part de la population juive augmente-t-elle à la fin des années 30 en Palestine ?
2.       Quels sont les 2 peuples qui se partagent la Palestine ?
3.       Qui approuve le plan de partage de la Palestine en 1947 ?
4.       Que deviennent les territoires de Jérusalem et Bethléem en 1947 ?
5.       Qui rejette le plan de partage en 1947 ?
6.       Qui proclame la naissance de l’état d’Israël ? En quelle année ?
7.       Quelle est la réaction des états arabes voisins devant la proclamation de l’état d’Israël ?
8.       Quelle est la réaction d’Israël face aux pas voisins ?
9.       Quelle grande puissance soutient la politique d’Israël ?
10.   Qu’est- ce que l’intifada ?
11.   Qu’est- ce que l’OLP ?
12.   Qui est le leader de l’OLP ? Que proclame –t-il en 1988 ?

Enjeux et conflits dans le monde après 1989/ 3e

Merci à Olivier Quinet pour cette  capsule vidéo

Visionnez la vidéo ci dessus 

 

I. De l’hyper-puissance américaine à la multipolarité du monde: un nouvel ordre mondial

Complétez la FICHE 23 : D’un monde bipolaire à un monde multipolaire

Avec la disparition de l’URSS dans les années 1990, les États-Unis deviennent la seule superpuissance. Le monde devient unipolaire. Les États-Unis jouent le rôle de « gendarmes du monde ». En 1991, lors de la guerre du Golfe, ils prennent la tête d’une coalition de 29 pays pour repousser l’invasion irakienne du Koweït.

Mais le monde devient multipolaire : des rivalités apparaissent, avec l’émergence de nouvelles puissances, Elles sont de nature économique, avec l’affirmation de l’Union européenne et la croissance rapide des pays émergents. Elles sont également politiques et militaires : apparition de nouveaux États, tensions autour des frontières ou pour l’accès aux ressources (eau, pétrole) et menaces terroristes. De nouvelles menaces rendent le monde instable.

Les pays émergents : Pays dont l’économie se développe rapidement et où le niveau de vie moyen progresse. Parmi eux, les BRICS désignent le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud.

II.De nombreux conflits

  1. la persistance d’un foyer de conflits au Moyen Orient.

De nombreux conflits agitent le moyen Orient.

 

Visionnez les 2 vidéos ci dessus, allez voir l’article pour d’autres vidéos plus récentes d’actualité

http://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/2022/05/29/le-conflit-israelo-palestinien/

La création de l’État d’Israël en 1948 a entraîné une première guerre avec les États arabes voisins et les habitants arabes de Palestine, elle est suivie de trois autres guerres et de violences régulières.

Le conflit israélo-palestinien est lié à la revendication des Palestiniens qui veulent un État indépendant et au refus des islamistes de reconnaître l’existence d’Israël.

L’Iran considère les États-Unis et leurs alliés comme des ennemis, il souhaite la destruction d’Israël et aspire à se doter de l’arme atomique.

2.Des guerres civiles et des massacres de civils

Soutenu depuis le début, en mars 2011, par la Russie et la Chine, rien ne peut menacer Bachar al-Assad, le président syrien , ni les pressions de l’ONU, ni celles de son peuple.

Une guerre civile : conflit entre les habitants d’un même pays.

 

La Russie et la Chine, au Conseil de sécurité des Nations unies, ont opposé leur veto aux sanctions contraignantes contre le régime de Bachar al-Assad souhaitées par l’Occident.

Entre avril et juillet 1994, le génocide des Tutsis par les Hutus au Rwanda fait 800 000 victimes. En dépit des alertes, l’ONU intervient trop tardivement.

Attention la vidéo ci dessous sur le conflit au Darfour, région du Soudan, contient des images qui peuvent choquer, âme sensible s’abstenir !

3.L’émergence de nouveaux États entraîne de nouveaux conflits .

Les peuples de la Fédération yougoslave revendiquent une indépendance politique à partir de 1991. Ces aspirations provoquent une guerre civile sanglante dans les Balkans .

Les nouvelles frontières ou les frontières contestées de l’intérieur par des minorités réclamant leur indépendance accroissent cette instabilité et conduisent parfois au génocide comme en Bosnie.

III. Nouvelles menaces, nouveaux enjeux

Depuis les années 2000, le monde est confronté à une menace particulière  : le terrorisme

Le 11 septembre 2001 marque un tournant par l’ampleur de l’attaque perpétrée par Al-Qaida aux États-Unis

Le président George W. Bush entreprend en 2001 une « guerre contre le terrorisme », en Afghanistan sous mandat de l’ONU, puis en Irak.

Des mouvements terroristes comme Aqmi ou Daech se nourrissent de l’instabilité du monde, accentuée dans les pays arabes par les révolutions de 2011, et de la grande pauvreté de certaines régions

L’organisation Daesh, appelée aussi État islamique, occupe depuis 2013 un territoire grand comme la Grande-Bretagne, qui s’étend à cheval sur la Syrie et l’Irak, au Moyen-Orient. Ses membres veulent appliquer une vision extrême de l’islam. Ils terrorisent les populations et les obligent à penser comme eux.

La Corée du Nord est aussi un état belliqueux qui multiplie les provocations contre ses voisins .

Enjeux et conflits dans le monde après 1989

Vocabulaire et connaissances à maitriser Capacités attendues
les États-Unis, superpuissance mondiale

L’intervention américaine en Irak

émergence de nouvelles puissances (Chine, Inde, Brésil…) BRICS / monde multipolaire

persistance des conflits au Moyen-Orient

conflit israélo-palestinien

guerre en ex-Yougoslavie en 1992-1995,

génocide au Rwanda en 1994

conflit du Soudan sud

printemps arabe

Développement du terrorisme

attentats du 11 septembre 2001

menace de l’Iran et Corée du Nord

 Situer sur une carte les pays cités dans la leçon :

– Israël, Palestine

– Moyen orient

-Rwanda, Soudan

-La Syrie

-Nouveaux états de l’ex Yougoslavie dans les Balkans

Raconter un événement majeur depuis le début des années 1990 et expliquer ses conséquences

Situer sur une carte les grandes puissances et les lieux de tension aujourd’hui.

La IIIe République/4ème

1870-1914 : La IIIème République

I. Des débuts difficiles pour la IIIème République .

https://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/files/2020/03/Image-11.pngVisionnez les 2 vidéos ci dessus et complétez la Fiche 27 naissance de la IIIeme République

Commune de Paris : révolte parisienne en 1871 pour une République démocratique et favorable aux ouvriers.

II.L’affirmation des valeurs républicaines.

https://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/files/2020/03/Image-11.pngComplétez la fiche 28 l’affirmation de la République

Le débat à la chambre des députés qui se déroule au Palais Bourbon, symbolise le fonctionnement démocratique de la IIIe République.

La République se crée sur des symboles forts : le 14 juillet, drapeaux tricolores, cocarde, Marianne, La Marseillaise.

La République impose les libertés politiques et sociales :

La liberté d’expression dans la presse, la liberté syndicale et la liberté d’association. Elle affirme le principe d’égalité devant l’impôt et l’instruction.

III.La république surmonte des crises

Entre 1870 et 1914, plusieurs crises menacent la République. En 1889, la perspective d’une prise de pouvoir par le général Boulanger, très populaire, fait planer la menace d’un coup d’État.

Dans les années 1890, la Troisième République lutte contre une série d’attentats anarchistes. Les anarchistes s’opposent à l’autorité et agissent par la violence.

 

https://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/files/2020/03/Image-11.pngVisionnez la vidéo ci dessous et complétez la Fiche 29 : l’affaire Dreyfus

L’affaire Dreyfus (1894 -1906) : 

La crise la plus importante est l’affaire Dreyfus. Simple affaire d’espionnage, elle divise pourtant la France, entre les républicains qui défendent Dreyfus et les adversaires de la République, qui veulent profiter de cette crise pour déstabiliser le régime

Antisémitisme: hostilité et rejet à l’égard des juifs

L’affaire Dreyfus divise la France  entre les Dreyfusards qui dénoncent une injustice fondée sur l’antisémitisme et les antidreyfusards qui par nationalisme soutiennent l’armée française.

Nationalisme : exaltation excessive de la nation qui suscite intolérance et agressivité vis-à-vis des étrangers

L’affaire Dreyfus montre aussi par son dénouement en 1906 que les valeurs défendues par la République finissent par s’enraciner et sont partagées par la majorité des Français au début du XXe siècle.

https://lewebpedagogique.com/histoiregeoalasource/files/2020/03/Image-11.pngVisionnez la vidéo ci dessous et complétez

la Fiche 30 loi 1905 : séparation Eglise et Etat

Du Prince de la Renaissance au roi absolu/ 5e

I, François Ier, le Prince de la Renaissance

Miniature François 1er vers 1545

Les symboles montrant l’autorité et la puissance du roi sont le sceptre, et la main de justice

Le manteau bleu brodé de fleurs de lys d’or représente le caractère divin du pouvoir royal

Visionnez bien la vidéo ci dessus et complétez la FICHE 19

Le pouvoir de François 1er est autoritaire et toutes les volontés du roi sont exaucées.

Avec l’ordonnance de Villers-Cotterêts, en 1539, François 1er exige que le français, et non le latin, soit désormais la langue officielle de l’administration.

II .Henri IV ou  L’affirmation de l’état face aux guerres de religion .

Regardez les 2 vidéos et répondez aux questions suivantes :

– Qui sont ces gens qui sont morts assassinés sur le tableau ? Où la scène a t elle eu lieu et à quelle date ?

– QUI a donné l’ordre de les tuer et pourquoi ?

– Comment s’appelle cet événement sanglant ?

– Qui est la personne représenté 3 fois sur le tableau? Que lui est il arrivé ?

A partir de 1562, la France est déchirée par les guerres de religion entre les catholiques et les protestants. En 1572, Charles IX comme Catherine de Médicis  ordonnent de massacrer plus de 3000 protestants à Paris lors de la Saint Barthélémy.

La ligue catholique : association de catholiques violemment hostile aux protestants.

Le Roi n’a plus d’autorité, des ligues tentent d’influencer les jeunes rois et de prendre le pouvoir par la force. C’est un ligueur qui assassine Henri III car il accordait trop de libertés aux protestants.

En 1589, le protestant Henri de Navarre succède à Henri III sous le nom de Henri IV. Il doit lutter contre la ligue qui ne veut pas d’un roi protestant, mais en 1593 il se convertit au catholicisme.

En 1598, Henri IV promulgue l’édit de Nantes qui satisfait aussi bien les catholiques que les protestants.

Un édit : une décision royale sur un point spécial.

III. Louis XIV : L’établissement du pouvoir absolu.

Monarchie absolue de droit divin : monarchie dans laquelle le roi exerce un pouvoir total et sans partage dont il croit qu’il lui a été confié par Dieu.

Grâce à leur pouvoir de droit divin, leurs succès militaires ou leurs actions en faveur de l’art ou la paix, chacun de ces rois a imposé son autorité au pays et contribué à la mise en place d’un pouvoir royal fort.

Le Roi en costume royal, porte les regalia, les symboles du pouvoir remis lors du sacre en 1754 à Reims.

Collier de l’ordre du saint esprit

Le sceptre symbole de pouvoir de vie et de mort

L’épée « Joyeuse » montre qu’il est chef des armées

L’or et le pourpre montrent qu’il est au dessus des lois

La main de justice toute justice en France est rendue par le roi

La couronne formée sur le modèle impérial Rappelant Charlemagne

Regardez la vidéo ci dessus et complétez la FICHE 20 : Louis XIV et son pouvoir absolu

19

A Versailles, Louis XIV a mis en place un cérémonial immuable se répétant chaque jour. Le roi est au centre de cette mise en scène. Désormais la haute noblesse sert docilement le Roi

la cour : ensemble des personnes vivant auprès du Roi, on les appelle les courtisans

Louis XIV impose la religion catholique en révoquant l’édit de Nantes

Découvrez la vie à Versailles avec Fred et Jamy 

Mots et notions clés Savoir faire à maitriser
La monarchie française subit une éclipse dans le contexte des conflits religieux du XVIe siècle

L’édit de Villers Coteret

la Saint Barthélémy

La ligue catholique

Un édit

Comment Henri IV assoit son autorité et rétablit l’ordre dans le royaume.

Intendants, conseil du roi

La devise du roi soleil, les emblèmes de son pouvoir

Monarchie absolue de droit divin

la cour et l’étiquette

Comment Louis XIV domestique la noblesse ?

Comment l’art sert il le pouvoir du roi ?

Château de Versailles

Connaître et utiliser les repères suivants

? L’Édit de Nantes, 1598

? L’évolution des limites du royaume, du début du XVIe siècle à 1715

? 1661-1715 : le règne personnel de Louis XIV

Raconter une journée de Louis XIV à Versailles révélatrice du pouvoir du roi

Identifier les principaux rois de France, de François Ier à Louis XIV.

Expliquer comment le roi parvient progressivement à établir son pouvoir absolu en France.

 

 

3è/ L’Union européenne, un nouveau territoire d’appartenance

I. L’Union européenne, un territoire commun

Visionnez la vidéo ci dessus puis complétez la FICHE 49

L’UE possède ses propres institutions, sa propre législation et son propre budget. Les grandes institutions politiques européennes se concentrent à Bruxelles

Le siège du Parlement européen est à Strasbourg.

La construction du territoire européen passe par la mise en place de programmes communs

La Lituanie est le dix-neuvième pays à rejoindre la zone euro ...

zone euro : zone qui regroupe les pays ayant adopté l’euro comme monnaie unique.

Tous les États membres n’appartiennent pas à la zone euro : certains pays ont refusé d’y entrer et n’ont pas adopté l’euro comme monnaie unique (Royaume-Uni, Danemark ,Suède). Par ailleurs, les pays ayant récemment adhéré à l’UE, n’en font pas partie ( pays de l’est ).

Le traité de Maastricht en 1992 crée un espace européen sans frontières intérieures : l’espace Schengen

intégration économique : processus par lequel des pays réduisent entre eux les barrières commerciales.

espace Schengen : espace de libre circulation des personnes au sein de l’espace des pays signataires et de quelques États associés.

L’Union européenne cherche à construire un territoire commun dans lequel les Européens peuvent partager une identité commune.

Le programme Erasmus permet des échanges d’étudiants et d’enseignants entre les universités et les grandes écoles européennes.

II.Les contrastes territoriaux à l’intérieur de l’Union européenne

  1. Des états de richesses différentes.

L’UE est encore aujourd’hui marquée par de nombreuses inégalités socio-spatiales.

 

Visionnez la vidéo ci dessus puis complétez la Fiche 50

Mégalopole européenne : espace densément peuplé et fortement urbanisé qui s’étend de Londres à Milan et qui est considéré comme le centre économique de l’Europe.

La politique régionale de cohésion cherche aujourd’hui à réduire les écarts de développement entre les États membres .

2.Des aménagements et des aides pour gommer les disparités

Au sein de l’UE, les projets d’aménagement ne sont plus pensés exclusivement à l’échelle des États mais à l’échelle européenne. C’est le cas de la politique des transports

Le réseau trans-européen de transports : projets de construction d’infrastructures de transport dans l’UE, pour favoriser les échanges entre les pays membres.

Complétez la Fiche 51 : une region transfrontalière  et carte  de la fiche 52

La politique régionale de cohésion menée par l’Union européenne a pour but de redistribuer les richesses des régions les plus riches vers les régions les plus pauvres (on parle de régions de convergence)

Ce chapitre est terminé vous pouvez le réviser avec QUIZLET 

https://quizlet.com/_87m4j7?x=1jqt&i=1yvzdh

U-E , territoire d’appartenance

 

Connaissances attendues Capacités attendues
Un territoire en construction

UE, zone euro, espace Schengen

Les grandes institutions politiques européennes se concentrent à Bruxelles

Le siège du Parlement européen est à Strasbourg

programme Erasmus

Les contrastes territoriaux à l’intérieur de l’Union européenne

Mégalopole européenne

L’UE tente de réduire les écarts par sa politique régionale et de cohésion des territoires.

Eurorégions transfrontalières

régions de convergence

 

Localiser et situer :

– les États de l’Union européenne et leurs capitales.

– les villes où siègent les principales institutions de l’UE

– les grands ensembles régionaux de l’Europe : Europe du Nord-Ouest, Europe du Sud, Europe centrale et orientale

– les pays de la zone Euro, de l’espace Schengen

Situer l’Union européenne sur des planisphères thématiques (PIB, IDH…)

Situer la mégalopole européenne

Identifier et décrire une forme de contraste de l’espace européen

Réaliser un croquis représentant les différents types d’espaces dans l’Union européenne.

 

 

La construction européenne

Affirmation et mise en œuvre du projet européen

1. Visionnez bien les 2 vidéos et répondez au questionnaire sous la dernière vidéo

2. Vous pouvez jouer pour associer pays et capitales européennes avec c’est pas sorcier : http://www.leuropecestpassorcier.eu/2-le-jeu-des-pays-europeens/


 il vous reste à construire la carte des pays de l’UE en notant le nom des pays de l’UE.

Rappel : les noms de pays sont toujours inscrits en majuscules noires et à l’horizontal sur une carte. Ne surchargez pas votre carte , pas besoin de marquer les capitales. Il faut ajouter le BREXIT en 2020.

Complétez la fiche 21 : la construction européenne et la fiche 22 : de la CEE à l’Union Européenne.

I.Les premiers pas du projet européen

la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) est crée en 1951. La France en est à l’origine

En 1957, la France, la RFA, l’Italie, La Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg signent le traité de Rome qui crée la Communauté économique européenne.

II .  La CEE et les premiers élargissements

Le traité de Rome en 1957 instaure un marché commun et envisage une libre circulation des marchandises, des services, des capitaux et des personnes entre les États de la CEE, les douanes sont abolies entre les états membres

marché commun : union économique de pays où les biens, les services, les capitaux et les personnes circulent librement (sans barrière douanière).

La CEE mène à bien ses projets comme la politique agricole commune (PAC) pour la modernisation des campagnes et l’autosuffisance alimentaire

L’existence d’institutions démocratiques stables est un critère d’adhésion à la CEE.

Fiche 22 : de la CEE à l’UE

Entre 1957 et 2017 le nombre de pays membres est passé de 6 à 28 pays

A.Création de l’UE (traité de Maastricht, 1992)

En 1992, le Traité de Maastricht transforme la CEE en Union européenne (UE).

complétez le schéma ci dessous.

B,2004 : élargissement à l’Est

En 2016, l’union européenne compte 28 pays. le Royaume-Uni a voté par référendum, sa sortie de l’UE est programmée au 30 octobre 2019

L’élargissement a été source de dynamisme économique : amélioration du niveau de vie dans les nouveaux États, augmentation des échanges commerciaux. Elle présente également un avantage politique, par la consolidation de la démocratie dans les pays de l’Est. Enfin, le poids de l’union européenne à l’échelle internationale s’en trouve accru.

Plusieurs pays sont encore candidats à l’adhésion  comme la Turquie

commentaire de document à renvoyer à depreylasource@gmail.com :

– présentez le document

– Décrivez le document

– Quel est le message général contenu dans ce document ?

C.Défis : euroscepticisme, crise de l’euro, crise migratoire

 

Un plan pour sauver la zone euro - L'Express

En 2016, l’UE est confrontée à de nouveaux défis : une crise majeure de la zone euro…

L'euroscepticisme menace-t-il l'Europe ?

 

…et la montée de L’euroscepticisme : fait de mettre en doute l’utilité ou la viabilité de l’Union européen

L’euroscepticisme : fait de mettre en doute l’utilité ou la viabilité de l’Union européen

Migrants: l'UE se donne 10 jours supplémentaires pour finaliser un ...

L’Europe doit également trouver une réponse commune à la crise migratoire.

 

Voter : une difficile conquête de 1815 à 1870 -4è

En France, le XIXe siècle est marqué par une forte instabilité politique.

Regardez les 2 vidéos ci dessus et complétez la fiche 26 : Comment le droit de vote et le nombre d’électeurs ont évolué ?

 

I.Voter sous la monarchie (1815 -1848) : un droit de vote limité

En 1815  après la chute de Napoléon, la monarchie est restaurée. Louis XVIII revient au pouvoir et fonde une monarchie constitutionnelle: c’est la Restauration.

Observez bien la constitution ci dessus et répondez à l’écrit 

aux 5 questions. ( soyez attentifs beaucoup de réponse figurent dans la 1ère vidéo ) Envoyez moi votre travail à depreylasource@gmail.com

Le roi doit composer avec les libertés acquises par les Français. Les citoyens peuvent ainsi choisir des représentants, les députés, qui votent les lois.

Le roi Louis-Philippe manipule les listes électorales et contrôle le vote de certains citoyens.

II.La naissance du suffrage universel sous la IIe République

En février 1848, à l’issue des journées révolutionnaires, la République est proclamée à Paris. Immédiatement, le suffrage universel (masculin) est mis en place, les électeurs peuvent élire les députés et le président de la République

République : régime démocratique qui renouvelle ses dirigeants par le suffrage, par opposition à la monarchie où le pouvoir exécutif est héréditaire.

Lisez le document ci dessous et observez la gravure . Expliquez , sans paraphraser ni recopier le document, quels sont les avantages du suffrage universel d’après Victor Hugo ( l’auteur du document )

suffrage universel masculin : tous les citoyens hommes ont le droit de vote.

Après la révolution des trois Glorieuses en juillet 1830, les Français mettent en place une monarchie plus libérale. Le cens ( l’impôt ) et l’âge nécessaires pour voter sont abaissés.

D’abord réservée à une élite, la pratique du droit de vote se diffuse notamment en 1848 sous la 2ème république : de très nombreux Français découvrent alors ce que c’est qu’une élection et un vote. Mais il y a toujours des exclus : les femmes, les colonisés, les mineurs de moins de 21 ans.

La première élection présidentielle est ainsi organisée en décembre 1848 ; elle porte au pouvoir Louis-Napoléon Bonaparte, le neveu de Napoléon Ier, pour un mandat de quatre ans

Mais le 2 décembre 1851, il organise un coup d’État et s’empare de tous les pouvoirs en devenant Napoléon III.

coup d’État : prise du pouvoir par la force

III. Le suffrage sous le Second Empire

Sous le Second Empire, le suffrage universel n’est pas aboli, Napoléon III fait approuver par les Français son coup d’État et le rétablissement de l’Empire au moyen de plébiscites .

Lisez le document ci dessus et répondez à l’écrit aux 2 questions

Plébiscite : un plébiscite est une consultation par laquelle le pouvoir en place demande au peuple d’exprimer son avis par un vote par oui ou non. Napoléon III l’utilise pour devenir empereur.

Le pouvoir organise des élections législatives, mais celles-ci sont étroitement contrôlées et le vote n’est pas encore secret car il n’y a pas d’isoloir.

Les candidats officiels sont largement favorisés : ils bénéficient du privilège d’avoir des affiches blanches afin d’être facilement identifiables par des électeurs dont un bon nombre sont analphabètes.

Le déroulement des élections ne garantit pas toujours la liberté de choix ni le secret du vote. Le vote reste un moment de manipulations politiques avant 1848 sous la monarchie, mais aussi avec Napoléon III durant le Second Empire.

Complétez la fiche 31 : Comment évolue la pratique du vote et quelles sont ses limites ?