LE CONFLIT ISRAELO PALESTINIEN/ Actualités et 3è

1.       Pourquoi la part de la population juive augmente-t-elle à la fin des années 30 en Palestine ?
2.       Quels sont les 2 peuples qui se partagent la Palestine ?
3.       Qui approuve le plan de partage de la Palestine en 1947 ?
4.       Que deviennent les territoires de Jérusalem et Bethléem en 1947 ?
5.       Qui rejette le plan de partage en 1947 ?
6.       Qui proclame la naissance de l’état d’Israël ? En quelle année ?
7.       Quelle est la réaction des états arabes voisins devant la proclamation de l’état d’Israël ?
8.       Quelle est la réaction d’Israël face aux pas voisins ?
9.       Quelle grande puissance soutient la politique d’Israël ?
10.   Qu’est- ce que l’intifada ?
11.   Qu’est- ce que l’OLP ?
12.   Qui est le leader de l’OLP ? Que proclame –t-il en 1988 ?

GUERRE EN UKRAINE

Une vidéo de 2015 qui a le mérite d’expliquer quelques causes anciennes de l’agression de l’Ukraine par la Russie.

Après plusieurs bombardements dans la nuit, les forces russes sont entrées en Ukraine depuis le nord, l’est et le sud du pays, ce jeudi 24 février 2022.

Concrètement, est ce que la France est ou va rentrer en guerre ? Que risquons nous ?

Non la France n’est pas en guerre. Elle n’est pas attaquée directement et n’est pas liée par un traité de défense à l’Ukraine. Ce que nous risquons, ce sont des contre-sanctions de la Russie à partir du moment où les sanctions des pays occidentaux, dont la France, seront déclenchées. Les tensions dues à la guerre et les sanctions vont donc avoir un impact sur l’économie, il faut s’y attendre.

Quels pays soutiennent la Russie ou seraient susceptible de le faire?

la Russie a beaucoup moins de soutien international que l’Ukraine dans cette affaire. La grande majorité des pays vont condamner cette offensive contre un Etat souverain. L’interrogation la plus importante porte sur la réaction de la Chine : pour l’heure, elle a déclaré « comprendre les préoccupations » de la Russie. Ce n’est pas un soutien affirmé, mais ce n’est pas non plus une condamnation.

Il y a une certitude que Poutine se contentera seulement de l’Ukraine?

Il n’y a aucune certitude avec Vladimir Poutine. Pour l’instant, il se concentre sur l’Ukraine. Il a déjà quasi absorbé la Biélorussie : il s’est servi du territoire biélorusse comme base pour attaquer l’Ukraine par le nord. Il peut ensuite décider que d’autres régions ou pays autrefois inclus dans la sphère soviétique doivent passer sous contrôle russe, c’est ce qu’il essaie de faire avec l’Ukraine. L’ampleur de ses ambitions dépendra en partie de la résistance qu’il rencontre et de l’attitude des pays occidentaux.

C’est quoi l’OTAN ?

C’est l’alliance militaire des pays occidentaux dirigée par les USA. L’objectif de l’OTAN est de garantir la liberté et la sécurité de ses membres par des moyens politiques et militaires. L’OTAN s’emploie à promouvoir les valeurs démocratiques et permet à ses membres de se consulter et de coopérer sur les questions de défense et de sécurité afin de résoudre les problèmes, d’instaurer la confiance et, à long terme, de prévenir les conflits. L’OTAN est attachée à la résolution pacifique des différends. Si les efforts diplomatiques échouent, elle dispose de la puissance militaire nécessaire pour entreprendre des opérations de gestion de crise.

Les pays de l’OTAN vont ils déclarer la guerre et intervenir ? Et si oui pouvons-nous parler d’une 3eme guerre mondiale ?

A priori non, les pays de l’OTAN ne vont pas déclarer la guerre car l’Ukraine n’est pas membre de l’OTAN et donc l’OTAN n’est pas tenue d’entrer en guerre pour la défendre. Les Etats-Unis et la plupart des pays européens membres de l’OTAN ont fait savoir depuis plusieurs semaines qu’ils n’entendaient pas envoyer de soldats en Ukraine. Donc, à ce stade, on n’est pas dans un scénario de troisième guerre mondiale. Une réunion au sommet de l’OTAN en visioconférence est prévue demain matin.

Je vous conseille aussi la lecture de ces articles qui expliquent l’actualités aux adolescents :

un jour une actu

L’Ukraine face à la guerre 

https://www.jde.fr/monde/2021/12/16/la-russie-veut-elle-envahir-l-ukraine

https://www.lalibre.be/international/europe/2022/02/24/la-guerre-en-ukraine-expliquee-a-vos-enfants-M52Y73KWZZHDJNU3Y5WZVC5OIU/

 

N’oubliez pas qu’en période de troubles il faut faire très attention aux images et autres informations qui circulent. Ne cédez pas à la panique, ne partagez pas d’infos non vérifiées.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/crimee/guerre-en-ukraine-attention-aux-fausses-images-qui-circulent-sur-les-reseaux-sociaux_4979148.html

Samuel Paty et la liberté d’expression

Le 16 octobre 2020, l’horreur a  frappé et sa réalité si inconcevable qu’on peine à l’écrire : un collègue a été décapité par un terroriste islamiste devant son collège, en pleine journée . Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique est mort assassiné par un jeune homme de 18 ans fanatisé, tué pour avoir choisi de faire réfléchir ses élèves de quatrième à la liberté d’expression à partir de caricatures de Mahomet issues d’un numéro de Charlie Hebdo.

Extraits du numéro de mon Quotidien du 20 octobre 2020 consacré à Samuel paty :

Un hommage national, c’est quoi??

L’hommage national est une décision du président de la République pour distinguer une personnalité exceptionnelle à l’occasion de ses obsèques. C’est une cérémonie habituelle pour des militaires morts au combat ou des célébrités : d’anciens présidents, des artistes très populaires, etc. Le plus souvent, deux monuments parisiens sont choisis pour l’occasion : les Invalides ou le Panthéon.

Un lieu symbolique

L’hommage national rendu mercredi soir était très différent. Il s’est tenu à la Sorbonne, un lieu symbolique dans notre pays. Pendant le Moyen Âge, cette université parisienne hébergeait les étudiants pauvres. Plus tard, elle a formé de nombreux intellectuels qui ont fait de la France un pays réputé dans le monde entier pour la défense du savoir et des libertés.

Un «?héros tranquille?»

Samuel Paty était un professeur d’histoire-géographie, et à ce titre il enseignait l’éducation à la citoyenneté. Par cet hommage, Emmanuel Macron, le président de la République, a rappelé le rôle capital joué par ceux qui enseignent aux enfants à devenir des hommes et des femmes libres. Dans son discours, Emmanuel Macron l’a qualifié de «?héros tranquille?», c’est-à-dire un citoyen qui exerce son métier discrètement, mais dont la mission d’éducation est essentielle.

L’hommage des jeunes Voilà pourquoi l’hommage à ce professeur modeste et discret, passionné de livres et de connaissances, a eu lieu dans la cour de la Sorbonne. Et pourquoi une centaine de jeunes venus de toute la France ont été conviés à la cérémonie. Qui, mieux qu’eux, pouvait exprimer cette évidence : sans professeur, il n’y a pas d’élèves…

Catherine Ganet

De quoi un professeur a-t-il le droit de parler en classe ?

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné par un terroriste islamiste. Le tueur lui reprochait d’avoir fait un blasphème, c’est-à-dire une insulte envers la religion. Quelques jours plus tôt, le professeur avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, le prophète de l’islam.

Alors, y a-t-il des sujets à ne pas aborder en classe ?

Non : un enseignant peut parler de ce qu’il veut dans le cadre de ses cours, tant qu’il respecte le programme scolaire et la loi. Ce cours faisait partie de l’enseignement moral et civique, au programme dans les collèges et lycées. Cette matière doit permettre aux élèves de comprendre les valeurs de la République française. On y aborde notamment les notions de liberté d’expression, de laïcité et de vivre-ensemble. Pour l’illustrer, un professeur peut choisir des exemples dans l’actualité. Comme les caricatures religieuses, qui sont autorisées par la loi en France, même si elles peuvent choquer certains croyants. Le but est d’amener les élèves à un dialogue, afin qu’ils expriment leur ressenti et apprennent à débattre dans le respect. Les seules choses interdites sont d’injurier ou d’appeler à la haine contre une personne ou un groupe de personnes. Mais ça, ce n’est pas seulement en classe : c’est la même chose partout !

Nicolas Martelle

En savoir plus : https://www.1jour1actu.com/info-animee/de-quoi-un-professeur-a-t-il-le-droit-de-parler-en-classe

En savoir plus : https://www.1jour1actu.com/france/ladieu-a-monsieur-le-professeur

 

 

Samuel Paty: J'ai mal à la République! – Moissac au Coeur

Sachez à cette heure que l’éditeur de mon blog ne m’autorise pas à publier les caricatures de Mahomet ici pour des raisons de sécurité… Nous les étudierons donc en classe !

AFGHANISTAN : 40 ANS DE CONFLIT RÉSUMÉS SUR CARTE

Les talibans , « étudiants » , sont un mouvement fondamentaliste islamiste se faisant appeler Émirat islamique d’Afghanistan et qui s’est répandu en Afghanistan et au Pakistan depuis octobre 1994 .

La guerre en Afghanistan dure depuis plus de 40 ans. Ce pays a connu un conflit lié à la guerre froide, des guerres civiles entre seigneurs de guerre, une guerre moderne entre Talibans et forces gouvernementales et de l’OTAN, et une guerre contre le terrorisme. Les Afghans ont tout connu…

EDIT : petites erreurs – au début, l’Afghanistan c’est environ 56 hab./km² et non 38 – et Massoud s’est fait tuer le 9 et non le 10 septembre

Brexit : et maintenant, que va-t-il se passer ?

C’est quoi, un « Brexit » ?

Le « Brexit » est un mot-valise réunissant les termes anglais British (Britannique), Britain (Grande-Bretagne) et exit (sortie). Il signifie un retrait éventuel du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Le 23 juin dernier, les Britanniques ont voté pour que leur pays, le Royaume-Uni, quitte l’Union européenne. Mais pourquoi ce pays veut-il sortir de l’Union ? Est-ce que d’autres pays européens vont aussi en avoir envie ?

Le choc a été grand pour tous les Européens. Les Britanniques ont voté à 51,9 % des voix pour le Brexit, c’est-à-dire pour que leur pays ne fasse plus partie de l’Union européenne (UE), cette organisation politique et économique composée de 28 pays. Avec ce vote, c’est la première fois qu’un pays quitte l’UE.

Un Royaume vraiment « uni » ?

Le Royaume-Uni porte ce nom car il réunit 4 grandes régions, appelées nations, l’Écosse, le pays de Galles, l’Angleterre et l’Irlande du Nord.

Pendant toute la durée de la campagne, les Britanniques se sont beaucoup divisés sur la question du Brexit. L’Écosse, bien connue pour son attachement à l’Union européenne, ainsi que l’Irlande du Nord ont voté en majorité pour que leur pays reste dans l’UE. On les appelle les partisans du « in »*. L’Angleterre et le pays de Galles ont voté pour que leur pays quitte l’Union, on dit qu’ils sont pour le « out »*. Au total, c’est le « out »* qui l’a emporté.

* mots anglais qui signifient « dedans » et « dehors ».

À présent, l’Écosse et l’Irlande du Nord, très déçues, pourraient obtenir de revenir dans l’UE en se séparant du Royaume-Uni. L’Écosse avait déjà tenté de quitter le Royaume-Uni par un référendum en septembre 2014.

brexit vote

Quels pays d’Europe ne font pas partie de l’Union européenne ?

2

8 pays. « 8 pays d’Europe ne font pas partie de l’Union européenne…