Découvrir la Corée Du Nord : une dictature d’aujourd’hui

Un reportage sur la Corée du Nord pour découvrir la vie quotidienne dans une dictature d’aujourd’hui ! Vous pouvez vous amuser à relever les atteintes aux droits et les caractéristiques d’une dictature, ainsi que les points communs avec les états totalitaires des années 30 …

Envoyé spécial Corée Du Nord Le Pays Du Secret – Documentaire 2015

Voyage exceptionnel au coeur du pays le plus fermé et le plus militarisé du monde. La Corée du Nord, dictature qui fait actuellement l’objet d’une enquête onusienne, laisse peu de caméras capter des images de ce qui se passe à l’intérieur de ses frontières. Fait rare, après de nombreux mois de négociation, les journalistes d’Envoyé spécial ont obtenu l’accord des autorités pour réaliser ce carnet de route. Ils ont suivi le quotidien d’une famille nord-coréenne, ont pu ouvrir les portes d’un hôpital, d’une usine, et même interroger des Nord-Coréens dans la rue et dans les campagnes. Les témoignages recueillis attestent du degré d’embrigadement et d’isolement dans lequel l’État maintient 24 millions de personnes.

Libertés : limites et tensions sociales / EMC

Libertés : limites et tensions sociales

Dans toutes les sociétés humaines organisées, l’usage des libertés connaît des limites. Les libertés de chacun sont limitées pour le bien de tous .

I. Pas de libertés sans limites

  1. Les limites aux libertés individuelles.

« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui ».

La liberté des fumeurs est limitée pour protéger celle des non-fumeurs.

La possession des chiens dangereux est limitée pour réduire les accidents.

Ainsi l’intérêt général passe avant celui des particuliers et constitue une limite aux libertés individuelles.

Fiche 63 : les limites à la liberté d’expression

La loi limite la liberté d’expression afin d’éviter les abus (surtout sur les réseaux sociaux)

On ne peut publier de photos sans autorisation .Il ne faut pas nuire à autrui .Il faut respecter le droit à l’image et le droit à la propriété intellectuelle

Les insultes, la diffamation, la négation des crimes contre l’humanité commis durant la Seconde Guerre Mondiale ou encore l’incitation à la haine raciale sont punis par la loi.

Diffamation : fait de porter atteinte à  l’honneur d’une personne par des propos mensongers.

Le négationnisme est la position de ceux qui nient, contestent ou minimisent la réalité du génocide des Juifs par le régime nazi d’Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.

Selon le principe du droit à l’image nul ne peut publier, dans la presse ou sur internet, une photo sans le consentement de l’intéressé.

2.Les limites aux libertés collectives

La loi justifie l’interdiction d’une manifestation au nom de la sureté publique et de la défense de l’ordre.

FICHE 64 : les limites aux libertés collectives

II. Des libertés en conflit

  1. Comment exercer son droit de grève sans nuire aux autres ?

L’usage du droit de grève ou les manifestations crée souvent des tensions voire des conflits sociaux, et pose le « problème » de la compatibilité des libertés entre elles. Le maintien de l’ordre face aux débordements des manifestants aujourd’hui pose le problème du respect des libertés individuelles.

2.Technologies et libertés

La technique de reconnaissance faciale, définie par la CNIL[1] comme une technique permettant d’authentifier l’identité d’une personne ou de l’identifier parmi un groupe d’individus à partir d’une base de données, séduit de plus en plus d’États. Ce qui inquiète les associations de défense des droits de l’Homme.

L’usage des drones par les forces de l’état ou les particuliers peut aussi compromettre l’usage des libertés individuelles.

Certaines personnes se mettent aussi en danger elles mêmes en utilisant les réseaux sociaux sans précautions. Si on en dévoile trop le droit à la vie privée et à l’intimité disparait , il faut donc être prudent sur internet et prendre garde à conserver sa dignité.

L’application Tiktok est accusée d’avoir collecté les données personnelles de mineurs de moins de 13 ans et fait l’objet de reproches tels qu’encourager le narcissisme et l’hyper sexualisation surtout des plus jeunes. On sait donc que l’application est un territoire de chasse de choix pour les pédophiles et les prédateurs sexuels.

La vidéosurveillance vise à augmenter la sécurité dans certains lieux. Mais elle risque de porter atteinte au droit au respect de sa vie privée comme le dénonce la CNIL.

CNIL : La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés est l’autorité administrative visant à garantir le respect de la vie privée, des libertés individuelles et des libertés publiques face au développement grandissant de l’informatique.

 

Samuel Paty et la liberté d’expression

Le 16 octobre 2020, l’horreur a  frappé et sa réalité si inconcevable qu’on peine à l’écrire : un collègue a été décapité par un terroriste islamiste devant son collège, en pleine journée . Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique est mort assassiné par un jeune homme de 18 ans fanatisé, tué pour avoir choisi de faire réfléchir ses élèves de quatrième à la liberté d’expression à partir de caricatures de Mahomet issues d’un numéro de Charlie Hebdo.

Extraits du numéro de mon Quotidien du 20 octobre 2020 consacré à Samuel paty :

Un hommage national, c’est quoi??

L’hommage national est une décision du président de la République pour distinguer une personnalité exceptionnelle à l’occasion de ses obsèques. C’est une cérémonie habituelle pour des militaires morts au combat ou des célébrités : d’anciens présidents, des artistes très populaires, etc. Le plus souvent, deux monuments parisiens sont choisis pour l’occasion : les Invalides ou le Panthéon.

Un lieu symbolique

L’hommage national rendu mercredi soir était très différent. Il s’est tenu à la Sorbonne, un lieu symbolique dans notre pays. Pendant le Moyen Âge, cette université parisienne hébergeait les étudiants pauvres. Plus tard, elle a formé de nombreux intellectuels qui ont fait de la France un pays réputé dans le monde entier pour la défense du savoir et des libertés.

Un «?héros tranquille?»

Samuel Paty était un professeur d’histoire-géographie, et à ce titre il enseignait l’éducation à la citoyenneté. Par cet hommage, Emmanuel Macron, le président de la République, a rappelé le rôle capital joué par ceux qui enseignent aux enfants à devenir des hommes et des femmes libres. Dans son discours, Emmanuel Macron l’a qualifié de «?héros tranquille?», c’est-à-dire un citoyen qui exerce son métier discrètement, mais dont la mission d’éducation est essentielle.

L’hommage des jeunes Voilà pourquoi l’hommage à ce professeur modeste et discret, passionné de livres et de connaissances, a eu lieu dans la cour de la Sorbonne. Et pourquoi une centaine de jeunes venus de toute la France ont été conviés à la cérémonie. Qui, mieux qu’eux, pouvait exprimer cette évidence : sans professeur, il n’y a pas d’élèves…

Catherine Ganet

De quoi un professeur a-t-il le droit de parler en classe ?

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné par un terroriste islamiste. Le tueur lui reprochait d’avoir fait un blasphème, c’est-à-dire une insulte envers la religion. Quelques jours plus tôt, le professeur avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, le prophète de l’islam.

Alors, y a-t-il des sujets à ne pas aborder en classe ?

Non : un enseignant peut parler de ce qu’il veut dans le cadre de ses cours, tant qu’il respecte le programme scolaire et la loi. Ce cours faisait partie de l’enseignement moral et civique, au programme dans les collèges et lycées. Cette matière doit permettre aux élèves de comprendre les valeurs de la République française. On y aborde notamment les notions de liberté d’expression, de laïcité et de vivre-ensemble. Pour l’illustrer, un professeur peut choisir des exemples dans l’actualité. Comme les caricatures religieuses, qui sont autorisées par la loi en France, même si elles peuvent choquer certains croyants. Le but est d’amener les élèves à un dialogue, afin qu’ils expriment leur ressenti et apprennent à débattre dans le respect. Les seules choses interdites sont d’injurier ou d’appeler à la haine contre une personne ou un groupe de personnes. Mais ça, ce n’est pas seulement en classe : c’est la même chose partout !

Nicolas Martelle

En savoir plus : https://www.1jour1actu.com/info-animee/de-quoi-un-professeur-a-t-il-le-droit-de-parler-en-classe

En savoir plus : https://www.1jour1actu.com/france/ladieu-a-monsieur-le-professeur

 

 

Samuel Paty: J'ai mal à la République! – Moissac au Coeur

Sachez à cette heure que l’éditeur de mon blog ne m’autorise pas à publier les caricatures de Mahomet ici pour des raisons de sécurité… Nous les étudierons donc en classe !

Libertés individuelles et collectives EMC

I.Les élèves ont-ils des libertés au collège ?

Chaque élève possède des libertés individuelles : liberté d’opinion, liberté de conscience, liberté d’expression, droit à l’éducation, s’habiller comme il veut etc…

Liberté individuelle : liberté exercée par un individu pour lui seul. On les nomme aussi les libertés fondamentales

L’élève possède aussi des libertés collectives : droit de réunion, droit d’association, droit d’expression collective.

Liberté collective : liberté exercée en groupe ou dans un but collectif, qui garantit à chacun sa place dans la société

L’égalité entre les élèves comprend que la discrimination est inacceptable : chacun doit être respecté dans ses différences quelles qu’elles soient.

II.Les libertés du citoyen

les libertés

FICHE 62 : droits et libertés du citoyen                   

Les libertés sont le fruit d’une longue conquête. La Révolution française a marqué l’apparition des premières libertés fondamentales à travers la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

La vie privée est protégée par la loi dans le domaine de la santé, de la vie sentimentale, dans la protection de l’image…

La liberté d’opinion existe en France. Les citoyens ont le droit de pratiquer la religion de leur choix.

La liberté d’expression est au fondement de la démocratie. Elle est garantie par la loi.

La liberté d’expression n’est pas respectée en Chine même si la déclaration des droits de l’Homme stipule que tout individu a le droit de répandre ses opinions par tout moyen d’expression. La liberté d’expression n’est pas respectée dans de nombreux pays.

Dans l’école Laïque , toutes les cultures et les religions sont acceptées dans un esprit de tolérance et de respect d’autrui. Les signes religieux ou politiques sont interdits dans l’école laïque.

carte mentale laïcité à revoir

Le droit d’asile est une protection qu’accorde un pays à un étranger qui risque un danger dans son pays ( guerre, discriminations ou persécutions )

Les principes de pluralisme sont une condition de l’exercice des libertés démocratiques.

Pluralisme : acceptation de la diversité des opinions

 L’État doit aussi garantir des droits collectifs. Les ouvriers se battent pour obtenir le droit de grève, garanti en 1864, et le droit de créer un syndicat (1884). La loi de 1901 reconnait la liberté d’association

En France chaque salarié a le droit d’être syndiqué pour défendre ses droits au travail.

syndicat : association qui défend les droits des salariés.

construire une carte mentale : carte mentale des libertés en France