LES INSTITUTIONS DE LA Vème RÉPUBLIQUE

I. Une république est un régime dans lequel les pouvoirs sont partagés .

Visionnez la vidéo en cliquant sur le lien ci dessous puis complétez la FICHE 63 : les institutions de la république

https://youtu.be/3i-rDE6FJWY

Le Président est élu au Suffrage Universel Direct pour 5 ans.

Le Parlement est composé de deux Chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. Il a le pouvoir législatif, c’est-à-dire le vote des lois.

Le conseil constitutionnel vérifie si les lois sont conformes à la constitution.

Le président de la République :

  • Représenter la France à l’étranger
  • Nomme et révoque le 1er ministre.
  • Présider le conseil des ministres (1 p.48)
  • Chef des armées,
  • promulgue les lois (pouvoir exécutif)
  • ratifie les traités.
  • Il peut dissoudre l’assemblée nationale

Il peut soumettre au referendum un projet de loi pour contourner l’assemblée nationale. Il exerce aussi un droit de grâce.

Ses pouvoirs sont très forts dans la Veme République.

Le Premier ministre est chef du gouvernement qui détermine et conduit la politique de la nation

II.Les institutions de la République

Visionnez la vidéo c’est pas sorcier le jeu de la loi ci dessus et répondez au questionnaire :

Les institutions de la Vème Républiquecps questionnaires élève

Les citoyens élisent les députés pour 5 ans lors des élections législatives.

 

Visionnez les vidéos + Lisez bien attentivement les 2  fiches ci dessus

III. Comment les partis politiques contribuent à la vie démocratique ?

Visionnez la vidéo et lisez bien attentivement la  fiche ci dessus , puis complétez la Fiche 66 : la démocratie et le vote

Les partis politiques et leurs militants font connaître leurs idées à travers leurs actions ( débats, réunions, tracts ). Cela permet aux citoyens de se faire une opinion en vue des élections

 Le citoyen a un rôle politique dans la démocratie. Il doit connaitre les idées des partis pour voter selon ses intérêts. Le citoyen peut aussi s’impliquer dans un partis politique en étant:

Adhérent: personne inscrite à un parti, qui a versé une cotisation et reçu une carte.

Militant: membre actif d’un parti qui en défend activement les idées.

Sympathisant: personne non inscrite à un parti mais qui est sensible à ses idées.

Droite, gauche et extrêmes

Les candidat-es à l élection présidentielle française 2022

Le classement des partis français en termes de gauche et de droite date de la Révolution française : les députés prenaient alors place au sein de l’assemblée du côté droit ou gauche de la salle en fonction de leurs orientations politiques.

Les partis de droite (les Républicains aujourd’hui) défendent des idées libérales, selon lesquelles l’aide au développement des entreprises privées, considérées comme garantes de la stabilité, voire de la prospérité économique de l’État, doivent être une priorité pour le gouvernement.

Les partis de gauche (le PS, le PCF, Les Verts) militent pour un État se donnant pour objectif premier la réduction des inégalités sociales. Il sont également plus souples que les partis de droite en termes de sécurité et d’immigration.

Les partis d’extrême-droite et d’extrême-gauche ont des positions plus radicales sur ces sujets. Elles ont longtemps été en marge de l’échiquier politique ; néanmoins, les élections présidentielles depuis 2002 ont prouvé leur influence grandissante.

Le principal parti d’extrême-droite est le Front National devenu Rassemblement National. Sa politique est dictée par la préférence nationale, la xénophobie, le rejet de l’UE et la volonté d’un retour à une France traditionaliste.

L’extrême-gauche est au contraire issue de la culture internationaliste communiste, ayant en ligne de mire la révolution ouvrière, le renversement des classes sociales et la redistribution des richesses.

 

La recomposition des partis politique est "en marche" - YouTube

Faites une recherche pour identifier les personnes qui représentent les partis politiques ci dessus. Collez cette image sur votre cahier et reliez le nom des dirigeants au nom du parti politique.

Vous avez encore quelques années pour trouver quel parti politique se rapproche le plus de vos idées. SI vous n’en savez rien du tout il existe des tests en ligne pour vous aider .

Par ex : http://www.politest.fr/

 

Ce chapitre est terminé vous pouvez le réviser avec QUIZLET :

https://quizlet.com/_87m10g?x=1jqt&i=1yvzdh

 

3e : LA Vème REPUBLIQUE

 I.La présidence du général de Gaulle marque une nouvelle conception de la République et de la démocratie

Après avoir visionné la vidéo complétez la FICHE 27 : la Ve République du Général De Gaulle

la fiche brevet 3 ( elle se situe juste avant la fiche 56 dans votre fichier d’activité )

Les institutions sont renforcées par l’élection du président de la République au suffrage universel direct, à partir de 1962.

Lors de ses deux mandats, de Gaulle a engagé des politiques qui ont consolidé la Ve République et modifié durablement la place tenue par la France en Europe et dans le monde .

De Gaulle décide de retirer la France du commandement intégré de l’OTAN à la suite de l’acquisition par le pays de la bombe atomique. La France de De  Gaulle utilise l’arme de dissuasion nucléaire, c’est dans la logique de la politique de grandeur du général pour la France.

L’Organisation du traité de l’Atlantique nord est l’organisation politico-militaire mise en place par les pays alliés des USA afin de pouvoir remplir leurs obligations de sécurité et de défense collectives.

Il lance des constructions de prestige:  Le concorde et Le France (1962-1977)

II. La Vè république après de Gaulle : Alternance politique et cohabitation

La conception gaullienne de la République se prolonge après la démission de De Gaulle en 1969. Georges Pompidou (1969-1974) et Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981) sont issus des rangs de la droite.

Alternance : changement de majorité gouvernementale, généralement entre le droite et la gauche.

Après avoir visionné la vidéo complétez la FICHE 28 : alternance et cohabitation à partir de 1981

L’élection de François Mitterrand en mai 1981 marque un tournant dans l’histoire récente puisque pour la première fois un homme politique de gauche accède à la présidence de la Ve République.

Pendant la première partie du mandat  de François Mitterrand (1981-1983) et sous la direction de Pierre Mauroy, plusieurs réformes sociales, politiques, économiques et culturelles  de gauche ( Mitterrand est socialiste ) sont adoptées :

Aux législatives de 1986 et 1993, la droite remporte les élections. Le président Mitterrand appelle alors un premier ministre de droite (Chirac puis Balladur ). C’est la cohabitation.

Cohabitation : période pendant laquelle le président de la République et le Premier ministre appartiennent à des camps opposés.

Lors des périodes de cohabitation, le premier ministre mène une politique de privatisation d’entreprises et de libéralisation de l’économie (  de 1986 à 1988: les lois en vert sur le document ci dessus ). Tout le contraire des mesures prises par le gouvernement de gauche sous Mitterrand.

En 1995, Jacques Chirac remporte les élections présidentielles

Visionnez la vidéo et expliquez ce que la France peut retenir des 2 mandats de Jacques Chirac. Vous m’enverrez votre travail sur depreylasource@gmail.com

En 1997, Chirac décide de dissoudre l’assemblée pour renforcer sa majorité : c’est un échec. La gauche remporte les élections législatives. Lionel Jospin devient premier ministre. C’est la 3ème cohabitation. Le gouvernement Jospin profite de la reprise économique pour accomplir quelques réformes de gauche (les 35 H, la CMU et le PACS).

La récurrence des périodes de cohabitations entre 1981 et 2002 pose problème. Le risque d’une cohabitation  est limité par la réduction de la durée du mandat présidentiel (quinquennat) et la synchronisation des élections présidentielle et législative

Quinquennat : mandat du président de la République, exercé pour une durée de 5 ans. Il remplace, depuis 2002, le septennat, (mandat de 7 ans).

Malgré la montée de l’extrême droite (Front national), les Français demeurent très attachés aux valeurs républicaines, comme l’a montré la très large victoire de Jacques Chirac contre le candidat du Front national, Jean-Marie Le Pen au second tour des élections présidentielles de 2002.

Complétez le schéma ci dessous et ajoutez le à votre trace écrite  :

 Lisez bien la fiche ci dessus , vous pouvez l’imprimer et la joindre au cours  .

Ce chapitre est terminé ! Ce sera tout pour cette petite semaine de travail cause  pont de l’ascension.

Vous pouvez réviser avec QUIZLET : https://quizlet.com/_87lyju?x=1jqt&i=1yvzdh

 

 

 

Françaises et Français dans une République refondée, la Refondation de la République 1944-1947 :De la Libération au rétablissement de la République et de la démocratie

  1. la Refondation de la République

FICHE 25 :  la Refondation de la République

Les débarquements alliés en Normandie et en Provence et l’action des FFI permettent la libération du territoire et la chute du régime de Vichy. À partir de juin 1944, le Gouvernement provisoire de la République française (GRPF), dirigé par Charles de Gaulle et formé de résistants, gouverne le territoire métropolitain libéré. Paris est libérée en aout et redevient la capitale. Le GPRF s’appuie sur le programme d’action défini par le Conseil national de la Résistance (CNR)

A la Libération le pays est en ruine, les destructions matérielles sont importantes, le bilan humain est lourd et les pénuries persistent , les Français connaissent les tickets de rationnement jusqu’en 1949. Les rancœurs accumulées mènent à une épuration sauvage qui fait 9000 morts et 20000 femmes tondues pour avoir couché avec l’ennemi ou collaborer.

L’épuration : à la Libération les personnes ayant collaboré avec l’ennemi ont été sévèrement sanctionnées, exécutées ou emprisonnées.

Pour mettre fin à la violence, éviter les humiliations et les exécutions sommaires, il organise le jugement des anciens collaborateurs : c’est l’épuration légale.

La reconstruction du pays repose sur le programme du Conseil National de la Résistance et les mesures prises rappellent les lois sociales du Front populaire en 1936.

La sécurité sociale est crée en 1945:
rembourse les dépenses de santé
-verse les retraites et les allocations chômage
– donne les allocations familiales
C’est la mise en place de l’état providence

Etat-providence : moyens mis en place par l’Etat pour protéger sa population contre les risques liés à la maladie, à la vieillesse et à la précarité.

L’économie est réorganisée et les secteurs jugés essentiels à la reconstruction sont nationalisés

L’Etat réalise de nombreuses nationalisations dans les domaines de l’énergie (charbon, électricité, gaz), des transports, des banques et des assurances, afin de favoriser une reconstruction rapide de la France et de redresser son niveau économique mondiale.

Nationalisation : acquisition par l’Etat d’entreprises privées. 

 II. LA IV EME République

 Fiche 26 : la IVe République

En 1946, une nouvelle Constitution est adoptée et la IVe République est proclamée. C’est un régime parlementaire et démocratique qui renait.

L’assemblée nationale détient l’essentiel des pouvoirs :

elle vote seule les lois

elle désigne et renverse le président du conseil

elle élit le président de la République

La démocratie a été approfondie et est devenue plus sociale : le suffrage est véritablement universel puisqu’il est étendu aux femmes et de nouveaux droits sociaux sont affirmés dans la Constitution

Mais De Gaulle, partisan au contraire d’un pouvoir exécutif fort, préfère démissionner en janvier 1946.