le Moyen-Orient de 1919 à aujourd’hui

frise chrono sur le Moyen-Orient

bon il y a des bugs mais j’en ai marre !!

  • Quelles sont les origines des conflits au Proche et au Moyen-Orient entre 1918 et 1946?

La fin de l’empire Ottoman : Avant 1914, la mosaïque du P&MO est intégré à l’Empire Ottoman et à la Perse tout en subissant l’influence des grandes puissances.Le R-U occupe l’Égypte et les émirats du Golfe et dispute aux français , aux Russes et aux Allemands la protection de la Terre Sainte ainsi que le contrôle du pétrole  .Dès 1916, la France et le R-U anticipent la chute de l’empire Ottoman allié de l’Allemagne , et se partagent le PO par les accords Sykes-Picot  .Le R-U prend des engagements ambigus, voire contradictoire , promettant la création d’un ou plusieurs Etats arabes  et celle d’un foyer national juif en Palestine , par la déclaration Balfour .En 1918, les troupes britanniques et françaises ainsi que leurs alliés arabes attaquent les provinces arabes de l’empire Ottoman , réduit dès lors la Turquie .Cette politique britannique et française marque durablement la région

Le système des mandats : Par le traité de Sèvres (1920) la SDN place les provinces arabes anciennement ottomane sous mandat de la France (Liban , Syrie, Cilicie) et du R-U (Palestine , Irak) qui ont pour mission de les administrer et de les conduire vers l’indépendance .Les britanniques appuient le sionisme et l’immigration juive en Palestine jusqu’à la fin des années 30.Les puissances mandataires répriment durement les peuples qui se révoltent (Irak 1921, Syrie et Liban 1925, Palestine 1929, 1936) et contrôlent le pétrole que l’on commence à extraire en Irak et dans le Golfe .De plus , elles exacerbent les tensions intercommunautaires en s’appuyant sur les minorités (chrétiens au Liban et alalouites en Syrie )Les britanniques donnent l’indépendance à l’Irak en 1932, tout en y conservant des bases militaires tandis que la France refuse d’accorder l’indépendance à ses mandats .Aucune solution n’est trouvée ne Palestine où l’antagonisme entre les juifs et les arabes s’accentue.

De nouveaux Etats et de nouvelles idéologies : L’Etat-nation est une notion récente et fragile dans la région , du fait de la tutelle occidentale et de la force des communautés tribales , ethniques et religieuses .La Turquie est une exception MUSTAFA KEMAL , dit Atatürk,y crée une République nationaliste laïque en abolissant le califat en 1924.Ces Etats connaissent de forts débats idéologiques entre l‘arabisme dominant et l’islamisme.Ce dernier prône , notamment en Arabie Saoudite (Etat fondé en 1932) , un usage politique et social de l’Islam tourné contre l’influence occidentale .Les pays du P&MO se modernisent et veulent s’émanciper , mais se heurtent à  la tutelle du R-U , qui administre le canal de Suez , limite la liberté de l’Egypte après la première proclamation de son indépendance , et dont les troupes occupent toute la région entre 1941 et 1945, y compris les territoires sous mandat français .

  • Quelles sont les conséquences de la rivalité entre les États-Unis et l’URSS dans la région?

Les bouleversements de l’après-guerre : Après 1945, la situation s’est modifiée par le retrait européen , la fin des mandats et la création d’Israël .En 1946, la France évacue ses troupes de Syrie et du Liban et le R-U soumet la question de la Palestine à L’ONU .Le plan de partage du 29 novembre 1947 est refusé par les Arabes .Les Britanniques se retirent le 14 mai 1948 et les juifs proclament l’état d’Israël .Les États arabes voisins , réunis dans un ligue arabe crée en 1945 attaquent les israéliens .A l’issue de cette guerre , Israël obtient 78% du territoire de la Palestine mandataire , la bande de Gaza étant administrée par l’Égypte et la Cisjordanie intégrée à la Jordanie .Les juifs chassés des pays arabes immigrent en Israël tandis que 80% des Palestiniens quittent le pays (Naqba )

Dans les années 50, les E-U incluent le MO dans leur dispositif anti-soviétique , notamment la Turquie et l’Iran , limitrophes de l’URSS et l’Arabie Saoudite .Ils s’opposent à l’Égypte de Nasser qui devient un allié de l’URSS , et condamnent l’opération franco-britannique contre la nationalisation du canal de Suez (1956).Israël devient l’allié le plus sûr des américains dans la région après 1960 et bat ses voisins arabes lors des guerres israélo-arabes de 1967 et 1973.Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem est deviennent des territoires occupés .Les organisations combattantes palestiniennes , après les défaites arabes de 1967, prennent le contrôle de l’OLP(crée en 1964) les oppositions se renforcent entre l’Égypte et la Syrie ou l’Irak , soutenus par l’URSS mais rivaux , et les monarchies conservatrices pro-occidentales : Jordanie, Iran et pétromonarchie du Golfe.Au conseil de sécurité de l’ONU , les E-U prennent généralement la défense de l’État d’Israël , quitte à utiliser leur droit de véto si nécessaire ?Ces tensions et échecs affaiblissent les régimes arabes laïques et alimentent l’islamisme.Le prix du pétrole quadruple après la guerre du Kippour en 1973,ce qui renforce le poids international de l’Arabie Saoudite , de l’Iran de l’Irak et du Koweït.

La paix entre Israël et l’Egypte en 1979 (accords de Camp David ) ne suffisent pas à stabiliser la zone .Entre 1975 et 1990, le Liban est secoué par une guerre civile entre les différentes communauté chrétiennes et musulmanes attisée par les interventions de la Syrie (1976) et d’Israël (1982) En 1979, la révolution qui a établit la République islamique en Iran , puis l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS, profitent aux mouvements islamistes .En 1980, l’irakien SADDAM HUSSEIN attaque la République islamique d’Iran avec des soutiens arabes et occidentaux .Dans ce contexte , les droits des minorités sont bafoués , e particulier es Kurdes ou des Chiites en Irak .En 1987, les Palestiniens des territoires occupés lancent la première intifada

  • Comment évoluent les conflits au Moyen-Orient depuis 1990?

En août 1990, l’Irak trés endetté du fait de la guerre contre l’Iran ,envahit le Koweït, qu’il considère comme une province perdue , pour s’emparer de son pétrole .L’ONU condamne cette action et les E-U organisent une coalition militaire de 30 pays , dont l’Arabie Saoudite , l’Egypte , la France le R-U et la Syrie .L’opération tempête du désert (janvier-février 1991) aboutit à la libération du Koweït et non au renversement de saddam Hussein , qui réprime durement les rébellions chiites et kurdes qui la coalition avait encouragées.Les E-U, qui soutiennent Israël, les régimes autoritaires du Golfe et l’Egypte  s’imposent comme le principal « gendarme « de la région , ce qui renforce l’anti-américanisme .

Résolution inachevée du conflit israélo-palestinien: Des accords de reconnaissance mutuelle sont signés à Oslo en août 1993 par YITZAK RABIN, premier ministre israélien et le dirigeant de l’OLP , YASSER ARAFAT. Les négociations portent sur la reconnaissance mutuelle d’Israël et d’un Etat palestinien en échange de l’arrêt de la répression israélienne comme du terrorisme palestinien .En 1994, la Jordanie signe un accord de paix avec Israël .Ce processus s’enlise cependant avec l’assassinat d’Yitzhak Rabin par un extrémiste israëlien en 1995.L’OLP , revenue dans les territoires occupés, ne parvient pas à obtenir le retrait israélien .Cette situation profite au mouvement extrémiste Hamas qui prône la destruction de l’État d’Israël .la mise ne place des accords d’OSLO conduit à la création d’une autorité palestinienne sur les territoires dirigés par l’OLP alors que Gaza est contrôlé par le Hamas .Mais l’arrêt du processus devant conduire à la création d’un etat palestinien suscite tensions et violences .

Entre islamisme et démocratie : les attentats du 11 septembre 2001, revendiqués par Al Quaïda marquent un tournant dans la région .En effet, le président G.W.BUSH déclare alors la guerre aux Etats accusés d’avoir abriter des terroristes et une coalition internationale renverser le régime des Talibans en novembre .En 2003, les américains envahissent l’Irak pour renverser Saddam Hussein .Toutefois , cet interventionnisme occidental attise les tensions dans la région .L’Islamisme politique progresse en Irak, au Pakistan, dans les territoires palestiniens , où la Hamas gagne les élections en 2006, et au Liban , où  Israël intervient militairement à l’été 2006 contre le Hezbollah de Hassan Nasrallah .Depuis 2001, les attentats se multiplient aussi bien en Irak , en Afghanistan qu’au Yemen ou au Liban .La volonté de l’Iran de se doter de l’arme nucléaire déstabilise encore la région .par ailleurs le « printemps arabe » commencé en 2010 en Tunisie a un impact important au MO et conduit à la guerre civile que connaît aujourd’hui la Syrie ainsi qu’à l’instabilité politique de l’Égypte

 

Type de sujet de composition possible :

le Proche et le Moyen-orient , un foyer de conflit depuis la fin de la première guerre mondiale .

le Proche et le Moyen-orient , un foyer de conflit depuis 1945

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *