février 2020
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  
musique française en ligne

Compteur


280059 visiteurs

Archive pour la catégorie ‘lycée’

à la fin du trimestre, un peu de musique

Pour finir ce long trimestre, nous allons travailler pendant cette semaine quelques chansons françaises qui vont nous aider à réviser ce qu’on a travaillé. J’en ai choisi trois, une pour chaque niveau

1º ESO

Pour 1º ESO j’ai choisi la chanson La ferme de Fatals Picards. Une façon amusante de réviser tout le vocabulaire que vous avez appris sur les animaux. Ne vous découragez pas, ce n’est pas nécessaire d’apprendre tout le vocabulaire par coeur, mais vous allez voir qu’avec les rimes des prénoms le vocabulaire est plus facile à retenir. Voilà le clip:

 http://www.dailymotion.com/video/x4n6q7

 

2º ESO

Pour 2º ESO j’ai choisi Moi…Lolita d’Alizée. On a travaillé en classe un texte qui parlait des débuts et des origines d’Alizée et de son tube Moi…Lolita, mais personne ne connaissait ni la chanson ni la chanteuse. Alors, la voilà, avec le clip:

 Image de prévisualisation YouTube

 

3º et 4º ESO

Et pour finir, avec 3º et 4º ESO nous avons travaillé les temps du passé (passé composé, imparfait et avec 4º plus-que-parfait aussi). À cette occasion j’ai choisi J’ai demandé à la lune d’Indochine. Rappelez-vous la formation et l’usage de chacun de ces temps.

 Image de prévisualisation YouTube

 

J’espère que vous avez aimé mon choix

Le lycée. Les expériences

Ça fait déjà 6 ans que je suis dans mon lycée, mais c’est la dernière année que je passerai ici, cet été je quitterai l’IES Profesor Dominguez Ortiz et l’année prochaine j’irai à l’université.

Quand je suis arrivée à ce lycée je ne connaissais  personne, mais pendant le déroulement de l’année j’ai fait  beaucoup d’ amis. Laura était dans ma classe  et à partir de ce jour-là (le jour de la rentrée) nous sommes devenues de très bonnes amies. L’année 2003-2004 a été très spéciale  pour moi, parce que j’ai fait des amis, mais aussi j’ai connu des professeurs avec lesquels j’ai partagé beaucoup de moments.

L’année suivante je suis entrée en quatrième, et cette année-là  aussi, Laura était avec moi dans ma classe. Je me souviens que, pendant cette année j’ai parlé pour la  première fois avec Charo. Je ne la connaissais pas d’avant parce que je croyais qu’elle était très sérieuse, et elle m’inspirait  beaucoup de respect .  Mais un jour je jouais avec Oscar dans le couloir et Charo m’a vue quand je jetais une boule en papier et je me souviens qu’elle m’a dit :  mais Esther, si tu es une très bonne élève… ne jette pas de boules… !!! Et je suis restée très impressionnée,  parce que Charo savait que j’obtenais de bonnes notes …  pour moi c’est une expérience que je ne pourrai pas oublier.

En troisième, Laura était dans une autre classe, et j’ai connu d’ autres filles, mais elle était encore ma meilleure  amie. Cette  année (2005-2006) j’ai connu aussi des professeurs avec  lesquels j’ai passé les dernières années dans le lycée, par exemple Guillermo ou Marisa. Guillermo était mon professeur de biologie. Quand je l’ai connu il ne me paraissait pas très sympa, (peut- être parce que je n’aime pas la biologie) mais finalement, je crois qu’il est génial, comme professeur et comme personne. Aussi cette année-là  j’ai fait mon premier voyage en  France, mon premier échange, avec Carlos Carrascal, Carlos Ramos, Carol, et avec Marisa, ma professeur de français depuis la troisième.

De l’année suivante mon meilleur souvenir c’est le voyage de fin d’année à Mallorca. Pour moi, cette année a été peut être la plus importante. Guillermo était mon professeur principal, et Charo ma prof de maths, et aussi cette année-là j’ai connu Jesús !!

Les années suivantes ont été les plus dures, j’ai beaucoup étudié pour obtenir de bonnes notes et finalement on peut dire que je les ai obtenues. Surtout cette année (2008-2009) a été la plus difficile, mais j’ai passé aussi de bons moments parce que j’ai été avec tous mes amis et à mon avis j’ai eu de la chance d’avoir les meilleurs professeurs. (Guillermo, Charo, Pedro, Marisa, Mar…) je suis très contente avec eux. Et je suis sûre que quand je quitterai le lycée je me souviendrai de ces moments.

Ah !! J’ai oublié de dire que j’ai connu Carrascal et Ramos en quatrième… et depuis cette année-là nous sommes de très bons amis.

 

Comme le temps passe vite!

Ça fait trois jours, je parlais avec ma mère sur l’écoulement du temps. Je me rappelais quand à 12 ans j’avais pensé qu’il me restait encore 6 ans au lycée, après 6 ans d’école. Je me rappelais le chemin pour aller au lycée, au début en traversant des terrains vagues, après  des bâtiments en construction et à la fin des  quartiers entiers. Beaucoup de choses ont changé. Ces jours-là j’avais laissé presque tous mes amis, parce que la plupart sont allés à l’ IES Arcipreste de Hita. Le premier mois a été difficile, mais après, tout a commencé à aller mieux. Je me  rappelle quand on montait au deuxième étage et on entrait dans les salles des plus grands, on voyait tous ces dessins, ces problèmes et formules, et on ne comprenait rien. Je pensais que ce serait impossible de comprendre toutes ces choses. Qu’elles étaient encore très loin. Mais non. Quand on sortait dans la cour pour jouer au football on passait près des plus grands, qui, avec leurs papiers, étaient toujours en train d’étudier, et on les regardait avec du respect. Mais sans savoir bien comment, on a grandi, on est arrivés à la dernière année. On ne sort plus pour jouer, on ne détache pas les papiers, on comprend tout ce qu’il y a sur les tableaux et on regarde les petits, même s’ils n’ont pas envers nous le même  respect. Ça n’a pas toujours été facile, on n’a pas toujours eu de bons moments, mais le tout est inoubliable. Je jette un coup d’œil au passé, et je vois beaucoup de choses, mais je n’ai pas été conscient de tout ce temps. Aujourd’hui, je regarde vers  l’avenir et je ne vois rien. Je ne veux rien voir.

L’expérience au lycée

 Maintenant c´est un moment dur pour tous,c´est le moment de dire au revoir, c´est la fin  d’ une année totalement incroyable, une année pour rire, une année pour pleurer, une anne où tout a été plus difficile mais qu’ on a vécue avec  davantage d´intensité .

Il y a six ans que je suis dans ce lycée, et c´est le dernier. Quand je suis arrivée dans ce lycée je ne conaissais personne, mais au cours des années j´ai connu beaucoup de gens. Ma meilleure amie en cinquième et en quatrième était Esther. Nous étions inséparables, et nous avons passé beaucoup de moments uniques ensemble, notre premier « petit ami » , notre première mauvaise note….Des  moments que je n´oublierai jamais.

Après, en troisième, Esther était dans une autre classe, et moi, j’étais dans une classe totalement nouvelle où je ne connaissais personne. Je me  rapelle  qu´au début de cette même année , j´ai été élue déléguée  de la classe sans connaître personne…c´est curieux. Celle- là  a été l´ année où j´ai connu  le « duo  dynamique »: Carlos Carrascal et  Carlos Ramos,  qui sont devenus  immédiatement mes meilleurs amis.  Ils m´ont fait rire plus qu´aucune autre personne et depuis ce moment nous ne nous sommes pas séparés.

La seconde  a été pour moi l´année la plus difficile dans les études, mais la plus amusante  aussi, parce que j´ai fait  beaucoup de choses comme le voyage de fin d’année ou  le voyage à Nancy. C´était la première fois que j’allais en dehors  d´Espagne. J´ai realisé ce voyage avec  Carrascal, Esther ,Marisa (ma professeur de français depuis la  troisième)… et ça a été très amusant et très spécial. En plus, mon amie française, Amandine était géniale!

La première a été pour moi plus facile que la seconde, et j´ai joui plus que jamais de tous mes amis, nous avons passé tant de moments ensemble ….pour rire ,pour pleurer…et pour nous aider devant  tous les mauvais moments. Cette  année je suis allée à Vigo avec quelques camarades de ma classe de biologie, et avec Lourdes , notre professeur de biologie. Pendant ce voyage j´ai connu beaucoup de gens et j´ai passé beaucoup de nuits inoubliables, où nous voulions tous dormir ensemble, mais les professeurs ne nous le permettaient pas. Pour finir , que dire de la Terminale? Dire seulement que même si ça a été une année très dure je dois remercier tous mes amis et tous les professeurs qui m´ont aidé  à surmonter tous les obstacles, pour  tout l´appui qu’ils  m´ont donné et surtout pour  leur patience. J´espère seulement qu´ils auront un avenir  brillant, qu´ils seront  heureux et qu´ils verront s’accomplir  tous leurs désirs parce qu´ils le méritent. Je n´oublierai jamais mon lycée, mais je me rappellerai toujours  tous ceux qui ont fait partie de ma vie depuis que j’y suis entrée. Merci pour tout.

 

LAURA.-

 

Ma vie au lycée

Six heures de cours, de lundi à vendredi pendant six ans … Il peut sembler très ennuyeux mais après tant de temps le lycée est pratiquement ta vie.

Les moments et les anecdotes que j’ai vécus sont trop nombreux pour se souvenir et pour parler de tous.

Avant d’entrer j’avais peur du lycée, d’ être le plus jeune et de tout ça….mais tout a changé avec le temps.

Quand j’étais en quatrième je me suis déjà rendu compte que le temps passait vite, et quand nous avons fait la cérémonie de remise de diplômes à la fin de la seconde, je ne me suis pas rendu compte que dans seulement deux ans je serais dans un autre établissement. Quand j’ai décidé de partir en Irlande pour une année, d’abord je me suis rendu réellement compte de ce que je laissais dans l’IES Profesor Domínguez Ortiz, je me suis rendu compte de toute la confiance que j’avais et les professeurs et compagnons qui m’ont tellement manqué durant mon séjour.

Ces années ont été en changement continuel, avec des changements de classe, de compagnons, de professeurs et avec plein d’ expériences et de voyages inoubliables. Durant tout ce temps, nous n’avons pas seulement appris des mathématiques, d’espagnol ni d’histoire,  on nous a appris aussi  à rattacher, à résoudre des problèmes,à  nous exprimer … en définitive, on nous  a appris à vivre.

C’est dommage que le temps passe et qu’on doive laisser la place aux nouvelles générations qui ont leurs propres histoires. J’éprouve une certaine angoisse en sachant que nous ne revivrons plus les moments qui passent par ma tête, mais le fait de savoir que j’ai déjà vécu tous ces moments me soulage,  et les mots resteront toujours pour les rappeler, et les gens qui peu à peu sont passés par  ma vie seront présents.

Pendant ces années nous avons ri et pleuré, il y a eu de bons et de mauvais moments, les bons sont ceux qui restent dans ma mémoire et les mauvais m’ont servi pour apprendre et pour corriger les erreurs.

Je sens une tristesse après avoir écrit cela parce qu’il  semble les obsèques de mon séjour au lycée, mais ce n’est pas comme ça, je suis sûr que je serais en contact avec les magnifiques professeurs qui m’ont aidé à arriver jusqu’à la fin et avec mes compagnons, la plupart desquels sont devenus de grands amis.

Il me reste seulement remercier tous les gens qui m’ont apporté quelque chose durant ce temps. J’espère qu’on se reverra un jour et qu’on se rappellera tous ces bons moments.

Carlos Ramos Marín

Merci à tous

Cher amis:

Ces années avec vous ont été les meilleures de toute ma vie. Nous avons vécu beaucoup de choses, quelques unes très amusantes,d’ autres très tristes mais l’important c’est que ces moments nous les avons vécus ensemble. Cette année a été très dure pour tous, mais grâce à votre aide j’ai pu surmonter tous les obstacles. Aussi j’ai besoin de remercier tous les professeurs pour tout l’appui qu’ils m’ont donné. En premier lieu  Charo,c’ est la meilleure personne que j’ai rencontrée dans ma vie. Elle a un don très spécial pour écouter les personnes. En second lieu Marisa, elle est comme ma mère. Elle a beaucoup de patience avec nous et surtout merci pour ces cours de « psychologie » qui nous aident aussi avec nos problèmes. Avec elle et mes amis j’ai passé beaucoup de moments très spéciaux dans ma vie : tous les cours avec vous de cette année et surtout le voyage à Nancy. Ce voyage a été le premier que j’ai fait en dehors d’ Espagne .Malgré tout, je me souviens du voyage avec affection. Pour finir, je veux donner un petit conseil à tous : Esther, avec ta force et ton courage tu peux arriver très loin ; Ramos merci pour toutes les fois que tu m’as fait rire ; Carras merci pour tous tes bons conseils et Laura merci pour être avec moi quand j’en ai eu besoin. Je vous souhaite la meilleure des chances et que tous vos souhaits se réalisent.

CAROL 

 

 

le dîner des…. élèves de 2º Bachillerato

Peut-être que ce titre vous fait penser à un autre bien connu du cinéma français, mais rien à voir. Je veux tout simplement vous parler du dîner de fin d’année des élèves de 2º Bachillerato qui a eu lieu jeudi dernier.

Après toutes les tensions des derniers jours, et en faisant une parenthèse avant de recommencer les cours pour préparer la PAU (le Bac en français), les élèves ont organisé un dîner auquel ont assisté leurs professeurs de cette année et notre chère Flore.

Inutile de vous dire comme ils/elles étaient beaux/belles, tous SANS EXCEPTION. L’ambiance a été extraordinaire, on a bien mangé, on a rigolé et on a même chanté et dansé.

Je vous laisse ici quelques photos des élèves qui ont fait du  français en LV1 (d’accord, et d’autres qui ont fait de l’anglais…). Merci à tous de nous avoir fait passer une soirée inoubliable.

 

Mes élèves de français m’ont promis d’écrire chacun un article. Ils parleront de  leur passage par le lycée et de cette année qui pour eux est presque déjà finie.