Mon blog d'insTICE

Et tout commença par un tweet…

Bouge Ta Classe, Bouge Ton Projet – bilan d’étape

Voilà cela fait maintenant une année scolaire que je cogite sur le flexible seating, avec une mise en place depuis décembre/janvier, l’heure est venue de faire un premier bilan d’étape, afin que vous ne reproduisez pas mes erreurs ????

Avec le recul, ce que je n’ai pas fait tout de suite et qui est pourtant indispensable : remplir les sacs poubelles! Je suis du genre à entasser et surtout à ne pas jeter car “ on ne sait jamais ça peut servir”
C’est comme ça que j’ai retrouvé des fiches de préparation datant de mon dernier CP…il y a 8 ans ????
Donc on fait du vide!

Deuxième étape: sortir le bureau de l’enseignant.
Il prend un volume important, j’y entassais mon bazar, et je ne m’y asseyais jamais…alors zou, dehors, et c’est au moins 2 mètres carrés de gagné. Lors des animations “Bouge ton projet” une collègue a proposé de s’en servir comme meuble de rangement pour l’enseignant (pour le cahier d’appel, les petites fournitures, etc.) Et de recouvrir un des pans de peinture permettant d’écrire à la craie, ou d’un revêtement autocollant pour écrire au feutre effaçable à sec. Pourquoi ensuite ne pas installer quelques coussins afin de faire travailler un groupe sur, par exemple, la création de la carte mentale liée à la notion de la journée.
C’est donc une possibilité si on tient vraiment à garder son bureau, mais le volume du meuble est tellement important que je préfère une desserte de ce type là, trouvable à petit prix, fonctionnelle, et mobile.

Ensuite, il n’y a pas de règle générale, il faut surtout organiser sa classe en fonction de la pédagogie qu’on souhaite mettre en place, et non le contraire. Il est plaisant de jouer à être Valerie Damidot dans sa classe ????

mais inutile pour les apprentissages des élèves si on n’effectue pas ces changements en fonction d’objectifs d’apprentissage. Il ne peut y avoir une réflexion sur l’aménagement de sa classe sans repenser sa manière d’enseigner, et c’est bien ce point le plus difficile à mettre en oeuvre.

J’ai effectué très régulièrement des changements de disposition car ce que j’avais prévu dans un espace déterminé n’était pas investi par les élèves. Et puis surtout, si on souhaite que les élèves s’installent là où ils se sentent bien pour travailler…pourquoi imposer des espaces par type de travail?
Donc dans ma classe, les élèves s’installent où ils souhaitent quel que soit le type de travail. En revanche ce qui est important est qu’ils sachent où trouver le matériel lié à chaque activité. C’est là que les “coins” français et maths sont intéressants, avec dans chaque meuble le matériel nécessaire, qu’il s’agisse du manuel mais aussi des jeux de manipulation, des différents dés, etc. De même un lieu précis dans la classe pour reposer la tablette numérique est important. Une bannette (la corbeille, hein, pas le pain????) fait parfaitement l’affaire.

En fin d’année, j’ai anticipé la rentrée et le fait d’avoir 30 élèves de CM1/CM2 l’an prochain. J’ai placé le long du mur avec fenêtres trois groupes de deux tables. Cet espace permettra un travail individuel ou en binômes, et cette disposition permet d’avoir 6 places assises sans pour autant prendre trop de volume.

J’ai dégoté dans la cave de l’école (bah oui…découverte avant les vacances…je n’y avais jamais mis les pieds) une petite table hexagonale avec des chaises à l’origine pour la maternelle. Après test, mes grandes filles de CM1 y étaient très bien assises, avec un angle cuisse/jambe de 90 degrés et une distance à la table parfaite pour l’écriture ou la manipulation…adopté !

L’avantage du “petit format” est que cela libère ce que j’appelle la nuisance visuelle. J’apprécie vraiment d’entrer dans une pièce et d’avoir une vue dégagée.
C’est valable aussi pour les affichages sur les murs.

Voir ici ce document donnant des pistes pour ne pas parasiter la vue des élèves 

Enfin, pour ceux qui, comme moi, ont la chance d’avoir un couloir assez large, il ne faut pas hésiter à y installer des îlots de deux ou trois tables (selon l’espace disponible) Ce nouvel espace est très intéressant lorsque le travail de l’élève est sonore, par exemple pour la mise en voix d’une poésie, ou la réalisation d’une capsule vidéo.

Je mettrai des photos actualisées de ma classe avant la rentrée. ..pour l’instant, grand ménage estival oblige, tout le mobilier est…dans le couloir!

No Comments »