Feb 5 2011

Epigraphe

Publié par Julie A. dans Epigraphe, Relier      

ggggg

« Immigrant.

Individu mal informé qui pense

qu’un pays est meilleur

qu’un autre. »


( D' Ambrose Bierce, Extrait du dictionnaire du Diable )

Source citation ; Source photo


Feb 5 2011

Couverture

Publié par Josef D. dans Couverture, Créer      

Après l’avoir crée, j’ai trouvé que cette couverture aurait très bien pu convenir au roman. Tout d’abord, l’image montre du fil barbelé, ce qui renvoie à la frontière entre le Maroc et l’Espagne, qu’auront Soleiman et Boubakar à franchir pour mériter leur liberté. De plus, l’escargot renvoie à plusieurs choses. Premièrement, il peut faire penser à Soleiman, toujours attaché à son but: être libre. Il ne lâche prise a aucun moment dans le roman, avec pour seul objectif de passer dans un autre monde, l’Europe, où il pourra gagner de l’argent pour sauver son frère malade. Ensuite, cet escargot peut aussi bien être Salvatore Piracci, fragile, qui franchit la frontière sans difficulté, accroché à sa barque… mais qui à la fin malheureusement, se fait « écraser ». En dernier lieu, ce petit animal peut aussi bien être Boubakar, en errance dans la nature, sans maison fixe. Comme Boubakar, ce gastéropode est plus lent que les autres, mais comme dit le proverbe, « lentement mais surement », ce qui finit par se vérifier au bout de sept longues années. Pour conclure, on observera que les écritures sont de couleur verte, comme le collier de perles donné par Soleiman en offrande à Salvatore Piracci, « l’ombre de Massanbalo ».



Feb 5 2011

Association musicale – Sniper, Tiken Jah Fakoly, Playing for Change

Publié par Josef D. dans Association musicale, Relier      

h

Image de prévisualisation YouTube

Par son ton et son rythme, je trouve que cette chanson correspond au moment où Soleiman et son frère marchent dans l’ombre des collines avant de franchir la frontière de la Libye ; moment choisi par Jamal pour annoncer qu’il ne part pas car il est malade et mourant… Ensuite, le titre ainsi que le contenu de cette chanson sont identiques à ceux du livre. Enfin et surtout, le début de cette chanson raconte très exactement un passage du livre, celui où Jamal et Soleiman marchent ensemble, avant de se quitter pour toujours. Pour conclure, je trouve cette chanson très réussie, très marquante, en osmose parfaite avec ce récit.

Image de prévisualisation YouTube

Cette vidéo musicale me fait penser à Boubakar et Soleiman roulant en camion vers Ghardaïa. On peut les imaginer, tranquilles, immobiles, plongés dans leurs pensées, à réfléchir à ce qu’ils feront dans le futur, comment ils atteindront leur but, comment gagner de l’argent pour payer le voyage… De plus, Tiken Jah Fakoly s’est beaucoup investi pour l’ouverture des frontières Africaines, et pour bien d’autres causes liée à l’émigration, thème du livre. Enfin, on observera que certains passages de la vidéo illustrent des scènes du livre.

Image de prévisualisation YouTube

Je trouve que la fin du roman, quand Soleiman s’évanouit au côté de son ami Boubakar après être passé en Espagne, correspond relativement bien avec cette chanson Imagine de John Lennon reprise par Playing for Change. Pourquoi? D’une part, la chanson parle de rêve et d’espoir de vie meilleure, alors que nos deux protagonistes, soulagés d’avoir réussi, pensent vraiment y accéder. D’autre part cette musique calme et poignante est en adéquation avec l’épanouissement de Soleiman, devenu évanouissement. Pour conclure, Imagine est la musique du rêve devenu réalité dans le roman.

Nota : Playing for Change est un projet musical multimedia qui met en scène des musiciens des quatre coins du monde pour diffuser un message de paix, jetez y un petit coup d’œil.


Feb 5 2011

Question à Laurent Gaudé

Publié par Lucas dans Questions à Laurent Gaudé      

Même si c’est censé être une offrande à une des ombres de Massambalo, pourquoi Soleiman a-t-il donné son collier de perles au commandant Piracci, alors qu’il lui était cher (car étant la seule trace qui lui restait de son frère Jamal) ?


Source image


Feb 5 2011

Questions sur l’organisation du roman

Publié par Manon Rol. dans Questions à Laurent Gaudé      

Aviez-vous prévu, dès le début de l’écriture du roman,

de monter deux histoires sur des personnages différents ?

Les avez vous écrites simultanément ou l’une après l’autre ?

Et pourquoi avez vous choisi de raconter les deux histoires

un chapitre sur deux ?


Source image