Feb 22 2011

Abécédaire – La femme du Vittoria

Publié par Marion N-A dans Abécédaire, Relier      

A comme Arme L comme Liberté

B comme But M comme Mère

C comme Courage N comme Noblesse

D comme Déterminée O comme Ouzbek

E comme Eldorado P comme Passeurs

F comme Femme Q comme Questions

G comme Gardes-côtes R comme Rêve brisé

H comme Hussein Marouk S comme Sacrifices

I comme Idéal T comme Tragédie

J comme Jeune V comme Vengeance

Source image


Feb 22 2011

Les quatre vents de l’esprit

Publié par Hanna dans Association littéraire, Relier      

Un tourbillon d’écume, au centre de la baie
Formé par de secrets et profonds entonnoirs,
Se berce mollement sur ronde qu’il égaie,
Vasque immense d’albâtre au milieu des flots noirs.

Seigneur ! que faites-vous de cette urne de neige ?
Qu’y versez-vous dès l’aube et qu’en sort-il la nuit ?
La mer lui jette en vain sa vague qui l’assiège,
Le nuage sa brume et l’ouragan son bruit.

L’orage avec son bruit, le flot avec sa fange,
Passent ; le tourbillon, vénéré du pêcheur,
Reparaît, conservant, dans l’abîme où tout change,
Toujours la même place et la même blancheur.
h
Le pêcheur dit : – C’est là, qu’en une onde bénie,
Les petits enfants morts, chaque nuit de Noël,
Viennent blanchir leur aile au souffle humain ternie,
Avant de s’envoler pour être anges au ciel. –
hhh
Moi je dis : – Dieu mit là cette coupe si pure,
Blanche en dépit des flots et des rochers penchants,
Pour être, dans le sein de la grande nature,
La figure du juste au milieu des méchants.
h
Promenade dans les rochers.
h
De Victor Hugo

Feb 22 2011

Analyse – Titre 7

Publié par iroiseldorado dans Réflexions      

hhh

hh

h

hh

jjj


hhhhhhhh

VII – L’homme Eldorado

hh

FONCTION RÉFÉRENTIELLE

Salvatore refuse de répondre à la convocation pour violence et quitte Catane pour chercher à son tour l’Eldorado.

gg

FONCTION SYMBOLIQUE

– Chemin inverse puisqu’il part pour la Libye : il va devenir un émigrant à son tour et connaitre la condition mais aussi la détermination de ces hommes

– L’Eldorado est à l’intérieur de l’homme : Salvatore part en quête de lui-même, cherche un sens à sa vie. Le vrai trésor n’est pas à chercher à l’extérieur, mais en nous-mêmes : c’est notre capacité à rêver qui est l’or véritable.

Cf. plus loin « La fièvre de l’Eldorado, c’est cela qu’il pouvait transmettre. »

Sculpture de Chantal Thomas

(Analyses collectées sur TBI Février 2011)


Feb 22 2011

Reportage – Libye : l’UE craint une vague d’immigration

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

“L’Italie est la première destination de flux migratoires potentiels. Des dizaines et des dizaines de millers des personnes pourraient, en cas de chaos ou de catastrophes, arriver sur les côtes italiennes”, explique Franco Frattini.

Après la chute du régime de Ben Ali, des milliers de Tunisiens ont trouvé refuge à Lampedusa. Une situation qui risque de s’aggraver si la Libye ne patrouille plus au large de cette île italienne. » (EURONEWS 22-02-11)


Cliquer sur l’image ci-dessous

pour accéder à l’article et au reportage d’Euronews :


Feb 22 2011

Épigraphe

Publié par lucie dans Association littéraire, Epigraphe, Relier      

« Un jour tout sera bien, voilà notre espérance : Tout est bien aujourd’hui, voilà l’illusion. »

Voltaire,  extrait de « Poème sur le désastre de Lisbonne ».

Laurent Gaudé, construit son livre Eldorado autour de deux personnages totalement opposés. L’un jeune Soudanais qui quitte son pays et sa vie pour fuir la misère et aller en Europe trouver un monde meilleur, l’autre commandant d’une frégate dont le métier est de protéger l’Europe en parcourant les côtes de la Sicile à la recherche des barques remplie d’émigrés.

Le jeune soudanais, Soleiman, vit dans la misère avec son frère, Jamal. Soleiman rêve souvent de l’Europe. L’Europe est synonyme de richesse et de vie meilleure. Il se décide alors à quitter son pays et sa vie, et entreprendre le terrible voyage. Pour lui, un jour tout sera bien, il en est convaincu. C’est cet espoir qui le fait tenir dans toutes les épreuves horribles qu’il va vivre.

Toute sa vie, le commandant Piracci va adorer son métier, et penser qu’il sauve des milliers de clandestins. Il ne voit pas vraiment le côté noir de son rôle. Le fait de détruire les espoirs de milliers de gens après les avoir sauvés d’une mort certaine ne le décourage pas. Pour lui, ce qu’il fait est bien, il protège son pays. Puis, un jour, il va se rendre compte du vrai rôle qu’il occupe, de la conséquence de ses sauvetages sur la vie de ces clandestins. L’illusion va se briser. Avant, il pensait que tout était bien, maintenant, son métier le dégoute. Il va donc se remettre en question, abandonner son métier, et même sa vie.

Ainsi, cette citation peut être séparée en deux parties. La première « un jour tout sera bien, voilà notre espérance » s’adresse à Soleiman, jeune émigré rempli d’espoir. Et l’autre partie « tout est bien aujourd’hui, voilà l’illusion » évoque la vie du Commandant Piracci, surtout au début du roman. C’est pourquoi la citation de Voltaire s’adapte très bien à ce récit.

source image

source citation


Feb 22 2011

Presse – L’affaire du Vittoria

Publié par Ophélie dans Articles de presse, Créer      

L’affaire du Vittoria :

Aujourd’hui dans la matinée un navire a été intercepté au large des côtes italiennes. Le bateau était remplis d’émigrants, la plupart originaires d’Afrique du Nord. Des centaines d’hommes et de femmes à la dérive depuis 3 jours dans la misère, épuisés par la faim et le froid. D’après nos premières informations le bateau aurait été abandonné pas les passeurs qui sont toujours activement recherchés.

Nous vous donnerons plus de détails dans la soirée.

source : photo



Feb 22 2011

Question sur les personnages

Publié par Florence dans Questions à Laurent Gaudé      

Question

Pour vous, quel est le personnage le plus important :

Question

Soleiman ou Salvatore Piracci ?

Lien Image #