Un voyage initiatique 2

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiLe roman Eldorado correspond bien à un roman initiatique car on suit bien la progression de chaque personnage tout au long du roman. Le récit est basé sur le cheminement de personnages qui peu à peu par des rencontres, par la découverte du monde, par des épreuves réussissent à murir et grandir moralement dans la compréhension du sens de la vie. En effet, chaque personnage est à la recherche de son Eldorado. On peut ainsi voir deux récits racontant tous deux, tout d’abord l’histoire de leur vie à la base, puis, au cours du roman tout ce qu’ils entreprennent afin de réussir leurs rêves. Aussi, Eldorado est un terme désignant la conquête de quelque chose de nouveau et correspond donc bien à l’histoire de Salvatore et Soleiman. Cette appellation apporte quelque chose de mystérieux qui n’est découvert qu’à la fin du livre : leur réussite ou leur défaite. Le récit initiatique est donc très présent. La chute du livre n’est découverte qu’à la fin, lorsque les personnages ont voyagé, fait des rencontres, découvert le monde, subi des épreuves pour réussir leur vie. Ainsi, on connaît le début de leur vie, leurs périples, leur mort et leur destin et c’est pourquoi on peut dire que le roman Eldorado suit bien le récit initiatique.

Source image


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.