Un nouveau titre

Je propose comme autre titre pour ce livre

jj

Massambalo

k


Massambalo est dans le livre, le dieu des émigrés.

Il veille sur eux à travers des esprits qui voyagent à travers le continent.

C’est au voyageur de deviner son identité, et de demander si la personne est bien massambalo, si oui, il peut lui laisser un cadeau, que l’ombre de Massambalo conserve, pour que le voyage se passe bien, que le dieu veille sur vous. C’est la destinée de Salvatore d’être une des ombres de Massambalo. La personne que tout le monde souhaite rencontrer, qui est censée donner une chance de continuer son voyage sans malheur.

Je trouve que ce titre conviendrait  bien, car c’est cet être imaginaire qui relie Salvatore et Soleiman, c’est lui qui relie les deux récits, et c’est ce qui finalement fait le roman, c’est ce dont parle tout le roman implicitement. »


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.