Portraits croisés – Salavatore Piracci

source image

Le commandant

J’étais un des hommes de l’équipage de Salvatore Piracci jusqu’au jour où il disparut et plus personne n’eut de nouvelle de lui . Le commandant Salvatore Piracci était un homme bon, au grand cœur, qui pouvait rester des heures sur mer dans le froid et la nuit pour retrouver des immigrés entre la vie et la mort. Il était sûr de lui, honnête et courageux, il n’était pas un de ces commandants qui nous prennent pour des bons à rien, non ! il faisait attention à nous, nous parlait et était à notre écoute et je crois que je le respecterai à jamais . Il était un grand homme à mes yeux et il le restera.

Le vagabond

Dans un camion, je me suis retrouvé en présence d’un homme au regard triste mais également déterminé . Il faisait peur, ses joues étaient creusées par la faim, son corps dégageait une forte odeur d’essence, cet homme était rongé, rongé par la vie, par ce qu’il avait vu et entendu, et pourtant, il était blanc, blanc comme ceux qui venaient de l’autre côté . Cette personne, je crois qu’elle m’a marquée à vie ! La seule chose que je sais c’est son nom, son nom qui n’a été prononcé qu’une seule fois dans ce camion mais il a résonné dans ma tête et il résonnera à jamais : Salvatore Piracci .



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.