Feb 20 2011

Question à Laurent Gaudé

Publié par Léna P. dans Questions à Laurent Gaudé      

Avez vous des liens particuliers avec l’Italie,

car c’est aussi le pays que vous avez choisi pour un autre de vos livres

Le soleil des Scorta ?


Feb 7 2011

Eléments biographiques

Publié par Julie.S dans Histoire littéraire, Informer      

hhhhh

Biographie de Laurent Gaudé


Laurent Gaudé, homme de 38 ans, est né le 6 juillet 1972 dans le 14ème arrondissement de Paris. C’est un écrivain et dramaturge Français. Il a été connu par le grand public grâce au prix Goncourt qu’il reçoit en 2004 pour son livre Le soleil des Scorta. Cet auteur est principalement connu pour sa manière d’écrire romanesque. Et pourtant c’est bel et bien au théâtre que Laurent Gaudé, cet ancien étudiant en lettres modernes, débute sa carrière d’écrivain. C’est son deuxième roman, La mort du roi Tsongor, sorti en 2002, grand succès, qui marque le début de sa notoriété.

ll

Source de l’image


Jan 27 2011

Histoire littéraire – Eléments biographiques sur l’auteur

Publié par Marine-Océane dans Histoire littéraire, Informer      

Laurent Gaudé


Laurent Gaudé est né le 6 Juillet 1972 à Paris. Après avoir eu son bac, il entame des études litteraires de lettres modernes pour préparer une thèse en études théâtrales.

C’est alors en tant que passionné de théâtre qu’il décide d’écrire des pièces de théâtre pour gagner sa vie. Et commence par publier aux éditions Actes Sud, Combats de possédés, sa première pièce qui remportera un succès tel quelle sera traduite en allemand et jouée à Essen. Sa seconde pièce, Onysos le furieux(2000),  sera elle aussi jouée sur les planches du Théâtre Nationale de Strasbourg.

Laurent Gaudé est alors dans une fulgurante ascension et publie livres sur livres qui n’en sont pas moins bons. En effet, il publie en 2001 une troisième pièce, Pluies de cendres, et son premier roman, Cris, dont l’histoire relate des faits de la seconde guerre mondiale. Puis en 2002, parait deux nouvelles pièces, Cendres sur les mains, Le Tigre bleu de l’Euphrate et  La Mort du roi Tsongor, roman qui se verra décerné le Prix Goncourt des Lycéens l’année suivante.

2004 est l’année de la consécration, il écrit Le Soleil des Scorta, retraçant la lignée d’une famille malmenée par la vie mais qui essaie de s’en sortir coûte que coûte, sur les terres de sa femme Italienne. Pour ce roman, il recevra le prix Goncourt et sera vendu à plus de 80 000 exemplaires.

Mais il ne s’arrêtera pas à ce succès et continu sur sa lancée avec  Sofia douleur en 2008, Sodome ma douce en 2009 et Mille orphelins suivi de Les Enfants Fleuve côté théâtre. C’est avec  Ouragan que Laurent Gaudé refait parlé de lui en Septembre 2010.

photo