Mar 9 2011

Le poème de Massambalo

Publié par Adèle dans Créer, Le poème de Massambalo      


Qu’il s’appelle Hamassala, El-Rasthu ou Massambalo,

C’est le même espoir pour tous les émigrés.

Ils recherchent leur Eldorado,

Pour enfin connaître la paix.


Caché quelque part en Afrique,

On ne l’a jamais vu.

Soutenu par des ombres héroïques,

Il est reconnu.


Massambalo, le rêve de nombreux hommes,

Dont la vie est misérable,

Et le sort est morne,

Au caractère vulnérable.


Du Sénégal au Zaïre,

De l’Algérie au Bénin,

Les esprits vont parvenir,

A défier le destin.


Redonner un peu de courage et de chaleur,

Tel est le rôle de ces ombres.

Un simple regard venant du cœur,

Réchauffe leurs yeux sombres.


Massambalo, le dieu de la clarté,

Un rêve lointain pour certains,

Pour d’autres, un souvenir précieux.


Tous en quête d’un avenir heureux,

Dont ils ne sont pas loin.

Massambalo, le dieu des émigrés.


Source image


Mar 7 2011

La rencontre

Publié par elodieg1eldorado dans Chanson, Créer      

La Rencontre

Toi femme de Libye,

qui ne connais pas d’autre pays.

Tu rêves de libertés,

mais tu es dans la clandestinité.

Dans ce bateau,

ta vie a défilé.

L’Eldorado

tu le connais qu’assez.

(Refrain)

Des rêves brisés,

des gens déterminés.

Des questions se posent,

des choix s’imposent

De l’Algérie à la Libye,

le citoyen devient clandestin :

tu perds ton identité

pour une durée indéterminée.

Tu as quitté ta famille,

pour vivre une nouvelle vie.

Est-ce le prix à payer

pour cette grande traversée ?

(Refrain)

Des rêves brisés,

des gens déterminés.

Des questions se posent,

des choix s’imposent.

Tu ne t’es pas posé de questions,

jusqu’à sa soudaine apparition.

Et ce regard échangé

tu ne l’oublieras jamais.

Destiné à voguer sur les flots

pour protéger l’Eldorado.

Ta vie va bientôt changer

car tu l’auras décidé.

(Refrain)

Des rêves brisés,

des gens déterminés.

Des questions se posent,

des choix s’imposent.

Des destins se sont croisés.

Des histoires parallèles

Le voyage peut continuer ,

pour espérer une fin plus belle.

(Refrain) x2

Des rêves brisés,

des gens déterminés.

Des questions se posent,

des choix s’imposent.


Mar 5 2011

La barrière de Ceuta

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Géographie, Informer      

A découvrir :


un reportage de France 24


sur les enclaves espagnoles de CEUTA et MELILLA

hj

k

http://www.dailymotion.com/video/x3423d

« D’un coté, l’Afrique, de l’autre l’Europe… des kilomètres de grillages réhaussés de barbelés sur 6 mètres de haut, séparent le Maroc de l’Espagne… une frontière aux allures de forteresse que des immigrés tentent de franchir au péril de leur vie. »


Mar 5 2011

Question

Publié par Manon.R dans Questions à Laurent Gaudé      

? Les histoires d’émigration  ont lieu à différents endroits dans le monde . Pourquoi  avez-vous choisi que l’histoire se déroule spécialement dans ces régions là ?


Mar 4 2011

Chant des immigrés

Publié par Elias dans Chanson, Créer      

jjjj

Les immigrés

jj

Aujourd’hui, c’est le grand jour

Pour notre pays c’est toujours

Le moment interdit

De sa vie

Nous entrons, nous sortons

Dans la vie c’est comme ça

Nous nous écartons

On cri tout bas

Nous marchons droit devant

Au soleil levant

Pris au dépourvus

Sans être pour autant abattu

Demain, dans l’obscurité

Femmes et enfants trahis par méchanceté

Peu de gens ayant du cœur

Tous avec un rire minaudeur



Mar 3 2011

Question

Publié par Camille dans Questions à Laurent Gaudé      

Les personnages de votre livre qui fuient leur pays ne connaissent que la misère, la faim, les guerres, la mort.

Ne pensez-vous pas que les pays riches devraient aider plus ces pays à se développer pour mettre fin à leur désir de fuite et ainsi aux trafics d’êtres humains dont vous nous racontez l’histoire dans votre livre ?


immigresSource image


Mar 2 2011

Un nouveau titre

Publié par Nolwenn dans Appellation, Créer      

Un éternel voyage

J’ai choisi ce nouveau titre car dans ce roman les différents personnages vivent un voyage qui détermine en quelque sorte la suite de leur vie .

Même si ce périple ne dure qu’en réalité que quelques jours il se poursuit en fait durant toute leur vie, ils ne pourront jamais oublier celui-ci .

Ce n’est donc pas pas seulement un voyage de plusieurs jours mais un voyage d’une vie.

Marc Chagall – Le juif errant


Mar 2 2011

Questions à Laurent Gaudé

Publié par Julie A. dans Questions à Laurent Gaudé      

Pourquoi l’auteur n’a t-il fait « vivre » que brièvement l’émigrante du Vittoria que reconnait Salvatore ? Pour quelles raisons l’auteur ne nous a-t-il pas fait partager la suite de son périple ?

Pour quelles raisons l’auteur a-t-il raconté l’histoire des deux personnages principaux (Soleiman et Salvatore) en décalé dans le temps ? Est-ce seulement pour le suspens ou y a-t-il d’autres raisons ?

Vous avez déjà écrit plusieurs romans sur le thème de l’émigration : derrière ces différents romans se cache t-il une envie de faire passer un message ? est-ce que le but de vos romans est de changer la vision, l’avis de vos lecteur sur les émigrants, ou au sens plus large sur le thème de l’émigration ?

source photo


Mar 1 2011

Actualités – L’immigration clandestine en Méditerranée

Publié par Elsa dans Actualités, Informer      

Source Image

h

L’histoire a été écrite en 2006, une période où les problèmes qu’engendre l’immigration clandestine sont de plus en plus difficiles à gérer. En effet,  étant donnée  la forte augmentation du nombre d’immigrés qui tentent le voyage, la police et les frontières ont du mal à réagir à ce fait. Pour l’arrêter, la garde des frontières de l’Europe devient très sévère. Leur but est d’arrêter les filières d’immigration clandestine et de neutraliser les passeurs.  Ils veulent également couper les routes migratoires de l’Afrique sub-saharienne. Les raisons de cette immigration sont la proximité géographique entre la richesse européenne et les pays de la Méditerranée. On remarque que cette immigration est perçue différemment dans les deux rives, au sud elle est une solution pour les problèmes économiques (surtout liés au chômage) pour les gouvernements et pour la population. Au Nord, la venue de clandestins dérange car elle est incontrôlée et crée beaucoup de problèmes surtout sécuritaires puisqu’elle est souvent liée aux réseaux criminels, aux mafias, à la drogue, et au terrorisme. Cependant, les immigrés apportent de la main d’œuvre, et agissent contre le vieillissement de la population en Europe. Ils amènent avec eux aussi des cultures différentes, ce qui crée une plus grande diversité des populations. Malgré cela, l’Europe se sent menacée par cette immigration, qui porte atteinte à sa sécurité et sa stabilité ; elle utilise des mesures policières pour lutter contre ce phénomène. Par exemple, le Maroc est par sa position géographique  un pays transit, par où traversent les migrants subsahariens, pour passer en Europe (comme on le voit dans Eldorado). Ce pays qui fait tout pour arrêter l’immigration (même s’il n’est pas la destination finale des voyageurs) refuse de jouer le rôle du gendarme pour l’UE. Finalement, même si l’immigration qui permet aux plus démunis d’améliorer leurs conditions de vie peut être vue comme un droit ou une action humaine, elle reste illégale à cause des nombreux inconvénients qui l’accompagnent.

Source Image


Feb 28 2011

Analyse – Titre 13

Publié par iroiseldorado dans Réflexions      

hhh

hh

h

hh

jjj


hhhhhhhh

XIII – L’ombre

de Massambalo

hh

FONCTION RÉFÉRENTIELLE

Salvatore est arrivé  à Ghardaïa : il répond à Soleiman qu’il est bien l’ombre de Massambalo et accepte son collier. Il décide de continuer son voyage, de disparaître complètement pour devenir l’ombre de Massambalo en allant de ville en ville de pays en pays : « il ne serait plus que l’ombre qui donne courage aux autres » p.216

gg

FONCTION SYMBOLIQUE

Fin du parcours de Salvatore qui meurt, dissous dans sa quête mais qui a donné un sens à sa vie puisqu’il a permis la réussite de Soleiman en lui transmettant l’espoir « la fièvre de l’eldorado » p.210.

Il va vers l’ombre, vers l’obscurité de la mort.

Mais en même temps il est devenu comme l’envoyé d’une divinité = il a pleinement accompli son destin.

Lui qui combattait l’immigration s’est mis au service des immigrés.

Il est devenu un passeur, dans le sens noble du terme, et il peut désormais mourir.

hh

Giacometti – L’homme qui marche (1961)

gg

(Analyses collectées sur TBI Février 2011)


Feb 27 2011

Analyse – Titre 12

Publié par iroiseldorado dans Réflexions      


hhh

hh

h

hh

jjj


hhhhhhhh

XII – Frères d’enfer

hh

FONCTION RÉFÉRENTIELLE

Soleiman et Boubakar sont coincés entre les deux grilles : c‘est au tour de Boubakar de sauver Soleiman en le tirant sous la brèche. Évanouissement. « Nous avons traversé l’enfer » p.204

gg

FONCTION SYMBOLIQUE

Soleiman avait annoncé qu’il ne pourrait vivre sans son frère ch.2 p.51 : il faut être deux pour donner du sens à une vie.

Unis par leurs aventures douloureuses, Boubakar et Soleiman ont créé un lien fraternel qui va leur permettre de sortir de l’enfer. Tous les émigrants se sont jetés devant la grille pour sauver la fuite de Soleiman : leçon de solidarité p.203. Une renaissance va suivre cette chute.

hh

Barrière de Ceuta

gg

(Analyses collectées sur TBI Février 2011)


Feb 27 2011

Abécédaire

Publié par Laetitia dans Abécédaire, Relier      


A comme  Abandonner

B comme  Blesser

C comme  Condamner

D comme  Délaisser

E comme  Émigrer

F comme  Forcer

G comme  Grouper

H comme  Hurler

I comme  Initialiser

J comme  Jeter

K comme  Kidnapper

L comme  Luter

M comme  Mourir

N comme  Noyer

O comme  Oublier

P comme  Payer

Q comme  Quitter

R comme  Réessayer

S comme  Sacrifier

T comme  Tuer

U comme  Ulcérer

V comme  Venger

W comme  Waterproof (la lutte contre l’eau)

X comme  Xénophobe

Y comme  Youyou (petite embarcation)

Z comme  Zoner


fgjhfgJ’ai choisi de faire un abécédaire avec seulement des verbes en –er (sauf pour la lettre X et Y) puisque tous ces verbes représentent des actions faites par les émigrés du roman ou que ces actions leur sont infligées.

jfdjfghjfghjfhg

Alphabet sur le sable

Source image