Jan 7 2011

Présentation des articles

Publié par iroiseldorado dans Généralités      

;

;;

;;

Voici les différentes catégories d’articles

que les lycéens de l’Iroise sont susceptibles d’écrire

autour du roman Eldorado de Laurent Gaudé.


INFORMER

Histoire littéraire : Éléments biographiques sur l’auteur
Histoire littéraire : Éléments bibliographiques sur l’auteur
Histoire : Présenter le résultat de recherches sur le titre
Géographie : Présenter un lieu évoqué dans le roman
Géographie : Retracer à l’aide de cartes et de photographies l’itinéraire d’un personnage du roman
Actualités : Présenter le résultat de recherches sur l’immigration clandestine dans le bassin méditerranéen

SÉLECTIONNER

Fulguration : présenter une phrase ou un passage jugé(e) marquant(e) et justifier son choix
Florilège : S’il fallait retenir 5citations du roman ….
Personnage : présenter un personnage jugé intéressant et justifier son choix
Épisode : présenter un épisode, un passage, une scène… jugé(e) intéressant(e) et justifier son choix
Thème : présenter un thème jugé intéressant et justifier son choix
Lieu : présenter un lieu jugé intéressant et justifier son choix
Objet : présenter un objet jugé intéressant et justifier son choix
Image : présenter une métaphore, personnification, comparaison … particulièrement appréciée et justifier son choix

CRÉER

Portraits croises : Personnage secondaire du roman, vous témoignez sur un des personnages principaux, tel que vous l’avez connu, côtoyé à un moment de sa vie raconté dans le roman. Vous écrirez 2 portraits adoptant chacun un point de vue différent.
Réécritures croisées : Choisir un passage du roman centré sur Salvatore Piracci et l’écrire comme s’il était centré sur Soleiman + choisir un passage du roman centré sur Soleiman et l’écrire comme s’il était centré sur Salvatore Piracci (A transformer : statut du narrateur, temps des verbes …)
« Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? » : Le collier de perles vertes raconte sa vie…
Lettre : écrire une lettre à l’auteur / une lettre à un personnage / une lettre d’un personnage à l’auteur / une lettre d’un personnage à un autre personnage / une lettre de l’auteur à un personnage …
Documents : en lien avec les personnages, les événements ou les thèmes du roman, rédiger divers documents comme avis d’obsèques, rapport de police, déclaration de vol, petites annonces, acte de naissance …
Article de presse : éditorial sur les aspects politiques des problèmes abordés dans le roman, portrait d’un personnage, récit d’un épisode sous forme de « fait divers », article sur un événement récent en résonance avec le roman …
Rencontre – interview Auteur : Laurent Gaudé est interrogé par un journaliste sur son projet et ses choix d’écriture lors de la sortie de son roman Eldorado : présenter cette interview (accompagnée de photos de l’auteur.)
Rencontre – interview Personnage : Journaliste-reporter, vous avez retrouvé (au choix) Soleiman / la femme du Vittoria / Boubakar / Jamal / Angelo … et vous l’interrogez sur son parcours : présenter ce reportage (accompagné de photos)
Épitaphes = « Ci-gît… » : formules à inscrire sur les tombes de personnages décédés
Le fragment perdu : Vous avez retrouvé un bout du roman (phrase, paragraphe, page), qui aurait été égaré par l’auteur … (préciser l’endroit où il pourrait se situer selon vous)
Le poème de Massambalo : composer un texte poétique que pourrait écrire Massambalo ou qui aurait pour thème Massambalo
Chanson : composer une chanson autour du roman, d’un personnage
Journal intime : Rédiger une page retrouvée du journal intime d’un personnage
Appellation : proposer un nouveau titre et justifier son choix
Couverture : réaliser une nouvelle couverture et justifier son choix
Célébration : écrire un texte personnel en hommage à un personnage

RELIER

Association littéraire = ce livre me fait penser à tel autre livre…, ce personnage aurait pu écrire le texte suivant… Justifier l’association.
Association visuelle : relier le livre ou un passage à une image, une photo, un montage photo, un tableau, un dessin personnel, une vidéo… Justifier son choix
Association musicale : présenter 3 morceaux de musique qui pourraient être  reliés à 3 passages différents du roman. Justifier les choix
Casting : proposer un(e) comédien(e) pour jouer tel ou tel personnage dans une éventuelle mise en scène et  justifier son choix
Évocation : associer 5 mots au roman ou à un passage ou à un personnage
Abécédaire : présenter le livre ou un personnage en suivant les lettres de l’alphabet (A comme…, B comme …, C comme … etc.)
Épigraphe : Choisir une citation d’auteur qui pourrait être placée au début du livre pour en éclairer le sens
Portrait chinois : Si ce personnage ou ce livre ou ce lieu était …, il serait …
Lecture cursive – Gaudé : présenter un autre livre de l’auteur


Jan 6 2011

Présentation des élèves

Publié par iroiseldorado dans Généralités      

Voici les lycéens de l’Iroise

qui sont les auteurs de ce blog.

bbbbbbbbb

SECONDE 1

SECONDE 2

SECONDE 7

Angela

Marine

Maria

Fiona

Pauline

Leila

Marie F.

Lena F.

Elodie G.

Ophélie

Camille

Guilhem

Hadrien

Colette

Léa K-C

Mona

Pierre

Cécile

Elias

Eloïse

Lucie

Théo

Margaux

Léna P.

Louise

Chloé

Manon R.

Solène

Julie R.

Nolwenn

Mathilde

Stéphanie

Morgane T.

Hanna

Marion A.

Nordin

Maelle

Axelle Ber.

Justine

Lenaïg

Lisa

Julien

Swann

Thibaut

Maxime

Marion Dir.

Manon F.

Nicolas G.

Mathieu

Soraya

Morgane J.

Léa K.

Manon L-F

Auriane

Nathan

Elodie L-V

Anouk

Julie L.

Estelle

Marion N-A

Ewen

Matthieu

Audrey

Tiphaine

Julie S.

Louis

Julie A.

Elisa

Axelle Bel.

Adèle

Clément

Elsa

Clémence

Lucas

Eléanor

Gaelle

Alexandre

Manon Dib.

Wendy

Josef

Nicolas D.

Killian

Marie G.

Thibault

Marine-Océane

Marion I.

Laura

Florence

Romain

Stessy

Aurélien

Antoine

Erwann

Laetitia

Hervé

Manon Rol.

Charles

Chloé S.

Samuel

Hugo

Yann




Jan 5 2011

Présentation du roman

Publié par iroiseldorado dans Généralités      

..

.

.

..

..

Eldorado est un roman de LAURENT GAUDE

paru en 2006 aux Éditions Actes Sud

..

.

.

..

..

Résumé

Gardien de la Citadelle Europe, le commandant Piracci navigue depuis vingt ans au large des côtes italiennes, afin d’intercepter les embarcations des émigrants clandestins. Mais plusieurs événements viennent ébranler sa foi en sa mission. Dans le même temps, au Soudan, deux frères (bientôt séparés par le destin), Soleiman et Jamal, s’apprêtent à entreprendre le dangereux voyage vers le continent de leurs rêves, l’Eldorado européen … (Source)

..

Jugements critiques


« Faits d’actualité et poésie font bon ménage dans ce roman de l’évasion, de l’espoir, mais aussi de la tragédie. Toute fiction qu’il est, ce récit donne aux terrifiantes images des candidats à l’exil européen se jetant à corps perdu sur les barbelés de Ceuta, des identités et des histoires qu’on imagine bien réelles. Et Laurent Gaudé de peindre l’horreur aux couleurs de l’espoir et de la fraternité. Sublime ! » (THOMAS FLAMERION)

————–

« Laurent Gaudé mène cette double intrigue avec maîtrise et limpidité. Il ne fait pas de théorie, ni de grandes phrases. Les histoires de ses personnages sont suffisamment parlantes pour qu’il n’en rajoute pas. ‘Eldorado’ est un beau et grand roman, pétri d’humanité, de ceux qui font réfléchir le lecteur et le rendent meilleur. » (JEAN-CLAUDE PERRIER)

————–

 » De quoi donc parle Eldorado ? De l’immigration clandestine.

Un nombre toujours croissant de migrants essaie chaque jour de pénétrer dans la citadelle Europe, l’Eldorado, dont les portes sont jalousement gardées par des hommes chargés d’intercepter et de refouler ces intrus, ces indésirables. Mais ces intrus, qui sont-ils ? Ce sont des hommes et des femmes, avec chacun leur histoire, leurs rêves, ce sont des êtres humains ! Laurent Gaudé essaie de donner un visage à ces milliers de clandestins, il essaie de traduire la souffrance qui leur fait quitter leur famille, leur pays, leur vie, pour cet ailleurs censé changer leur destin.

Et ces gardiens de l’Europe, qui sont-ils ? Ce ne sont pas moins des hommes, avec des cœurs qui n’ont pas perdu la faculté de reconnaître la souffrance, la douleur, la misère. Simplement, d’un côté comme de l’autre, chacun fait ce qu’il a à faire.

L’histoire bouleversante du commandant Salvatore Piracci montre combien une vie tranquille et cadrée peut insidieusement s’user au spectacle permanent de vies et d’espoirs qui se brisent devant soi. Salvatore Piracci finit par haïr sa profession. Il représente l’autorité, mais le confort que peut représenter cette position lui semble vain soudain, sa vie lui semble vide depuis sa rencontre avec ‘‘la femme du Vittoria’’. Cette femme, il l’avait sauvée, avec d’autres rescapés du bateau clandestin Le Vittoria, d’un péril certain en mer. Les douleurs physiques et morales connues par cette femme lui sont contées. D’autres douleurs sont contées au lecteur, celles de Soleiman, Boubakar…

En comparaison, le commandant Piracci peut se considérer comme ayant une belle vie, pourtant il se rend compte qu’il ne vaut pas un seul de ces clandestins qui bravent l’œil impitoyable de la mort pour un destin meilleur. Ceux-là sont riches d’espoir, riches d’une volonté inébranlable. Ils partent toujours à l’assaut des frontières de l’Europe, malgré les échecs innombrables. Salvatore Piracci jettera ses vingt ans de carrière à l’eau pour épouser la condition des immigrants.

Ce sont donc, dans Eldorado, deux écrans qui sont placés sous les yeux du lecteur. Deux volontés contradictoires. Deux trajectoires croisées. D’ailleurs les destins se croiseront l’espace de quelques minutes.

Le texte est poignant, profond, poétique. On s’y laisse engloutir avec plaisir. «  (Liss KIHINDOU  e-Litterature.net)

————–

 » Ces destins croisés sont d’une impressionnante densité.

Je trouve que cet ouvrage est plus utile qu’un article de Libération pour comprendre la profondeur d’un problème géopolitique d’une absurde humanité. » (LE BLOG DES LIVRES)

————–

« Réflexion sur l’immigration clandestine et plongée déchirante dans le cœur de ces hommes qui décident de tout quitter pour revivre ou mieux vivre, « Eldorado » est aussi une fable sur la notion de frontière et de territoire. Simples vues de l’esprit sur une carte géographique, elles emprisonnent l’individu dans la misère et la solitude au nom de capricieux intérêts politiques et économiques.

Servi par un style magnifique, dépouillé et flamboyant pour écrire l’essentiel, « Eldorado » est un roman haletant à l’intrigue subtile. D’une force poignante et bouleversante, sa lecture vous atteint en plein cœur et vous laisse hagard.

« Eldorado » donne vie aux statistiques froides égrenées quotidiennement et que, tout empêtrés dans nos soucis d’occidentaux, nous n’écoutons plus que d’une oreille distraite.

« Les hommes ne sont beaux que des décisions qu’ils prennent ».
Laurent Gaudé dans « Eldorado » nous le rappelle avec un déchirement salvateur.
Salvateur, car nous avons peut-être succombé depuis trop lontemps aux sirènes d’un monde individualiste.
Salvateur, car nous avons peut-être fini par oublier l’importance du rêve dans nos vies. » (Lire, écrire, en parler)

..

gaude

Laurent Gaudé


Jan 4 2011

Présentation du projet

Publié par iroiseldorado dans Généralités      

………………..

Ce blog est un espace de lecture, d’écriture, de création, d’échange,

autour du roman de LAURENT GAUDE, Eldorado.

Il est l’œuvre des  élèves de Secondes 1, 2 et 7 2010-2011

du lycée de l’Iroise à Brest.

Ce projet pédagogique a pour finalité de faire vivre la littérature :

– par la rencontre d’un roman contemporain

ouvert sur le monde d’aujourd’hui

– par l’articulation lecture-écriture

– par des démarches d’appropriation de l’œuvre

différenciées et créatives

– par l’utilisation des nouvelles technologies

;;;;

Ce projet est mené dans la continuité des actions que conduit  l’Académie de Rennes, où est né le Prix Goncourt des Lycéens, pour favoriser l’étude de romans d’aujourd’hui dans les classes de lycées. Il bénéficie de la collaboration du CRDP qui prépare parallèlement un document vidéo avec dossier pédagogique autour du roman de Laurent Gaudé.

Liens :

le site du CRDP autour des romans d’aujourd’hui

un blog 2008-2009 autour de romans de Sylvie Germain, Philippe Claudel …

le projet i-voix des littéraires de l’Iroise

……..

…………….

« La fièvre de l’Eldorado, c’est cela qu’il pouvait transmettre. »

Laurent Gaudé, Eldorado, XIII  « L’ombre de Massambalo »

Edition J’ai lu 8664, 2009, p. 214

……..

…………….