Mar 6 2011

Question

Publié par Eloïse dans Questions à Laurent Gaudé      

L‘histoire de Salvatore Piracci et de Soleiman alternent à chaque chapitre.

Pourquoi avoir choisi de raconter l’histoire en deux récits distincts ?

Source


Mar 6 2011

Question

Publié par Fiona dans Questions à Laurent Gaudé      

J‘ai trouvé que l’histoire fait très « vraie » mais en même temps très irréelle, de plus le livre me paraît très imagé mais l’écriture laisse quand même beaucoup de place à l’imagination.

Est-ce l’effet que vous avez cherché à produire ?

source image


Mar 5 2011

Question

Publié par Camille dans Questions à Laurent Gaudé      

Comment avez-vous travaillé l’oralisation du livre ?

la mer

Comment avez-vous choisi la structure des phrases ?

Source de l’image


Mar 5 2011

Question

Publié par Manon.R dans Questions à Laurent Gaudé      

? Les histoires d’émigration  ont lieu à différents endroits dans le monde . Pourquoi  avez-vous choisi que l’histoire se déroule spécialement dans ces régions là ?


Mar 4 2011

Question

Publié par Ophélie dans Questions à Laurent Gaudé      

– Tous les moments de l’histoire se passent dans des lieux bien précis, pourquoi les avoir choisis en particulier ?

image : port de Catane


Mar 4 2011

Question

Publié par Margaux dans Questions à Laurent Gaudé      

Les deux frères, Soleiman et Jamal, ont une relation très proche : vous êtes-vous inspiré de personnes particulières ?


Source image


Mar 4 2011

Questions

Publié par Lea K-C dans Questions à Laurent Gaudé      

–          Pourquoi avoir choisi de faire un décalage sans le préciser au moment où Soleiman donne son collier à Salvatore ?

–          Avez – vous choisi le titre Eldorado comme pour dire que les immigrés qui étaient en quête d’une vie meilleure ne trouveraient jamais cette vie peu importe leurs efforts ? Que c’est un mythe comme l’Eldorado ?


Mar 3 2011

Question

Publié par Camille dans Questions à Laurent Gaudé      

Les personnages de votre livre qui fuient leur pays ne connaissent que la misère, la faim, les guerres, la mort.

Ne pensez-vous pas que les pays riches devraient aider plus ces pays à se développer pour mettre fin à leur désir de fuite et ainsi aux trafics d’êtres humains dont vous nous racontez l’histoire dans votre livre ?


immigresSource image


Mar 3 2011

Question

Publié par Mathilde dans Questions à Laurent Gaudé      

Pourquoi ne pas faire se rencontrer

Soleiman et  la femme du début du livre?



Mar 2 2011

Question à Laurent Gaudé

Publié par Pauline dans Questions à Laurent Gaudé      

hh

Les chapitres s’alternent en suivant les deux personnes. On suit le commandant Piracci à distance car on parle de lui à la troisième personne du singulier alors que Soleiman parle toujours à la première personne. On se sent plus proche du jeune homme que du commandant. Pourquoi ce choix d’écarter plus ou moins le commandant du lecteur ?

Source image


Mar 2 2011

Questions à Laurent Gaudé

Publié par Julie A. dans Questions à Laurent Gaudé      

Pourquoi l’auteur n’a t-il fait « vivre » que brièvement l’émigrante du Vittoria que reconnait Salvatore ? Pour quelles raisons l’auteur ne nous a-t-il pas fait partager la suite de son périple ?

Pour quelles raisons l’auteur a-t-il raconté l’histoire des deux personnages principaux (Soleiman et Salvatore) en décalé dans le temps ? Est-ce seulement pour le suspens ou y a-t-il d’autres raisons ?

Vous avez déjà écrit plusieurs romans sur le thème de l’émigration : derrière ces différents romans se cache t-il une envie de faire passer un message ? est-ce que le but de vos romans est de changer la vision, l’avis de vos lecteur sur les émigrants, ou au sens plus large sur le thème de l’émigration ?

source photo


Mar 2 2011

Question

Publié par Manon.R dans Questions à Laurent Gaudé      

La couverture de votre livre m’intrigue particulièrement. Y avez vous contribué ? Car, dans votre Roman, les personnages qui effectuent un voyage maritime le font souvent de nuit. Notamment le passage où la femme du Vittoria raconte son affreux trajet,  le passage ou Salvalore Piracci part à la recherche des   » barques perdues  »  , et enfin celui où Salvatore décide de traverser la mer pour partir à la conquête de sa nouvelle vie. Et tout ça, de nuit. Alors pourquoi  sur la photographie du livre la photographie est-elle prise de jour ?