Feb 24 2011

Itinéraires

Publié par Elsa dans Géographie, Informer      

Voici les itinéraires des deux personnages

Voici les photos du trajet de Piracci

Sources : Catane, Lampedusa, Ghardaia, Lampedusa

Voici les photos du trajet de Soleiman


Sources : Port – Soudan, Al Zuwarah, Ouargla, Ouargla, Ghardaia, Oujda


Feb 24 2011

Un voyage de Soleiman à travers des révolutions ?

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Géographie, Informer      

hh

A voir,


proposée par le journal Libération,


une carte interactive sur la situation politique


dans les pays actuellement en ébullition


au Maghreb et au Moyen-Orient,

g

notamment les pays traversés par Soleiman :


Soudan, Libye, Algérie, Maroc




Feb 23 2011

Episode

Publié par Léa K. dans Episode, Sélectionner      


épisode

lo

Un passage qui m’a beaucoup plu est celui du départ de Soleiman et de Jamal. Ils partent tout d’abord en voiture et se garent sur la place de l’Indépendance. Ils entrent dans leur café, celui dans lequel ils vont tous les jours. Ils connaissent tout le monde et tout le monde les connait. Assis à la terrasse buvant leur thé, les deux frères contemplent la place, ces orangers, ces voitures, ces passant qu’ils ne reverront jamais. Ils enregistrent tous. Jamal se lève en premier, paie sans rien dire et s’en va, Soleiman le suit rapidement jusqu’à la voiture. Une fois assis, ils faillirent pleurer, mais Soleiman propose de faire une balade pour faire une dernière fois le tour de la ville. Ils roulèrent pendant des heures. Oui, ce passage m’a beaucoup plu, c’est cette ambiance mélancolique mais à la fois joyeuse de partir, car ils vont quitter leur vie, leur famille, leurs amis. C’est ce sentiment de tout «plaquer», de tout recommencer que j’ai aimé.

Source


Feb 19 2011

Analyse – Titre 4

Publié par iroiseldorado dans Réflexions      

hhhjj

hhhhhhhh

IV- Blessures de frontière

hh

FONCTION RÉFÉRENTIELLE

= Jamal annonce à Soleiman qu’il doit le laisser partir seul car il est malade. Il l’accompagnera jusqu’à la frontière libyenne (transmission du collier p.91)

gg

FONCTION SYMBOLIQUE

– Étape initiatique

– Blessure physique et surtout morale

– « Aucune frontière n’est facile à franchir, elles blessent toutes » = Il faut forcément abandonner quelque chose derrière soi, perdre quelque chose de soi. Ici Jamal est le tribut que doit laisser Soleiman pour commencer une nouvelle vie.

h

Source image

kii

(Analyses collectées sur TBI Février 2011)


Feb 17 2011

Analyse – Titre 2

Publié par iroiseldorado dans Réflexions      

hhh

hh

h

hh

jjj

hhhhhhhh

II- Tant que nous serons deux

hh

FONCTION RÉFÉRENTIELLE

= Soleiman et Jamal = les deux frères toujours unis

FONCTION SYMBOLIQUE

– Allusion au film Tant qu’il y aura des hommes ?

– = phrase à terminer : … nous serons heureux / nous serons plus forts

– Souligne l’importance du double : c’est le regard de l’autre qui fait qu’on reste un homme

– Les personnages fonctionnent par deux : le roman fait l’éloge de la fraternité

hh

Source image

k

(Analyses collectées sur TBI Février 2011)



Feb 3 2011

Parcours de Soleiman

Publié par Axelle Bel. dans Géographie, Informer      

ggggg

Soleiman est un jeune soudanais qui veut quitter son pays avec son frère, Jamal, pour vivre en Europe.

Ils partent du Soudan, leur pays d’ origine. On ne sait pas de quelle ville exactement mais Jamal évoque Port-Soudan (1). Ils franchissent la frontière de la Lybie par les collines de rocailles (2) mais à cet endroit Jamal annonce à Soleiman qu’ il est malade et qu’ il ne pourra pas l’ accompagner plus loin.

Soleiman doit continuer seul en direction de Al-zuwarah (3) qui se trouve sur la côte lybienne. Une fois là -bas, il est censé aller prendre le bateau et rejoindre l’ Europe par la Sicile. Il quitte Al-zuwarah dans un camion qui comporte une vingtaine de passagers mais une heure après être parti les passeurs les abandonnent.

Soleiman se retrouve dans une petite crique éloignée de tout village. Là, il rencontre un homme, Boubakar, qui lui explique que le passage par la Lybie devient de plus en plus difficile. Il lui dit qu’ il faut aller à Gardaïa, en Algérie, dans le but d’ atteindre ensuite le Maroc, pour enfin accéder à l’ Espagne. Il propose à Soleiman de partir avec lui. Soleiman accepte. Ils marchent en direction d’ un endroit où ils pourraient trouver un moyen d’ aller à Gardaïa. Boubakar y trouve un camion, et paye le trajet pour lui et Soleiman, il n’ a maintenant plus d’ argent. Ils sont une trentaine d’ homme dans ce camion. Un homme, Ahmed parle à Jamal. Il lui dit que c’ est un paysan qui rentre chez lui à Zelfana. Cet homme parait heureux, tout c’ était bien passé pour lui ce jour là. Soleiman comprend qu’ il a de l’ argent. Le chauffeur s’ arrête à Ouargla (4) pour faire le plein. Il annonce une quinzaine de minutes de pause. C’ est à ce moment là que Soleiman suit discrètement le paysan. Lorsqu’ ils n’ y a plus personne autour d’ eux Soleiman se met à frapper Ahmed jusqu’ à ce qu’ il ne puisse plus rien faire. Soleiman lui prend alors tout son argent et repart s’ assoir dans le camion. Une fois arrivé à Gardaïa (5), Boubakar trouve un camion qui emmènera les deux hommes à Oujda au Maroc. L’ argent du paysan a été suffisant.

Après Oujda (6), cela fait quelques mois que Soleiman et Boubakar se trouvent dans un camp d’ immigrés de plus de cinq-cents hommes, en pleine foret près de la frontière entre le Maroc et l’ Espagne. Il y a des hommes de diverses nationalités, et chacune a son chef. Ce sont eux qui prenent les décisions. Un jour lorsque Soleiman rentre au camp tout le monde est très agité. L’ armée marocaine va bientôt arriver pour bruler leur campement. Ils ont l’ habitude car cela avait déjà eu lieu plusieurs fois auparavant. Les chefs décident alors de tout tenter. Les cinq-cents clandestins allaient tous ensembles se ruer sur les barrières de Ceuta (7) avec des échelles. Ils feraient cela durant la nuit. A cinq-cents ils étaient certains que plusieurs d’ entre eux arriveraient à passer. Le soir arriva, après une longue bataille et beaucoup de souffrance Soleiman et Boubakar font parti des chanceux qui se trouvent alors sur le territoire Espagnol.

Source

?


Jan 15 2011

Géographie – Le Soudan

Publié par Alexandre dans Géographie, Informer      

ggg

Présentation du Soudan

pays d’origine de Soleiman et de son frère Jamal.

ggg

Le Soudan, ou en forme longue République du Soudan, est un pays de l’est de l’Afrique. Bordé par la Libye et l’Égypte au nord, la mer rouge, l’Érythrée et l’Éthiopie à l’est, le Kenya, l’Ouganda et la République Démocratique du Congo au sud, la République Centrafricaine, le Tchad à l’ouest, c’est le pays le plus étendu du continent africain, devant l’Algérie. Son nom vient de l’arabe qui signifie littéralement « Pays des noirs ». Les deux langues officielles du pays sont l’arabe et l’anglais.


L’agriculture est la principale activité économique du pays. La superficie des terres cultivables au Soudan est estimée à 840 000 kilomètres carré. Seulement 18 % sont actuellement exploités. Seule une paix dans ce pays lui permettrait de devenir le grenier à blé de l’Afrique. Les principaux produits agricoles sont le coton, le sésame, l’arachide, la gomme arabique dont le Soudan est le premier producteur mondial et le sucre (troisième pays producteur de sucre en Afrique).

Le Soudan est à la base d’un intense trafic clandestin avec les pays voisins.


Sources : wikipedia, Dictionnaire hachette.

Source images