Voyage en Italie 2018

Jour 3 : du Palatin au Vatican

Ave à chacun et chacune d’entre vous !

Merci à vous de vos lectures, visites, commentaires et petits mots gentils passés par vos enfants. Nous sommes heureux de vous faire partager les moments vécus ici et espérons que ces quelques aperçus quotidiens vous permettent de voyager un peu en notre compagnie. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, on transmet aux élèves !

Ce matin, nous avons repris la route – chargée – vers Rome. Armés de patience, nous avons joyeusement passé plus de deux heures dans le car sans même nous en rendre compte : pensez donc, après 26h samedi et dimanche, plus rien ne nous effraie ! Il a fallu tout de même que deux professeurs piquent un petit sprint pour prendre les billets du groupe à temps, mais nous y sommes parvenus.


La première visite était consacrée aux Musées Capitolins. Ce lieu unique pour tout latiniste qui se respecte réunit la plupart des œuvres majeures de l’Antiquité étudiées en cours : nous avons eu la chance de voir de nos yeux la Louve, la Vénus capitoline, le buste de Brutus, le Tireur d’Epine, les statues d’Isis ou du Galate mourant… Nous avons joué au Qui est-ce ? pour reconnaître des empereurs. Il a fallu rassembler les souvenirs évoqués en cours et certains élèves de 3è, notamment, on bien su expliquer à leurs camarades ce qu’ils avaient appris : merci Yannis, Arthur, Carla, Guyllian,… et d’autres. Du côté des 4è, Camille G ou Camille H n’étaient pas en reste pour retrouver quelques souvenirs mythologiques. Pour retenir en images originales nos découvertes, nous avons pris la pose avec créativité. Quelques Vénus se sont illustrées : Malorie ou Anaïs étaient fort gracieuses. A la sortie, Arthur et Freddy ont proposé une création inter-établissements, tout comme Valentine et Coline, au pied de la statue équestre de Marc-Aurèle. Candice s’est jointe à ces deux dernières pour imiter quelques statues de l’Hôtel de Ville.

Après cette matinée studieuse, nous avons reformé notre grand groupe pour arpenter les rues et rattraper, avec énergie, les visites manquées (ou trop humides) de lundi ! Nous n’avons donc pas perdu de temps, pour retourner faire de vraies belles photos à la Fontaine de Trevi, ou visiter le Panthéon. Grâce à Myléna, Arthur, Elisa, Clara, Yannis, qui nous avaient préparé de belles explications, nous avons pu saisir l’ampleur de cette construction et son importance ; ils y ont mis du cœur et nous ont bien aidés. En entrant, nous avons pu être surpris par l’oculus, l’ouverture majestueuse dans le toit.

Déterminés à profiter toujours et ne rien manquer, nous avons ensuite pris la direction de la place Navone. Nous frayant un passage dans la circulation très dense, nous avons fini par atteindre le Château Saint-Ange, où nous nous sommes accordé une pause déjeuner bien méritée.


**********************************************************************

Restait, pour l’après-midi, un objectif de taille : le Vatican ! Jean, Eva, Théophile, Yvonnick, Pauline ont eu un moment de stress quand Mme Limousin leur a dit que puisque nous changions d’Etat, il fallait ses papiers d’identité. Sa plaisanterie a fait mouche comme d’habitude mais elle les a vite rassurés quand ils ont fouillé frénétiquement leurs sacs !… Nous avons patienté une heure et demie tout de même sur la place, ce qui nous a laissé le temps de découvrir les lieux, mais aussi d’échanger nos connaissances. Nous n’avons pas été déçus et avons réalisé que notre voyage n’était pas inutile. De fait, Hugo (en grande forme décidément) a tenté d’identifier des membres du clergé, et nous a certifié qu’il ne s’agissait pas de moines, qui ont « tous une calvitie ». D’après Clara, les gardes suisses portent des « robes de chambre » (?) comme d’ailleurs les prêtres en soutane qui passaient. Louane a été un peu déçue qu’il n’y ait pas « un pape par pays » (pourquoi pas ?…) Une jeune fille que nous ne citerons pas a également souhaité vérifier si « le pape a une femme ». Heureusement donc, nous avions du temps pour répondre à toutes ces interrogations !

Le passage aux portiques est toujours un peu impressionnant et cela s’est vérifié cette année encore : Mélissa n’était pas très fière quand elle a réalisé que ses ciseaux étaient dans sa trousse, et M. Charrier a dû effacer les deux photos prises des élèves passant la sécurité car cela a quelque peu incommodé les deux policiers présents. Les émotions passées, nous avons reformé nos petits groupes pour faire le tour de la Basilique. Les audioguides des latinistes de 3è ont été précieux et nous ont permis de faire une visite documentée, sans déranger les autres visiteurs et dans le plus grand respect de ce lieu sacré. Merci et bravo encore pour leur travail, qui était d’une bonne qualité.

Après un petit salut à nos camarades du Lycée Jean XXIII qui sortaient de la Basilique en même temps que nous, nous avons repris la marche pour rentrer au car. L’ambiance était plus calme qu’hier car la fatigue commence aussi à se faire sentir ! Nous avons fait 13km (au moins) aujourd’hui, 12 hier, presque 10 lundi. Les journées sont denses ; nous avons rejoint nos familles italiennes vers 20h – 20h15, et les soirées sont bien animées chez nos hôtes : cupsongs, jeux de Uno, football dans le jardin en famille, Wii avec les enfants sont très appréciés mais décalent parfois l’heure du coucher. Chacun a été encouragé à y prendre garde pour tenir jusqu’au bout, participer lors des visites, profiter de l’instant et rester bien concentrés en respectant les différentes consignes.

Demain, nous vous entraînerons dans un lieu mystérieux : les Catacombes, et vous arpenterez avec nous les rues d’Ostia Antica…

D’ici là, partagez abondamment les liens de ce blog si vous le souhaitez, les élèves sont ravis de connaître les statistiques des visites !

4 Commentaires

  1. claudie et didier audouit

    Bonjour à tous ,nous partageons votre beau voyage à travers
    les photos.Nous voyons que çà ce passe bien.
    Profitez bien .Un gros bisou à notre Emma.
    Mamy Claudie et Papy Didier.

    Répondre
  2. AUDOUIT Noëmie

    Merci pour toutes les infos partagées, avec de belles anecdotes en prime, et des photos avec des sourires qui font plaisir à voir. Profitez en jusqu’au bout. Ciao a tutti.

    Répondre
  3. Favrou laetitia

    Merci à vous j ai vraiment plaisir à lire chaque jour votre périple
    Merci de partager ces moments
    Profitez

    Répondre
  4. GODTSCHALCK

    que de belles choses qui donnent une forte envie de connaître l’Italie quels chanceux sont ces étudiants ! qu’ils profitent à fond de cette merveilleuse occasion qui leur est donnée ! et ces nouveaux contacts avec leurs camarades de classe qui renforcent les liens entre eux pas négligeable non plus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *