Voyage en Italie 2018

Jour 4 : de la terre à la mer

Bonsoir à tous !

Alors, vous êtes toujours avec nous ? Vous suivez toujours ?…

Aujourd’hui, nous sommes passés par diverses émotions.

Nous sommes partis avec pour premier objectif de descendre dans les catacombes de Saint-Callixte, les plus grandes de Rome. Nous avons été pris en charge pour cette fois par des guides francophones, car la visite guidée est obligatoire dans un tel labyrinthe. Nous étions en compagnie d’un lycée de Laval : il y a décidément un très grand nombre d’établissements français à Rome cette semaine ! Nous nous saluons et discutons toujours avec plaisir.

Tout d’abord, une explication générale a été donnée sur les catacombes, leur histoire, leur usage. On nous a décrit la façon dont elles se sont construites et les différentes fresques que nous allions pouvoir y observer. Hugo a été le seul courageux à répondre à certaines questions du guide, face aux lycéens dont la culture religieuse était, pour certains, assez impressionnante… Ensuite, prêts à observer au mieux ce qui nous attendait, nous sommes descendus sous terre, à 12 à 13 mètres de profondeur. Nous avons suivi précautionneusement notre guide pour ne pas nous perdre dans le dédale de 20 km de galeries : rassurez-vous, nous n’en avons parcouru qu’une infime partie ! Les hauts murs étaient creusés de nombreuses cavités et nous avons eu une pensée, parfois très émue, pour les personnes qui avaient été inhumées ici. Paola ou Camille G ont senti cette atmosphère très forte. Au fil des différents caveaux, nous avons admiré des poissons, symboles des premiers chrétiens, des fresques du IVè siècle (Jonas et la baleine, le baptême du Christ), ou encore des vestiges de lampes à huile qui étaient déposées près des cellules. Nous sommes passés dans une crypte ou Sainte Cécile aurait été enterrée, et dans une autre qui abritait 9 papes avant leur transfert dans la crypte de la Basilique Saint-Pierre.

Cette visite s’est déroulée dans un grand calme, et nous sommes ressortis à l’air libre une demi-heure plus tard.

Après la pause pique-nique, malheureusement un peu « arrosée » (d’eau de pluie !), nous avons patienté quelque temps sous un préau avant de reprendre le car. Notre chauffeur nous a fait passer le long du remblai de la ville d’Ostie actuelle, bordé d’immeubles, de palmiers, de restaurants… Nous avons ensuite atteint Ostia Antica, où les élèves ont appris à leur descente du car qu’ils seraient « enfermés » dans la cité jusqu’à avoir trouvé le moyen d’en sortir, après avoir résolu les diverses énigmes et questions d’un Escape Game grandeur nature ! Incarnant une petite troupe d’esclaves en fuite, en quête d’un bateau pirate mouillant dans le port d’Ostie et prêt à les emmener dans leurs patries d’origine, ils ont résolu des puzzles, anagrammes, problèmes mathématiques qui leur permettaient de finaliser la préparation de leur « voyage » : il fallait trouver la boutique d’un meunier pour emporter de la farine, passer au pied de la statue d’Athéna pour y faire les prières d’usage pour tout Romain, ou encore dénicher des latrines publiques d’époque (clin d’œil Valentine ! Tu vois, on te l’avait dit, que tu finirais sur le blog !)…

A la fin du parcours, après avoir rassemblé tout ce qui était nécessaire pour le voyage, nos courageux « esclaves » ont gagné le théâtre où un indice important les attendait : le mot de passe à donner aux pirates avait été dissimulé dans une pièce de Plaute. Et là, surprise : une fois tout le monde installé dans les gradins, pour faire soi-disant une photo de public (travail actuel des 4è en latin) nous avons pu découvrir une scène de la Comédie de l’Âne jouée avec brio par Malorie, Jean, Liam et Yannis. Un groupe de collégiens rennais qui passaient se sont même assis dans un silence total très respectueux pour profiter eux aussi du spectacle. Chacun a été surpris par la qualité du travail de nos apprentis comédiens et ils ont été chaleureusement applaudis ! Merci encore à eux, car ils ont travaillé avec ardeur, sacrifiant des parties de récréations pour s’entraîner, et le résultat était très réussi. Ils peuvent être fiers !

Ce soir, nous avons retrouvé nos hôtes pour une dernière nuit dans nos familles italiennes : c’est le moment de refaire les valises, les sacs pour le car – sans oublier sa brosse à dents ! – et de se préparer à découvrir Florence.

Des nouvelles suivront pendant le week-end pour vous faire vivre, aussi, cette dernière journée sur le sol italien. En attendant, merci de vos lectures et partages !

Pour le plaisir, petite danse de Candice MVI_7416

1 Commentaire

  1. GUILLOU

    C’est vraiment agréable de voir nos enfants heureux de faire ce voyage et si complices entre eux.
    Quel plaisir de lire vos messages, nous avons l’impression d’y être aussi.
    Bonne fin de voyage à tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *