BROTLAIBIDOLE – LES MYSTÉRIEUSES TABLETTES ENIGMATIQUES –

1 05 2009

Au total, 168 objets en argile à décor, connus sous le nom de « idole de Brotlaib » et provenant de 69 sites ont pu être localisés, permettant ainsi d’enrichir largement la carte de répartition antérieure. A côté des centres déjà connus, apparaissent de nouveaux groupements dans le sud-ouest de l’Allemagne, sur le cours supérieur de la Tisza et au Tyrol. D’après leur décor, ces objets se distribuent, semble-t-il, en groupes spécifiques, qui s’excluent géographiquement. De façon surprenante, on retrouve les caractéristiques du groupe de la plaine du Pô tant dans le sud de l’Allemagne que sur le moyen Danube. De plus, la forte concentration de ces objets autour du lac de Garde et leur plus grande diversité typologique confèrent une position-clé à cette région du nord de l’Italie. Ce résultat est conforté par la datation absolue des objets, indépendemment des considérations typologiques. Tandis que les formes du sud-ouest de l’Allemagne sont datées entre 1850 et 1600 BC et celles du moyen Danube entre 1850 et 1400 BC, les exemplaires du Bronze ancien de l’Italie septentrionale se situent entre 2050 et 1850 BC et sont donc antérieurs à ceux des autres régions. L’hypothèse soutenue dans la littérature, hypothèse selon laquelle « l’idole de Brotlaib » serait, par l’intermédiaire du moyen Danube, le fruit d’influences de la Méditerrannée orientale, n’est plus concevable. Il semble plus probable, d’après les résultats de la présente étude, que l’Italie septentrionale joue un rôle initiateur dans la genèse de cette forme. Apparemment, sa diffusion au nord des Alpes et sur le moyen Danube s’opère à partir du nord de l’Italie, la reprise de cette forme attestant une influence du Bronze ancien nord-italien dans ces régions. Ceci ne remet nullement en cause l’acceptation d’influences danubiennes dans le contexte du Bronze ancien au sud des Alpes. Simplement, le réseau de relations, comme le montrent les « idoles de Brotlaib », ne s’est pas développé à sens unique. A l’avenir, la question reste de déterminer l’âge absolu des autres catégories de trouvailles dans leurs différents centres de répartition. Un premier pas a été fait pour une forme d’objet en argile décoré.

tablettes


Actions

Informations

Une réponse à “BROTLAIBIDOLE – LES MYSTÉRIEUSES TABLETTES ENIGMATIQUES –”

4 10 2010
Robert Gastineau (20:42:03) :

J’ai découvert l’existence de ces tablettes enigmatiques ce week-end. Je suis l’auteur d’ouvrages qui peuvent expliquer ces trouvailles.
Robert Gastineau

Histoire de l’antiquité d’après Bob :
Tome 1 : L’Amdouat : un Egyptien en Europe vers 1500 avant J.-C.
Tome 2 : Le lieu du paradis des Egyptiens
Tome 3 : Le lieu de l’enfer
Tome 4 : Les Baou … bientôt
Tome 5 : Les Akhou … bientôt

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire