Shardana: le mystérieux peuple de la mer

16 05 2009

Les Shardana sont les soi-disant «peuple de la mer», un peuple aussi ancien que mystérieux. Aussi appelé Sher-Dan, ou Princes de Dan, ainsi que par les Grecs Eraclites, Tirreni par les italiens, corses en Corse, Nure en Sardaigne. Tous ces noms dérivent du fait que ce peuple est toujours en navigation, leur patrie était la mer et la Sardaigne où ils sont nés. Leurs navires sont encore objet d’étude, et on se pose beaucoup de questions à l’égard de leur étrange structure. Habiles dans la navigation, mais aussi en architecture, commerce, ils connaissaient déjà le bronze et il savait combattre très bien.

Ils ont laissé des traces dans le monde entier de l’Irlande à l’Angleterre, de la Grèce en Égypte, ici on le retrouve dans l’armée de Ramsès pendant la bataille de Quadesh. Leur symbole principal est un labyrinthe, plus précisément le labyrinthe que vous pouvez trouver dans le monde entier, construit de la même manière, avec une structure identique … à Lucca, à Chartres, à Capo di Ponte, etc. On dit qu’ils ont contribué à la construction de Stonehenge, étant donné que le menhir existait déjà en Sardaigne.
Leur maison a été la Sardaigne, mais ils n’ont jamais eu un véritable royaume. Ils ont beaucoup voyagé et c’est tout ce qu’on connaît d’eux. Au cours de longs voyages partout où ils sont allés ils ont laissé leurs traces qu’on peut considérer comme des petites conquêtes Égyptiens, hittites, Philistins, Phéniciens, Carthaginois, l’Anatolie, la Syrie et la Mésopotamie, il n’y a pas de peuple qui ne les a pas rencontrés au moins une fois.

Leur dieu est Sandan (Sardana, sardus) fils d’Héraclés, également connu sous le nom de Marduk, Dionysos, Eshum, Visnu, Esculape, représenté avec quatre bras et quatre yeux et les cornes.
Le plus célèbre bronze qui le représente se trouve dans le musée de Cagliari, mais en rèalité on la retrouvé dans la zone archéologique de Teti avec beaucoup d’autres bronzes.
Leur dieu le plus important était la déesse « Mère », la femme être supérieur qui peut procréer et donc créer la vie.

shardana_i_calcolatori_del_tempo


Actions

Informations

Une réponse à “Shardana: le mystérieux peuple de la mer”

30 10 2009
Leonardo melis (09:08:37) :

et maintenant le livre en lengue francaise: « SHARDANA les Peuples de la mer »
dans le site web: http://www.shardana.org/francais.htm

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire