Après de Szyszlo, Garduño et Messager

23 05 2011

Début avril, je vous parlais des tableaux de Fernando de Szyzslo… et à force de reporter ma visite, lorsque j’ai enfin mis les pieds au musée, l’expo était terminée! Mais je n’ai pas été deçue, car deux très belles surprises m’attendaient tout de même à San Ildefonso: une superbe expo photo en noir et blanc de Flor Garduño, une courte mais fascinante expo d’Annette Messager. Mes deux filles étaient fascinées devant « Casino » et puis devant « Articulé-désarticulé », deux pièces animées.

Mais si je vous parle ici de mes escapades du week-end, c’est que ces deux artistes fournissent des supports extrêmement prometteurs pour la classe de langue.

Les photos de Flor Garduño, imprégnées de surréalisme, peuvent servir à mettre en place de nombreuses activités d’expression orale ou écrite (description, narration, argumentation, création). Personnellement, je préfère ses natures mortes à ses nus, mais chacun fera son choix parmi le riche corpus qui est offert sur le web.

Les oeuvres d’Annette Messager, artiste contemporaine, devraient aussi être de bons déclencheurs pour l’expression. Je pense par exemple à « Faire des cartes de France » (2000), carte de France en étonnantes peluches, qui pourrait donner lieu à un projet artistique où les apprenants réaliseraient avec le matériau de leur choix la carte de leur propre pays, puis offriraient une conférence de presse pour parler de leur posture artistique (à la manière de Messager dans l’entretien donné au Marco).

Tags : , , , , , , ,

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire