Quelques citations de Cecilia Bajour

3 12 2014

Je vous parlais il y a quelques jours de l’excellente conférence de Cecilia Bajour. L’une des choses que j’ai aimées, c’est son choix de citations, qui m’a permis de découvrir ou redécouvrir des références théoriques. En voici quelques-unes parmi mes préférées (merci à Cecilia d’avoir accepté de les partager avec nous; lorsque son texte aura été publié, elle me préviendra, et je vous préviendrai à mon tour). Les deux premières sont en espagnol mais, vous l’aurez constaté, je parie toujours sur l’intercompréhension.

« A veces la consigna parece lindar con el juego; en otras ocasiones, con un problema matemático. Pero cualquiera que sea la ecuación, siempre la consigna tiene algo de valla y algo de trampolín, algo de punto de partida y algo de llegada » (Grafein, Teoría y práctica de un taller de escritura, Buenos Aires: Altalena Editores , 1981).

« Para jugar es necesario interrumpir el orden que rige la vida. La realidad reglamentada, la escala de valores, usos y jerarquías, rótulos y convenciones que dan sentido y significado a los actos de los hombres dentro de una comunidad organizada, deben quedar fuera del juego. Si no, no se puede jugar” (Scheines, Graciela. Juegos inocentes, juegos terribles.Buenos Aires. EUDEBA, 1998)

« Une figure est (déjà) une petite fiction, en ce double sens qu’elle tient généralement en peu de mots, voire en un seul, et que son caractère fictionnel est en quelque sorte atténué par l’exiguïté de son véhicule et, souvent, par la fréquence de son emploi, qui empêchent de percevoir la hardiesse de son motif sémantique : seuls l’usage et la convention nous font accepter comme banale une métaphore comme « déclarer sa flamme », une métonymie comme « boire un verre », ou une hyperbole comme « mort de rire ». […] une fiction n’est en somme qu’une figure prise à la lettre et traitée comme un événement effectif. » (Genette, Gérard, Métalepse / De la figure à la fiction, Paris, Éditions du Seuil)

Tags : ,

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire