Ô temps suspends ton vol!

11 08 2016

Il avait bien raison, ce cher Alphonse de Lamartine, car « je demande en vain quelques moments encore,
Le temps m’échappe et fuit »! Presque deux mois depuis mon dernier billet! C’est que mon été fut très bien rempli et que la rentrée est déjà derrière moi!

Enfin, en volant du temps au temps, voici quelques idées qui n’attendaient plus que d’être partagées:

Thot cursus a publié en 2015 un article consacré à « Dix jeux de société pour se perfectionner dans sa propre langue« . Toutes les suggestions conviennent aussi, à mon avis, pour l’aprentissage des langues étrangères.

Puisque je travaille en ce moment sur un article relatif au Boggle et sa famille, j’ai fait quelques recherches et je susi tombée sur un blogue très intéressant tenu par Stéphanie Fréchette, québécoise: Les créations de Stéphanie. Certains de ses supports sont payants, mais d’autres sont en libre accès, dont par exemple les cartes pour un Boggle géant. À utiliser dès que possible!

Deux autres excellentes pistes, indiquées cette fois dans le bulletin consacré aux langues vivantes par l’Académie de Nantes (consultez Laraufie, M.-P. 2016. Le jeu en classe de langues. Nantes: Académie de Nantes. Direction des services départementaux de l’éducation nationale Loire-Atlantique): Sankoré et Arasaac.

« Enseigner une séquence en langues vivantes avec open-sankoré : Sankoré est un logiciel pour TNI libre d’une bonne ergonomie. Il se télécharge gratuitement sur le site planète sankoré. Quelques ressources en anglais sont désormais téléchargeables sur l’espace pédagogique académique, dans la rubrique langues vivantes. D’autres suivront au cours de l’année scolaire prochaine.

Réaliser des flashcards, des cartes de Bingo, des dominos libres de droit en quelques clics ? C’est possible grâce au site aragonais arasaac.org. Ce site rassemble plusieurs milliers de pictogrammes très clairs, permettant de représenter du lexique, mais également des sentiments, des actions… Les outils de création en ligne permettent de produire des jeux sur mesure intégrant une sélection d’images de votre choix. »

Il y a encore les plusieurs centaines de ressources ludiques prêtes à imprimer réunies sur iSLCOLLECTIVE dont j’ai pris connaissance grâce au compte FB de Mômes NET, lui-même associé à un compte Pinterest.

Et une super ressource conçue pour les enfants et les ados mais utile à tout âge, les « 18 cartes pour jouer au jeu de la communication émotionnelle avec les enfants et les adolescents« , à imprimer gratuitement depuis le site Apprendre à éduquer

Vous pouvez le constater: je n’écrivais pas pendant ces dernières semaines, mais j’emmagasinais les idées! J’espère que mon prochain billet arrivera avant deux mois.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Actions

Informations

2 réponses à “Ô temps suspends ton vol!”

27 04 2017
Anne Marie Pauleau (23:24:11) :

j’apprécie toujours énormément le blog de haydée, sa richesse, son constant renouvellement, mais il me semble qu’ utiliser des cartes ne suffit pas à faire jouer. Nous sommes là devant une tâche, choisie si j’ai bien compris par l’enseignant mais où est le hasard, le pari, l’objectif, la récompense, la progression, où , à part dans le fait qu’on a des cartes au lieu d’avoir une consigne dans un manuel, trouve-t-on le ludique? Suffit-il d’envisager une activité non évaluée ? Mais même le ludique peut donner lieu à évaluation et sanction (par ex. absence de progression si la réponse n’est pas bonne, accumulation de cartes dont on souhaitait justement se débarrasser, etc etc.

Oui, j’aime l’idée de la communication émotionnelle.
Non, je ne vois pas dans la manière dont elle est présentée le ludique ou le créatif, je vois même plutôt la réticence que peuvent avoir certains à s’engager dans la confidence.

Mais, pari tenu: qu’allons-nous faire pour que ces cartes émotionnelles (bien tentantes à utiliser parce qu’elles donnent un tour plus personnel, plus proche d’une communication vraie) soient utilisées de façon ludique?

28 04 2017
Haydée Silva (04:31:16) :

Chère Anne-Marie, merci de ton commentaire!
Certes, les cartes ne sont qu’un support, reste à définir les règles d’utilisation: batttre des cartes ne garantit pas l’émergence du ludique, pas plus que lancer un ballon coloré ou jeter les dés.
Cependant, ce lot de cartes me parait particulièrement intéressant dans la mesure où il réintroduit l’expression des émotions et peut favoriser (je souligne) la création d’une atmosphère propice à l’esprit ludique, fait d’implication et de détachement.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire