Une image, des activités

1 06 2013

Je découvre sur Facebook et grâce à Ro* une image sympa, qui reprend les silhouettes plus ou moins célèbres de treize villes.

https://m.facebook.com/photo.php?fbid=542084349160009&id=224132780955169&set=a.224265794275201.49217.224132780955169&__user=787537297

J’espère que cette image vous inspire autant qu’elle le fait pour moi…

Je pense qu’il serait possible, par exemple, de l’utiliser lors de la sensibilisation à propos de plein de sujets: les apprenants reconnaissent-ils la ville (évidemment, il faudrait effacer les noms)? dans quel pays se trouve cette ville? quelle est la nationalité des gens de ce pays? quels gens célèbres de cette nationalité connaissent-ils? les apprenants ont-il voyagé ou aimeraient-ils voyager dans ces villes? pourquoi? quels sont les monuments qui permettent de reconnaître la ville? quels événements mémorables les apprenants associent-ils à ces villes? quelles sont les villes qui manquent? quels monuments faudrait-il inclure dans la silhouette des villes manquantes? une ville vaut-elle par les monuments et autres bâtiments célèbres qu’elle héberge? les apprenants pourraient-ils réaliser une affiche à propos de leur ville à partir de la silhouette correspondante? ou encore: les participants sont-ils capables de faire deviner l’un des monuments illustrés sans recourir à la langue mais uniquement au langage corporel? et si on préparait un diaporama avec des objets emblématiques de notre ville, de notre pays, de notre langue, de…?

Bref, de quoi parler et surtout s’exprimer pendant des heures, en visant les objectifs les plus divers…




Ne ratez pas la web-série « Des jeux en classe de FLE »

12 04 2013

Merci à Thomas L de m’avoir fait découvrir Des jeux en classe de FLE, « une web-série consacrée aux usages pédagogiques de jeux de société en classe de FLE« , et réalisée par l’Institut français de Pologne, en partenariat avec les Zexperts de Varsovie et France Horizons, entreprises montées par des professeurs de FLE indépendants.

Le premier épisode consacré à est consacré à Speech, « le jeu qui se la raconte »…

Le tout est accompagné d’une courte interview des 3 créateurs de la série.

De quoi s’agit-il? Sur la base du princpipe de Tric Trac, le webzine des jeux de société, les porteurs de ce projet ont filmé une courte capsule (6’13 minutes), au cours de laquelle ils présentent le jeu Speech de manière très complète et motivante:

  • mise en jeu,
  • présentation générale,
  • présentation des variantes déjà prévues,
  • présentation d’autres suggestions pédagogiques spécifiquement conçues pour la classe de FLE,
  • récapitulatif.

Bref, une démostration très complète d’un jeu, depuis une perspective spécifiquement FLE, par des profs en exercice! Ils m’ont donné envie de les inviter chez moi, pour qu’ils réalisent des capsules à propos de tous les jeux que je ne vous ai pas encore présentés, hihi.

Mes deux « critiques » n’en sont pas vraiment: d’une part, je leur suggérerais un titre plus court et accrocheur que « Des jeux en classe de FLE »; d’autre part, même si le second épisode est prévu en fonction des réponses obtenues, c’est encore un peu tôt pour parler d’une « série ». Maintenant qu’il nous l’ont promis à travers le nom choisi, il leur faudra tenir parole! Je m’engage quant à moi  à vous prévenir dès que j’aurai d’autres nouvelles de cet excellent projet, réalisé de manière simple mais efficace.

PS1 Tel que vous le lirez dans le commentaire, il s’agit bien d’une série, et cinq épisodes ont été tournés à ce jour. Nous attendons les quatre prochains épisodes (et les suivants!) avec impatience.





Verbes en mains, verbes malins!

17 10 2012

Lors des ateliers en Colombie, j’ai utilisé l’affiche promotionnelle que j’ai créée en 2007 et qui a été éditée par CLE International, et aujourd’hui épuisée. En attendant une hypothétique réédition de cette affiche qui a connu un franc succès, voici quelques éléments pour la fabriquer ou la faire fabriquer:

Cliquez ici pour le corpus de verbes SelectionVerbes; faites dessiner aux apprenants la silhouette de leurs deux mains sur des feuilles aux couleurs vives, puis faites-les découper. Chaque « carte-main » ainsi obtenue sera remplie et vérifiée pour que tous les verbes du corpus (et/ou d’autres) soient représentés. Les mains seront ensuite collées sur une grande feuille cartonnée.

Cliquez ici pour consulter la notice Notice  qui vous permettra de jouer…

Merci d’utiliser ce matériel à des fins strictement pédagogiques et non commerciales, et à signaler lors de toute utilisation d’où provient l’idée de jeu!




Grammaire et jeu selon les tâches d’apprentissage définies par Klein

17 10 2012

Je rentre de Colombie, superbe pays dont les habitants sont fort accueillants, et où j’ai animé trois formations sur la grammaire et l’interculturel… Je partage avec vous un certain nombre de documents de travail utilisés à cette occasion.

Par exemple, pour compléter le descriptif distribué aux participants, je joins la diapo relative aux jeux qui conviennent pour réaliser les tâches d’apprentissage définies par Wolfgang Klein dans L’acquisition de langue étrangère (Paris, Armand Colin, 1989, cité par M. Pendanx, Les activités d’apprentissage en classe de langue, Paris, Hachette, 1998 : 33-35):

Voici , en gras, les tâches définies par Klein; en italiques, la phase de la séquence pédagogique correspondante; enfin, les types de jeux respectifs.

  1. Analyse de la langue [conceptualisation] par des jeux heuristiques et des jeux d’observation.
  2. Production d’énoncés [systématisation] par des jeux structuraux de combinatoire et d’automatisation.
  3. Contextualisation des énoncés [réinvestissement] par des jeux à information incomplète, par exemple.
  4. Comparaison entre comportement linguistique et langagier de l’apprenant et comportement linguistique et langagier requis par la langue à apprendre [réinvestissement] par des jeux d’expression dramatique.



Les jeux d’Orthonet

30 11 2011

Vous cherchez de jeux pour pratiquer ou faire pratiquer l’orthographe, la syntaxe ou le vocabulaire, faciles (mais pas toujours!), parfois énigmatiques, vous permettant de vérifier vos connaissances, de combler vos lacunes, d’accroître votre vigilance? Orthonet a conçu des jeux pour vous.

Le but de ce site est de « traiter toutes les questions sur la langue française, faciliter son emploi, résoudre les difficultés que rencontrent les usagers, francophones ou non, surtout dans l’écrit, les faire bénéficier de notre expérience et d’une documentation sans cesse améliorée. »

Sur Orthonet, vous attendent 74 jeux différents, classés en 5 catégories:

A. des jeux faciles
B. des jeux instructifs
C. des jeux variés
D. des jeux-leçons
X. des pièges, des énigmes et du métalangage



Le Tour du monde en 80 jours : jeu géographique

7 11 2011

Les hasards de ma recherche d’information m’ont permis aujourd’hui de découvrir un blog qui était promis à un bel avenir et eu s’est malheureusement arrêté après une dizaine d’articles au plus. Moi qui tiens un blog et qui l’alimente régulièrement, je sais très bien que cela prend du temps…

L’auteur(e?) y propose un jeu sympathique por systématiser les prépositions avant les noms de ville ou de pays. La description est la suivant:

Voici un jeu conçu pour une apprenante de 14 ans pour réviser les prépositions avec les noms de pays et de ville. Ce jeu nécessite un dé.

1. Définir un circuit à faire à travers le monde, en choisissant des noms de pays féminins, masculins, etc. Dans le cadre de ce jeu appelé « Le Tour du monde en 80 jours », j’ai choisi une destination par jour: Chicago, Etats-Unis; Louisiane; Arizona; Mexique (masculin – exception); République Dominicaine; Cuba (île); Guatemala; Honduras; Nicaragua; Costa Rica; Panama (île); Pérou; Equateur; Colombie; Venezuela; Guyane; Sao Paulo, Brésil; Rio de Janeiro, Brésil; Bolivie; Paraguay; Uruguay; Chili; Argentine; Maroc; Algérie; Mauritanie; Mali; Burkina Faso; Ghana; Nigeria; Tchad; Gabon; Angola; Nambie; Afrique du Sud; Zimbabwé; Mozambique (masculin – exception); Tanzanie; Kenya; Somalie; Ethiopie; Soudan; Egypte; Lybie; Tunisie; Italie; Portugal; Madrid, Espagne; Barcelone, Espagne; Paris, France; Irlande; Angleterre; Norvège; Suède; Finlande; Allemagne; Pologne; Ukraine; Turquie; Syrie; Iraq; Arabie Saoudite; Iran; Afghanistan; Pakistan; Inde; Népal; Bangladesh; Thaïlande; Vietnam; Chine; Japon; Corée du Sud; Chine; Mongolie; Russie; Alaska (féminin); Vancouver, Canada; Toronto, Canada; Chicago, Etats-Unis.
2. Imprimer une carte grand format, avec ou sans les noms de pays selon le niveau de difficulté recherché. Avec des stylos de couleurs différentes, chaque joueur tire le dé et marque son progrès sur la carte. A chaque fois, le joueur dit tout haut « je vais… ».

Activités complémentaires:     

  • J’étais un peu pressée par le temps en concevant ce jeu. Une alternative serait de choisir des pays francophones, pour ajouter un aspect culturel à cette activité.
  • Le titre « Le Tour du monde en 80 jours » est bien sûr l’occasion de parler à l’apprenant de Jules Verne.

Certes, la règle n’est pas très précise. Qu’indique le dé? Je préparerais un dé aux faces suivantes: « Va dans un pays dont le nom commence par une voyelle »; « Va dans un pays dont le nom commence par une consonne », « Va dans un pays dont le nom se termine par une voyelle »; « Va dans un pays dont le nom se termine par une consonne » »Va sur une île », « Va où tu veux ». S’il s’agit de faire découvrir la règle, c’est le premier joueur à avoir « séjourné » une fois dans chaque continent qui gagne. S’il s’agit de réviser la règle, on ne marque de point que lorsque la phrase a été correctement construite, et c’est le premier à accumuler dix points qui gagne.

J’imagine que dans le jeu de départ, le dé indiquait le nombre de villes à parcourir: si le dé indique le 1, on va sur une seule ville; s’il indique le 4, on va dans quatre villes. Dans ce cas, le premier à parcourir toutes les villes a gagné… Il serait alors utile de lister les villes proposées, en les numérotant.

Tant que vous y êtres, allez faire un tour sur le blog, Sur les bancs du FLE: les autres activités, peu nombreuses, sont également intéressantes.




Grammatica in gioco

3 11 2011

Un atelier sur la grammaire en jeu, animé par Diana Pedol et organosé par l’AMIt, aura lieu les 24 et 25 novembre 2011 à l’Institut Italien de Culture de Mexico. Pour voir le programme et les conditions d’inscription, cliquez ici.

 




Déjeuner du matin

3 11 2011

Un grand classique des poèmes à aborder en classe de FLE, par l’omniprésence du passé composé, l’alternance avec l’imparfait, le vocabulaire très accessible, l’histoire aux échos universels et, espérons-le, par la beauté du texte.

Voici des liens vers des activités assez classiques mais aussi vers deux vidéos très différentes d’une de l’autre, qui ouvrent vers de nouvelles possibilités d’exploitation.

Des activités autour de « Déjeuner du matin » sur FLE en ESO.

Des activités autour de « Déjeuner du matin » sur le site de Manfred Overmann.

Déjeuner du matin, court-métrage de B. Murgue.

« Déjeuner du matin » lu par Michaël Furnon.

Et si vous demandiez aux apprenants de mettre le poème en images?

Ou encore de raconter sur le même mode un épisode de leur vie?

Ou de jouer une scène silenciuse que le groupe se charge de raconter à la manière d’une voix off?

Ou…




Jeu sur le recyclage des DEEE

11 10 2011

L’European Recycling Platform, ERP, propose sur son site un jeu relatif aux déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) qui peut s’avérer intéressant pour la classe de langue.

On peut commencer par introduire le vocabulaire de ces équipements, qui font partie de la vie de tous les jours (réfrigérateur, congélateur, climatiseur; cuisinière, four, lave-vaisselle, lave-linge; console de jeu, sèche cheveux, lecteur mp3, montre, appareil photo; lampes…) et en profiter pour présenter ou revoir le vocabulaire des pièces de la maison.

Dès la fin du niveau A1, voire avant, on peut faire de la réception de l’écrit à partir du texte intégral ou des extraits choisis du document « Tout sur les DEEE », qui explique dans un langage clair et simple ce que sont les DEEE et comment les traiter. À partir de ce même texte on peut faire de l’interaction, de la production orale et/ou de la production écrite en travaillant aussi éventuellement des points de grammaire (interrogation; expression du conseil à l’infinitif, au présent et à l’impératif…). Par exemple, à partir du schéma illustré expliquant les trois options de traitement, on peut faire expliquer le cheminement suivi par les déchets en fonction de l’option choisie.

Finalement, on peut jouer en ligne: les Chronokids Adèle et Marvin font le tri dans les équipements électriques et électroniques de la maison (EEEE). Il faut cliquer sur une pièce de la maison (chambre, salle de bains, salon ou cuisine), retrouver des EEEE (7 à 9 objets par pièce)  et, en fonction de leut état (cassé, à réparer, à remplacer…) choisir leur destination.

Il serait éventuellement possible de jouer hors ligne en imprimant les écrans. Il est également possible de donner à une équipe une illustration où sont indiqués les EEE à retrouver; cette équipe devrait donner à une autre des indications sur l’emplacement des objets, en utilisant le bon vocabulaire ainsi que les prépositions de lieu. Ou alors, afficher sur un écran l’image de la pièce; les joueurs, au lieu de retrouver les objets gràce au déplacement du curseur, devraient faire des hypothèses à voix haute validées par le meneur de jeu.

Les possibilités sont nombreuses (d’autant plus que le jeu s’accompagne d’autres documents, de suggestions d’exploitation pédagogique et d’une BD).

 

 




Moi quand j’étais petit

27 09 2011

Jeudi dernier, j’étais à Querétaro et j’ai parlé aux profs qui assistaient à mon atelier de l’importance de travailler le rythme isosyllabique de la langue française. Et aujourd’hui, en écoutant la chanson « Quand j’étais minot » de Massilia Sound System, je me suis dit qu’il y avait là de quoi travailler et le rythme et l’interculturel et la grammaire et la narration et la comparaison et la cause et la conséquence et le lexique et… j’en passe.

Voilà les paroles (en italiques, les couplets qui peuvent choquer des âmes sensibles):

Moi quand j’étais minot, j’avais pas de persil. Maintenant je suis grand, j’en ai jusqu’au nombril.

Moi quand j’étais petit, il n’était pas bien long. Maintenant j’ai grandi, on dirait un bâton.

Moi quand j’étais minot, je volais des bonbons. Maintenant je suis grand, j’attaque des fourgons.

Moi quand j’étais petit, je jouais au mécano. Maintenant j’ai grandi, je vole des autos.

Moi quand j’étais minot, j’aimais bien colorier. Maintenant je suis grand, je fais des faux billets.

Moi quand j’étais petit, j’aimais bien les Légos. Maintenant j’ai grandi, j’amasse les lingots.

Moi quand j’étais minot, je jouais à la poupée. Maintenant je suis grand, j’en ai qu’il faut gonfler.

Moi quand j’étais petit, je jouais aux dominos. Maintenant j’ai grandi, je joue au casino.

Moi quand j’étais minot, je regardais Nounours. Maintenant je suis grand, je regarde la Bourse.

Moi quand j’étais petit, je regardais Mannix. Maintenant j’ai grandi, je fais des films X.

Moi quand j’étais minot, je fumais en cachette. Maintenant je suis grand, je deale des barrettes.

Moi quand j’étais petit, j’aimais bien le vélo. Maintenant j’ai grandi, je vends de l’E.P.O.

Moi quand j’étais minot, j’ai chopé la rougeole. Maintenant je suis grand, j’ai guinté la vérole.

Moi quand j’étais petit, j’ai eu la varicelle. Maintenant j’ai grandi et j’ai le viet qui pèle.

Moi quand j’étais minot, tout le temps je mentais. Maintenant je suis grand, je passe à la télé.

Moi quand j’étais petit, je trichais tout le temps. Maintenant j’ai grandi et je suis Président.

Notez le très classique alexandrin 6 + 6 qui structure toute la chanson…

On peut faire écouter le texte, discuter les références (inter)culturelles, puis compléter le texte à partir du canevas suivant:

« Moi quand j’étais minot + 6 syllabes. Maintenant je suis grand, + 6 syllabes. »

« Moi quand j’étais petit, + 6 syllabes. Maintenant j’ai grandi + 6 syllabes. »

On fait finalement lire les productions des apprenants, en portant une attention particulière au rythme ta-ta-ta-ta-ta-ta / ta-ta-ta-ta-ta-ta.