Conférence de Kobé, janvier 2005