Mme Letort : un guide pour vous permettre de préparer l’épreuve de musique de l’exposé :

GENERALITES

Avant d’aborder l’analyse d’une oeuvre musicale, il est important de l’écouter. Petit à petit, votre oreille va percevoir de plus en plus de choses et vous allez saisir l’oeuvre dans son ensemble.

Lors de la première écoute, vous allez probablement trouver que la musique produit tel effet, telle impression ou émotion … L’étude plus affinée que vous ferez par la suite vous permettra de comprendre ce qui produit cela dans la musique. Ensuite, il faudra s’intéresser précisément aux paramètres habituels et énoncés ci-après.

Vous devrez également vous intéresser au compositeur (des renseignements minimums sur lui sont attendus mais une biographie complète n’intéressera pas) et au contexte de l’oeuvre ( son époque, son style, ce qui se faisait « à côté » ). Vous pouvez aussi raconter quelques détails utiles pour expliquer le positionnement du morceau dans le temps, dans l’oeuvre du compositeur et/ ou par rapport à d’autres. N’hésitez pas à faire des comparaisons (sans jugement, juste des ressemblances ou différences) d’autres oeuvres que vous auriez déjà écoutées, en classe ou personnellement.

ANALYSE

Compositeur. Quel type d’oeuvre (musique de film? musique contemporaine?…) Date de

composition et de création? Mouvement auquel l’oeuvre appartient.

Citer des contemporains et/ou des oeuvres célèbres de la même époque.

Est-ce une oeuvre instrumentale ? Vocale ? Les deux ?

Si instrumentale: Quelle formation? Quel orchestre ? Quel effectif? Quels

instruments ? Des solistes? Lesquels? Quelles interventions?

Qu’est-ce que cela apporte à l’oeuvre?

Si vocale ? Des solistes? Un choeur ? ( choeur mixte, ou d’enfants ou …)?

Quels types de voix? Quelle façon de chanter ? (lyrique, voix jazz, …) et quelle

tessiture ? (soprano, alto…) Est-ce A capella ? Est-ce parlé? Etc.

S’il y a des paroles: expliquer ce qui est chanté si en langue étrangère

nommer celui qui les a écrites si ce n’est pas le compositeur lui- même.

Tentez de faire un rapprochement avec la musique à laquelle elles sont associées.

Si c’est vocal et instrumental, ou musical associé à une image, s’intéresser aux rapport

entre les deux (accompagnement, complicité dans les émotions, évocations qui

soutiennent la volonté de l’image ou du texte ou… le contraire? …)

Ensuite, tentez d’analyser plus en détail le morceau:

Observez la monodie ou la polyphnonie

Façon d’être joué (accords, , unisson, canon, …)

Essayer de repérer le ou les thèmes, ou l’idée musicale (répétées, modifiée…). Voyez

comment ils évoluent dans l’oeuvre et tentez d’en déduire une structure (un plan) en

observant les répétitions, les dévellopements, les superpositions, les refrains éventuels…

Dans le cas du jazz, après avoir repérer les thèmes, n’oubliez pas les moments

d’improvisation et commentez-les (sur quelle partie elles se trouvent? à quel

instrument?…)

Observez la dynamique: que font les nuances, qu’appportent-elles ou pas ? Y a-t-il une

accentuation particulière, sur quels moments, sur quels mots…?

Quel type de rythme? Entendez-vous des contre-temps ? Des rythmes pointés ? Qu’est-

ce que cela produit comme effet? Quels sont les moments de silences? Y-a-t-il des

changements de la carrure rythmique? …

Est-ce en Majeur? En mineur? Aucun des deux ? Donc quoi d’autre?

Quelle mesure? Est-ce une mesure binaire? Ternaire? Est-ce non pulsé?

Caractérisez la mélodie? Comment est-elle constituée? Est-elle liée? Piquée? Cela

dépend-il des moments? L’ambitus ? Les registres utilisés?…Quels instruments utilisés

ou quelle association d’instruments pour un timbre particulier?…

Cette liste n’est pas du tout exhaustive. N’hésitez pas à élargir vos remarques et rappelez-vous bien de la façon dont nous procédons en cours. En avançant dans l’analyse avec méthode, vous pouvez tous réussir cette épreuve.

Ne vous y prenez pas au dernier moment et n’hésitez pas à élargir votre connaissance en comparant avec les oeuvres travaillées en classe ou entendues ailleurs.

Entraînez-vous à présenter votre exposé oralement plusieurs fois avant l’épreuve.

Les morceaux proposés dans la liste ont été interprêtés plusieurs fois par des personnes qui ont mis leur prestations sur you tube. N’hésitez-pas à en écouter plusieurs versions. Des versions « officielles » seront déposées sur les ordinateurs à votre disposition.

BON COURAGE A VOUS !


M. Carrillo : Les questions que l’on peut se poser et qui peuvent parfois être pertinentes pour l’analyse de l’œuvre :

1. Compositeur, auteur

a. Compositeur (musique) / réalisateur (film) (nom, dates, mouvement auquel il appartient, autres oeuvres célèbres, citer un contemporain)

b. Paroles : auteur(s)(paroles)/librettiste (opéra, comédies musicales), scénariste (films), dates, sujet, langue.

2. Oeuvre musicale

a. Date de composition. Date de création.

b. Style/genre : musique symphonique, ballet, musique religieuse, jazz, musique contemporaine, musique actuelle (populaire), comédie musicale, musique de film, opéra, etc…

c. Orchestration/effectif instrumental : familles d’instruments. Instruments solistes ? (combo, quatuor, trio, big band). Cf. vocabulaire des techniques de jeux étudiés en cours.

d. Voix : type de voix (voix lyrique, voix jazz), tessiture (soprano, mezzo soprano, alto, ténor, baryton, basse).

Vocabulaire possible :  a capella, chœur, etc… parlé/chanté

e. Dynamiques : nuances, accents, crescendo etc…

f. Forme : refrain, couplet, plans sonores. Thème, motif,

g. dans de cas d’une musique de film : format utilisé (dolby, DTS, stereo, mono, THX etc…)

3. Images en mouvement

a. format des images : 16/9, 4/3, cinemascope etc…

b. durée des plans (courts, longs…)

c. Travelling latéral, avant, arrière, haut, bas, circulaire, travelling compensé (ou effet Vertigo), zoom

d. Plans : général, d’ensemble, moyen, américain, rapproché, gros plan, très gros plan.

4. Rapports son-image

a. Identification des trois familles de sons: bruitages, dialogues, musique

b. rapport son/image : pour chaque famille quels sont les liens avec l’image ? « in », « off », « hors champ ». « syncrèse »,

c. rôle des bruitages

d. rôle de la musique : elle souligne l’image, elle s’oppose à l’image,

elle donne des indications que l’image ne donne pas (caractère d’un personnage, présence d’un personnage, impressions ou sentiments d’un personnage etc…),

elle permet de lier les plans ou au contraire de les individualiser etc…

e. Date de composition de la musique, date de création des images. Si elles sont différentes, pourquoi ce choix ?

Tags : , , ,