Fiche méthode n° 3 : « Pourquoi une moyenne trimestrielle orale en HG/EC ? »

Constat : la classique interrogation orale est rare (1 ou 2 fois dans l’année) et donc peu représentative de l’activité orale en classe. Elle est de fait souvent abandonnée par les professeurs ; ainsi, l’activité orale, considérable en classe, n’a pas l’évaluation qu’elle mérite aux côtés de la moyenne écrite alors qu’elle est l’ensemble des activités non écrites ayant lieu en classe.

Sur quels critères une moyenne orale peut-elle reposer ?

  • Le contrôle oral de vérification en début de séquence, ciblé sur :
  • Le ou les points essentiels à retenir de la leçon précédente
  • La recherche personnelle à faire

=> donc le travail personnel fait ou non fait…

  • La participation à la classe :
  • Savoir être constructif et non perturbateur
  • Savoir écouter sans être passif
  • Etre capable de rendre service au groupe, de prendre des responsabilités, d’intervenir volontairement sur un thème précis, de prendre en charge un travail personnel présenté oralement à la classe

Comment l’évaluer ?

  • Chacun démarre le trimestre avec 10/20 pts qui augmentent ou diminuent selon les situations :
  • positive : +1 à+2
  • erronée : pas de changement (se tromper permet de progresser…)
  • travail non préparé, oubli répété de son matériel : -1 à -2

=> La moyenne évolue pendant le trimestre, chacun est périodiquement informé de ses résultats et a donc les cartes en mains…

  • Chacun reçoit au terme du trimestre une grille personnelle /20 à faire signer par ses parents comme les devoirs et exercices écrits.
Tags :