jmdd

Un blog utilisant LeWebPédagogique

Réunion au Conseil Régional, compte-rendu.

Compte rendu de la réunion au Conseil Régional avec Jean Christophe Mazurie le 21 juillet 2009

 

1-Présentation de notre projet par C Silver et MA Poutays.

2-Propositions du CR :

·         Soit : aides pour mettre en place l’agenda 21

Avec une liste d’associations pour nous accompagner,

 3000 euros sur 2 ans. Une journée de formation pour les ATOSS du lycée.

Travail selon 3 axes : environnemental, social et économique.

Cahier des charges : rédaction de fiches-action et constitution de comités de pilotage (cf chapitre agenda 21 mode d’emploi du blog)

 

·         Ou accompagnement du projet développement durable en vue de préparer l’agenda 21.

Accompagnement par l’association « GRAINE Aquitaine » : aide gratuite, par téléphone,

2 demi- journées de formation avec l’association.

 

·         Financement par le CR du matériel utile au projet. (faire les demandes à JC Mazurie)

 

·         Un site internet d’informations sera crée en septembre par le CR concernant tous les projets DD dans tous les établissements de la région.

 

·         Lycées agenda 21 : Sud Médoc (Mme Nivelet, gestionnaire et responsable du projet), Condorcet, Montesquieu, St André de Cubzac, Coulounieix-Chamiers (projet sur l’alternative aux produits chimiques)

 

·         Lycées qui ont fait la demande pour 2009: Pauillac, Mérignac Dassault, Emile Combes Bègles, La Tour Blanche Bommes, etc..

 

·         En Novembre 10 établissements seront retenus par le CR pour être accompagnés « agenda 21 ». 10 autres le seront  probablement début 2010.

 

·         Information : pour la maîtrise d’œuvre de la région (rénovation des établissements) s’adresser à Sylviane Ranoux ([email protected] ).

 

 

         3-Suite proposée pour notre projet :

            Demander au CR un accompagnement  par « GRAINE Aquitaine »  (en août, pour qu’il soit effectif dès la rentrée 2009)

           Mettre en œuvre nos actions.                             

               Puis après leur analyse, et avoir mesuré les contraintes et nos ressources, décider de passer en agenda 21 ou pas.