Le fauteuil numéro 5

Fourier académicien

Fourier fut élu académicien libre le 27 mai 1816. Le 29 mai, l’Académie est avisée que le roi Louis XVIII n’approuve pas cette élection. Une nouvelle élection le 12 mai 1817 (pour la section de physique générale) est confirmée par le roi le 23 mai 1817. Il est élu secrétaire perpétuel pour les sciences mathématiques le 18 novembre 1822. Il fut élu Membre de l’Académie française le 14 décembre 1826.

Il occupa  le fauteuil numéro cinq dont il fut le huitième titulaire. A ce titre, il prononça, le 17 avril 1827, l’hommage à Pierre-Édouard Lémontey son prédécesseur.

Fauteuil 5

  1. 1634 : Jean Ogier de Gombauld
  2. 1666 : Paul Tallemant le Jeune
  3. 1712 : Antoine Danchet
  4. 1748 : Jean-Baptiste Gresset
  5. 1777 : Claude-François-Xavier Millot
  6. 1785 : André Morellet
  7. 1819 : Pierre-Édouard Lémontey
  8. 1826 : Joseph Fourier
  9. 1830 : Victor Cousin
  10. 1867 : Jules Favre
  11. 1880 : Edmond Rousse
  12. 1907 : Pierre de Ségur
  13. 1920 : Robert de Flers
  14. 1927 : Louis Madelin
  15. 1956 : Robert Kemp
  16. 1960 : René Huyghe
  17. 1998 : Georges Vedel
  18. 2005 : Assia Djebar

Tags:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.